Un monde sans aimants

Un aimant possède un pôle nord et un pôle sud. Les pôles opposés s’attirent tandis que les pôles du même signe se rejettent. Les cours de sciences physiques des petites classes sont peut être loin mais les aimants ont toujours une réalité et une réelle utilisation quotidienne. On oublie très rapidement que les aimants sont présents partout dans notre vie quotidienne. De nos moyens de transports modernes à la génération de l’électricité, sans aimants, le monde serait bien différent.

Sans aimants point d’aspirateurs, point de machines à laver le linge car pas de moteur. L’électroménager qui sévit dans notre quotidien serait un peu plus limité.

Sans aimants point d’IRM par exemple.  Le diagnostic non invasif que représente cette machine médicale ne viendrait pas au secours d’une multitudes de vies.

Sans aimants point de musique restituée via des haut parleurs ou des écouteurs. La membrane animée par l’électroaimant ne produirait plus de vibrations acoustiques.

Sans aimants point de recyclage automatisé à grande échelle.  Ils sont utilisés pour extraire tout élément métallique du reste des autres déchets.

Sans aimants point de boussole donc une exploration géographique plus hasardeuse.  Christophe Colomb n’aurait peut être pas découvert l’Amérique

Et puis de toutes manières sans aimants point d’électricité non plus.  En effet, la seule source d’électricité ne nécessitant pas de technologie basée sur un aimant est l’énergie solaire qui est loin d’être le mode de production d’électricité le plus répandu…

C’est amusant quand on y pense.  Un petit élément qui semble insignifiant peut avoir une grande importance dans notre monde moderne. Les exemples d’utilisation ne manquent pas.

Magnets.com produit cette illustration pour partager l’importance des aimants :

Ceci pourrait vous intéresser:

2 commentaires

  1. Enr37 a dit:

    Je corrige l’affiche qui dans l ensemble à l air de s adresser aux collégiens, pour leur culture. Mais autant leur donner une VRAI culture generale. Pour moi,sans réseau sociaux, pas de Bieber mania. Sans aimant, pas de Jim Marshall et donc pas d Hendrix ;-)

    10 octobre 2012
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + 7 =