Scarab : robot nettoyeur de nos villes

Le robot qui a su le plus se faire adopter par nos foyers est incontestablement le robot aspirateur.  Autonome dans ses déplacements il navigue sans se soucier des obstacles qu’il rencontre dans l’accomplissement de sa tâche de nettoyage des sols.  On pourrait très bien imaginer un robot similaire pour prendre soin de nos rues.  Cette tâche est prise en compte aujourd’hui par des balayeurs et des camions aspirateurs.  Voici ce que pourrait être la relève robotisée pour nettoyer nos rues avec le concept Scarab.

Scarab est un robot qui a été conçu afin de prendre soin des sols des rues ou des grands édifices que sont par exemple les centres commerciaux. Ce robot se déplace à l’aide de ses 2 roues avant possédant chacune un mécanisme d’entrainement individuel.

 

Au niveau des roues arrières, des brosses latérales permettent de nettoyer les bords du trottoir ou des murs.  Tout en avançant les déchets sont aspirés par le Scarab.  Elles sont stockées dans un bac prévu à cet effet dans le corps du robot.

Comme tout robot aspirateur, Le Scarab se promène sur le territoire qui lui a été désigné en aspirant les détritus de petites tailles.  Lorsque les caméras lui permettant d’identifier les ordures identifient des objets de plus grande taille souillant le sol des bras manipulateurs pouvant se déplacer suivant 2 axes de libertés les prennent en compte.  Les bras se resserrent sur leur proie et l’élève dans les airs afin de le faire tomber dans un réceptacle disposé dans le dos du robot.

 

Les réceptacle à poussière ainsi que celui à encombrants de plus grosse taillent sont vidés automatiquement  lorsque le robot retourne au bercail.  Il en profite pour se recharger avant de repartir pour de nouvelles missions.

Les 2 bacs peuvent également être vidés manuellement.

Pour terminer, voici le Scarab en vidéo:

http://behance.vo.llnwd.net/profiles2/154512/projects/439071/1545121267796615.flv

C’est un concept plutôt sympathique du designer Olga Kalugina.

 

Ceci pourrait vous intéresser:

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 1 =