23 commentaires

  1. david a dit:

    Excellent article….
    Comme toi après la boite aux lettres, je suis passé rapidement à la domotisation de ma cafetière car en effet la programmation est simple à comprendre (lorsque l’on est débutant!).
    J’ai une Zibase et une prise DI-O et j’ai donc crée les scénarios suivant:
    – SOURCE DE DECLENCHEMENT: Evénement temporel = Modifier = Réveil = 5h 50mn 0s = Certains jours de la semaine (à choisir)
    – ACTION: Activer le périphérique Cafetière sur « ON » pendant une valeur fixe de 0h 15mn 0s

    Ainsi, le soir je prépare la cafetière et la met sur ON, le lendemain matin je me réveille avec la bonne odeur du café

    Je ne surveille pas la conso ni l’entartrage car j’ai un adoucisseur d’eau. Par contre, tu m’a donné l’idée d’installer une prise zwave pour surveiller la conso électrique de ma chaudière. Cela me permettrai de son état: en chauffe, en veille…

    7 novembre 2012
    Répondre
    • Hervé a dit:

      Je n’ai pas encore suivi la conso de ma chaudière. A mon tour de te remercier pour l’idée!

      7 novembre 2012
      Répondre
  2. allardinho a dit:

    Super article qui donnes pas mal d’idée ! Je vais le faire pour le grille pain :)

    7 novembre 2012
    Répondre
    • Hervé a dit:

      Ça va être plus dur pour détecter quand il faut vider le tiroir à miettes! :)

      7 novembre 2012
      Répondre
    • Hervé a dit:

      Je ne connaissait pas cette norme! Il faudra que j’en parle aux fabricants de box domotiques ;)

      7 novembre 2012
      Répondre
  3. MatthewD a dit:

    Le schéma idéal :
    – On règle notre heure de réveil en fonction du travail sur google calendar au jour le jour si besoin (une appli mobile « réveil » dédiée : le top)
    – Un réveil « communiquant » se programme directement à la bonne heure via l’accès au calendrier
    – Ouverture des volets sur le même principe d’accès au calendrier
    – De même pour la cafetière
    – Idem pour Karotz qui se chargera de nous rappeler qu’il est vraiment temps de se lever et que le café est complétement passé.

    7 novembre 2012
    Répondre
    • Hervé a dit:

      A étudier mais ça doit pouvoir être réalisable. Moyennant des scripts PHP il est possible de synchroniser sa box avec Google Calendar. Après l’ouverture des volets, la cafetière, le karotz c’est possible par scénarii. Reste à trouver le réveil communicant. Là encore, si le Karotz est dans la chambre…

      7 novembre 2012
      Répondre
  4. Jgou78 a dit:

    Bonjour,
    Moi j’utilise une IPX800 pour commander ma cafetière, elle s’éteignait après 9mn. Quand il restait de l’eau, il était temps de faire un détartrage ! Et puis elle a rendu l’âme ! (ah, le calcaire…)C’est quand j’ai acheté ma nouvelle cafetière et que j’ai lu la notice (si si, y a des courageux !) qu’ils préconisaient un détartrage toutes les 40 utilisations… J’ai eu donc l’idée d’utiliser donc un compteur, et je reçois une notification toutes les 40 utilisations…

    18 novembre 2012
    Répondre
    • Hervé a dit:

      Ah c’est toi qui lit les modes d’emplois ? ;)
      Je vais aller voir ce que dit celui de ma cafetière. On sera 2 maintenant. :)

      19 novembre 2012
      Répondre
  5. curseur a dit:

    Le problème bien souvent, c’est de pouvoir paramèter son heure de réveil et donc le scenario qui va bien. Ce qui n’est pas toujours possible sans avoir à manipuler plusieurs éléments. Dans l’environnement de la Zibase, il y a une application qui est en cours de développement qui va permettre de combler ce besoin. L’application s’appelle DomoReveil et on en parle par là. http://www.touteladomotique.com/forum/viewtopic.php?f=98&t=10205

    25 février 2013
    Répondre
  6. a dit:

    Article très intéressant, je n’avais pas pensé au suivi de l’entartrage.
    Si je ne me suis pas trompé dans le calcul, la consommation électrique d’un café par jour est de l’ordre de 4€ par an (1000W pendant 6mn par jour pendant 365 jours à 12cts le kwh). Même si l’on prend pour hypothèse que le fait de réchauffer inutilement le café consomme le double, le coté économie reste assez négligeable.
    Reste le confort d’avoir son café prêt au réveil.
    Mais c’est vrai que le fait de ne pas pouvoir entièrement automatiser le process à cause de l’eau et du café à ajouter manuellement le soir limite fortement l’intérêt. Il faudrait une cafetière que l’on puisse recharger une fois par semaine ou 1 fois par mois et ça serait gagné.

    25 mars 2013
    Répondre
  7. Melvyn a dit:

    Bonjour,
    j’ai pour projet de créer un système de commande permettant d’utiliser une cafetière à distance.
    j’ai choisit de créer une application sur mon smartphone, j’aimerais relier mon smartphone à ma cafetière via wifi mais je ne sais pas comment faire, pouvez-vous m’aider svp ?

    25 novembre 2013
    Répondre
  8. Melvyn a dit:

    J’ai fait quelques recherches, si j’ai bien compris, on peut relier le smartphone à une box et relier la box à la cafetière.
    Mais la box coûte trop cher pour ce que je vais en faire, je cherche donc un moyen de relier directement la cafetière au smartphone.

    25 novembre 2013
    Répondre
  9. Boobagump a dit:

    Bonjour, j’arrive peut être un peu tard dans la conversation mais n’existe-il pas des moyens plus « simples » du genre prise pilotable programmable pour allumer ma cafetière à heure fixe ? Merci :)

    12 juin 2014
    Répondre
  10. Boobagump a dit:

    Je me réponds à moi même, je viens de lire votre article sur la prise Energenie et quelqu’un dans les commentaires donne un lien vers une boutique française, j’ai regardé ce produit, qui s’appelle donc tuta s30 en version française. Est ce que vous le connaissez ? Merci

    13 juin 2014
    Répondre
    • Hervé a dit:

      Si votre besoin est que la cafetière s’allume automatiquement à heures fixes sans autres interactions, une simple prise programmable disponible dans n’importe quelle grande surface pourra faire l’affaire.
      Dans le même style que la prise Energinie vous avez également
      la prise My Plug 2 d’Orange.

      17 juin 2014
      Répondre
      • Boobagump a dit:

        Je ne savais pas que la MyPlug faisait ce genre de programmation pour démarrer un objet à heure fixe selon le calendrier ?
        Sinon la Tuta c’est ici -> http://arpci.fr/youthnet/4756-tuta-s30.html
        Est ce que vous pouvez me donner votre avis ?

        17 juin 2014
        Répondre
        • Hervé a dit:

          Ils ne le font pas mais, si vous avez un téléphone Android en installant une application du style SMS Scheduler ou encore Auto SMS (ou tout autre application de ce style) vous pourrez gérer le calendrier depuis votre smartphone!
          Merci pour le lien concernant Tuta. Mon avis se limitera à la lecture de la fiche descriptive car je n’ai pas pu tester le produit. Sur le papier c’est pas mal du tout.

          17 juin 2014
          Répondre
          • Boobagump a dit:

            Ahah pas bête comme idée le sms automatique.
            Il y a une vidéo sur le blog http://arpci.fr/blog/page/3/
            Ca l’air sympa. En grande surface on trouve ce genre de prises ? J’en ai jamais vu …

            17 juin 2014
            Répondre
            • Hervé a dit:

              En grandes surfaces on trouve facilement des prises programmables ou pilotables par télécommandes. On trouve rarement des prises qui font les 2. Il faut choisir… ;-)

              17 juin 2014
              Répondre
  11. jeanmichel a dit:

    Bonjour tout le monde,
    alors moi je ne connais pas grand chose à tout çà, je suis fraîchement à la retraite et je souhaiterais que le petit appartement que nous avons dans les Vosges, c’est un appartement secondaire disons, je souhaiterais pouvoir allumer le chauffage selon la température qu’il fait et recevoir la confirmation sur mon téléphone par un texto par exemple ou un appel.
    Un voisin a ce genre d’appareil pour l’arrosage de sa serre donc çà doit exister pour le chauffage sûrement ?
    Merci à vous

    1 octobre 2014
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 3 = 2