Faites attention à « Mon beau sapin »…

En cette période de fin d’année il est de tradition d’égailler les intérieurs des maisons avec des guirlandes, des boules, une crèche, des sapins décorés pour les fêtes… Toutes ces décorations peuvent ne pas être inoffensives si elles ont vieillies aux cours des ans ou si elles sont mal installées et surveillées. Une guirlande électrique défectueuse dans un sapin bien sec peut causer des drames dans nos chaumières.

Je suis tombé un peu par hasard sur la vidéo suivante qui m’a vivement interpelé.  Elle montre comment un inoffensif sapin de Noël peut se transformer en une redoutable torche dévastatrice. La vitesse de propagation du feu déclenché intentionnellement pour les besoins de la démonstration est impressionnante.  Je vous laisse en juger par vous même.

Image de prévisualisation YouTube

Une manière de lutter contre cela est de garder un sapin humide en arrosant son pied afin de l’empêcher de sécher.

Image de prévisualisation YouTube

Moins de 30 secondes suffisent pour qu’un sapin en flammes ravage votre maison. Vous pouvez opter également pour un sapin artificiel il sera alors moins vulnérable.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques petites recommandations:

  • assurez-vous que le pied du sapin reste toujours humide ;
  • disposez-le loin de toute source de chaleur (chauffage, lampe poêle ou encore pire cheminée);
  • éviter naturellement, de le décorer avec des bougies;
  • stabilisez votre sapin pour qu’il ne soit pas entrainer par des décorations ou des jeux d’enfants.
  • privilégiez un emplacement qui soit hors du passage et loin d’une porte.
  • ne pas prolonger la période magique de Noël. Plus vous conservez votre arbre sur une période longue, plus il devient sec et plus il est inflammable.

De même comme 33% des incendies à cette époque sont dus à des installations électriques hasardeuses mises en place pour l’occasion voici quelques règles basiques:

  • évitez d’utiliser la rallonge « qui-n’est-pas-tip-top-mais-qui-fera-l’affaire »
  • évitez de surcharger les prises multiples!
  • inspecter la guirlande électrique qui a passé un an tassée dans un carton pour voir si le câblage n’a pas souffert et s’il n’y a pas de fils apparents ni de gaine sectionnée.
  • n’oubliez pas que les fils d’une guirlande électrique ne doivent jamais être chauds au toucher
  • évitez de laisser allumer votre sapin lorsque vous êtes absent ou bien couchés.

En ce qui concerne ce dernier point, la domotique peut vous aider, en utilisant par exemple une prise pilotable permettant de gérer son extinction à votre place si vous l’avez oubliée…  Et puis même s’il n’est pas encore obligatoire, demandez au Père Noël de vous apporter un détecteur incendie à Noël.

 

Ceci pourrait vous intéresser:

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = 18