Thomson présente sa nouvelle box domotique, la ThomBox

Début juillet 2012, la marque Thomson avait fait parlé d’elle en annonçant son arrivée dans le monde de la domotique. Une nouvelle box était en cours de finalisation chez Avidsen. Elle était annoncée pour être disponible fin 2012 – début 2013.  Les temps s’est écoulé depuis et les annonces autour de cette solution domotique se sont fait plus rares…  Le projet n’est pas enterré bien au contraire!  Il a subit de profondes modifications techniques et technologiques en gardant le même cap: proposer au consommateur une box simple d’utilisation en lui permettant d’évoluer vers une utilisation experte si tel est son envie.  Hier, la presse a été réunie à Paris afin de découvrir la solution ThomBox.  Abavala était là.

C’est donc hier qu’une nouvelle box a été dévoilée.  Avec Cédric de Maison et Domotique que j’ai eu le plaisir de recroiser à cette occasion, nous avons pu voir qu’elle avait bien changé par rapport aux premiers clichés que l’on avait pu voir en juillet dernier. Cependant sa nouvelle mouture ne nous était pas inconnue.

A l’origine, elle devait être initialement développée par M2M Solutions qui a déjà été en charge du développement de la solution MyXyTy ou bien encore de la BlyssBox de Castorama.  Elle était prévue pour s’appuyer sur le protocole domotique ARW (Avidsen Radio Wave) développé par Avidsen.

Hier c’est une toute autre box qui nous a été présentée.  Elle avait bien fondu au soleil des nouvelles spécifications. Elle ressemble maintenant à une box ayant les mêmes mensurations, une box domotique récente venue de Croatie et estampillée d’un Z représentant autant le nom de l’objet, la Zipabox, mais également le nom de l’entreprise qui l’a conçue: Zipato. Ce n’est pas un hasard.  C’est Zipato qui s’est vu au final confier la réalisation de la box domotique Thompson.

Avidsen est toujours fournisseur du protocole domotique pour cette box.  En fait Avidsen est plus que cela, c’est eux qui sont à l’origine de l’arrivée de Thomson dans la domotique.  Spécialiste de la domotique et de la confortique, Avidsen a souhaité lancer cette gamme après avoir acquis la licence d’utilisation de la marque Thomson.  Cette license couvre les domaines de la sécurité et de la domotique pour l’Europe.

Depuis plus de 120 ans, la marque THOMSON est un acteur majeur de l’industrie du divertissement et de l’électronique grand public et elle est reconnue mondialement pour la qualité de ses produits innovants à la pointe de la technologie et du design.

L’offre de produits grand public THOMSON inclut écrans TV, décodeurs numériques, équipements audio et vidéo, accessoires, téléphones, moniteurs LCD, caméras, produits de bienêtre , solutions d’éclairage LED, domotique, et équipements électroménagers

En unifiant la puissance de la marque THOMSON au savoir-faire et à l’expérience d’Avidsen, spécialiste de la confortique et de la domotique, pour l’ensemble des gammes sécurité (anti intrusion, vidéosurveillance et visiophonie) proposées sous la marque THOMSON en Europe, nos clients disposent ainsi d’une gamme complète de produits professionnels et de qualité, répondant aux besoins du marché.

La technologie évolue en permanence. La marque THOMSON reste à la pointe de l’innovation pour proposer aux consommateurs des produits et services haut de gamme et offrant une grande facilité d’utilisation. Voilà pourquoi des générations de familles à travers le monde continuent de faire confiance à la marque THOMSON pour leur divertissement et confort à la maison.

THOMSON est une marque de TECHNICOLOR S.A. utilisée sous licence par AVIDSEN en EUROPE.

Si vous êtes perdus, on remet tout dans l’ordre: Avidsen propose une box domotique sous la marque Thomson.  La centrale est fabriquée par Zipato et les périphériques sont conçus par Avidsen.  Vous pouvez uniquement retenir qu’une nouvelle box domotique arrive sur le marché: elle s’appelle la ThomBox.

Le fait d’utiliser la marque Thomson permet également à Avidsen de proposer un serveur domotique qui sera à même de jouer un rôle important parmi les différents produits de la marque Thompson.  La ThomBox pourra en effet être au carrefour des différents produits Thomson: la télévision, l’électroménager, l’éclairage, les téléphones, les appareils de e-santé… Cela peut devenir très intéressant pour la maison communicante et connectée.

Et les modules dans tout cela? Les modules disponibles dans un premier temps seront au nombre de 30.  Cette liste devrait très rapidement croitre afin de proposer une gamme plus étendue.  Fort de son expérience acquise via les modules construits pour la Blyssbox, Avidsen connait parfaitement les modules qui sont demandés par les clients et les proposera en priorité.  Le rapprochement s’arrête là.  Malheureusement les produits Blyss vendus par Castorama ne seront pas compatibles avec la box domotique Thompson.

Ces 30 premiers périphériques couvriront les domaines d’applications suivants: les ouvrants, la sécurité, le confort et l’énergie. La gestion du chauffage devrait arriver très rapidement en tout cas avant l’automne.  Tous les périphériques seront bidirectionnels et proposeront la gestion du retour d’état.  La portée annoncée est de 300m en champ libre pour les périphériques typés sécurité et de 150 m pour les autres.

En standard, la ThomBox ne sera compatible qu’avec le protocole ARW de Avidsen qui utilise la fréquence 868 MHz.  L’avantage de ce protocole par rapport au Z-Wave de la ZipaBox est très visible au niveau du portefeuille.  La prise ON/OFF classique sera disponible pour la ThomBox en déboursant environ 15€ alors que le prix pour ce genre de prises en Z-Wave est presque de 40€.

En dehors de cet aspect protocole, compte tenu que la construction de la ThomBox est très proche de celle de la box Zipato, elle pourra bénéficier des modules externes de cette dernière.  La ThomBox devrait donc pouvoir s’appuyer sur un sérieux avantage qui est de bénéficier:

  • de la compatibilité avec EnOcean,
  • du module backup à la fois GPRS lui permettant d’envoyer des SMS, et batterie lui permettant d’être opérationnelle en cas de coupure de courant
  • du module lui permettant de piloter des périphériques KNX
  • du module le rendant compatible Zigbee

Résolument ouverte, cette box proposera des API pour les besoins d’interfaçage avec d’autres systèmes.  Cela permettra de faire discuter ce serveur domotique avec des services sur votre réseau local ou sur internet.  On pourra piloter par exemple en HTTP une Smart TV de marque Thomson ou tout autre système multimédia.  Bon nombre de développements ou de tutoriels mis à disposition de la communauté qui s’est créée autour de la Zipabox devraient fonctionner sans problèmes avec la ThomBox!

Concernant les caméras il est très intéressant de noter qu’il conviendra d’utiliser pour construire son système de vidéosurveillance… n’importe quelle caméra IP. Le client aura un large choix: la box s’annonce être compatible avec n’importe quelle caméra IP du marché.  Elle ne fera pas appel à une gamme de caméras compatibles spécifiquement développées pour la solution domotique.

Côté logiciel, les habitués à la Zipabox ne seront pas dépaysés.  Les interfaces de pilotages seront les smartphones de ses clients qu’ils soient sous iOS ou Android. L’interface de paramétrage développée en HTML5 sera disponible via tout ordinateur ou tablette compatible connectée à Internet.

Le tableau de bord de la solution permet en un clin d’œil de visualiser l’ensemble de son installation. Les courbes permettent d’afficher un historique de relevés d’un an maximum. Les widgets sont entièrement personnalisables en positionnement et en redimensionnement. Les scènes de vies permettent de faire des règles simples pour allumer/éteindre des périphériques.  Les scénarii quand à eux permettent d’aller plus loin dans l’automatisation de sa maison.  Pour y arriver et gérer cela de manière simple et visuelle, ils héritent quand à eux du moteur de paramétrage de la Zipabox avec sa fameuse mise en œuvre graphique à base de pièces de puzzles.  On aura surement l’occasion d’en reparler…

Vendue seule au prix de 299€ ou bien en pack thématiques comme le pack sécurité à 499€ elle sera normalement disponible en mai 2013.  On pourra la retrouver dans les grandes surface de bricolage sauf dans les enseignes de Castorama et de Leroy Merlin qui proposent déjà des solutions domotiques avec la Blyssbox pour le premier et la box Evology by MyFOX pour le second.  On la verra arriver également dans des magasins spécialisés en électroménager par exemple.

Son positionnement tarifaire très intéressant est issu de la politique de Avidsen qui souhaite positionner la centrale domotique ThomBox comme un véhicule de vente de périphériques.  Alors qu’aujourd’hui un client de box domotique a en moyenne 10 périphériques chez lui, Avidsen souhaite lui permettre, pour un même budget, d’en installer plus et ainsi lui donner la possibilité d’équiper plus confortablement sa maison.

L’année 2013 va être domotiquement très intéressante!

A suivre…

Ceci pourrait vous intéresser:

9 commentaires

  1. Ardillon a dit:

    Excellent !!!
    Avidsen qui fait une box qui utilise le moteur Blockly pour les scénarios …
    Je regarde régulièrement la zippabox et la possibilité d’ajouter des modules permettant de supporter des protocoles supplémentaires est un vrai +.

    10 avril 2013
    Répondre
  2. Orangina_L a dit:

    Intéressant même si la multiplication des protocoles va nuire au développement grand public et risque même de nuire à l’image de la domotique (clients achetant des boxes en pensant pouvoir utiliser des modules d’autres marques…)

    Justement peut on espérer que cela soit un jour compatible avec l’eedomus ?

    10 avril 2013
    Répondre
  3. tisharky a dit:

    Sera réellement intéressante quand les modules d’extension vers des protocoles ouverts (Z-Wave) seront proposés…

    11 avril 2013
    Répondre
  4. Artistchaud a dit:

    Et voila une nouvelle box avec un autre protocols
    trop de protocole tue les box domotique

    12 avril 2013
    Répondre
  5. a dit:

    Bonjour,
    Intéressant effectivement, mais comme bon nombre de box le problème de l’interopérabilité des systèmes se pose. l’ajout de modules d’extension pose le problème des mises à jours et des compatibilité de vversions entre la box Thomson d’un côté et les extensions de l’autre, qui entraineront inéluctablement des dysfonctionnements.
    Ces choix technologiques purement mercantiles qui visent à erouiller le client avec une solution nuisent au développement grand public de la domotique. A l’heure où l’on parle de la « Ville intelligente » (Cf FUTURAPOLIS – Toulouse)et du M2M, ces choix sont rétrogrades car il existe un protocole universel qui est le protocolte ethhernet – Http qui permet l’interopérabilité des systèmes sans pour autant avoir à installer des modules, il suffit aux fabricantx des diverses box d’implémenter cette possibilité. C’est le choix technologique que nous avons fait chez Wattlet (cf hebdomadaire le point N° 2117 du 11 avril)c’est à dire un système nativement ouvert vers les autres systèmes sans ajout de modules.
    Luc Wathelet
    CEO WATTLET

    15 avril 2013
    Répondre
  6. Philippe a dit:

    Tout ca c’est bien mais quand je suis devant mon interrupteur ou ma lampe les boitiers je les mets ou ? on défonce tous les murs.On change les piles faut tout rouvrir etc..
    Les box en théorie c’est bien mais en pratique faut être du métier et finalement ca ne se vend pas ou à des bidouilleurs mais pas grand public tout ca. A mon avis Ca va faire Pschitt très rapidement. croyant que des milliers de personnes vont se les arrachées c’est des novices en marketing.

    21 juin 2013
    Répondre
    • Hervé a dit:

      Les modules de commande se placent derrière les interrupteurs. Ils se logent dans les boîtiers d’encastrements existants. Comme ils ne sont pas à pile on n’a donc plus à intervenir dessus par la suite. Quand aux prises commandées pour les lampes c’est encore plus simple il suffit de débrancher la lampe, de brancher la prise commandée et de rebrancher la lampe sur la prise commandée.
      Pour certain périphériques il ne faut pas avoir peur de l’électricité mais pour les autres aucune connaissance particulière n’est nécessaire.
      Je dirais plutôt que ça peut marcher. :)

      21 juin 2013
      Répondre
  7. gilles a dit:

    bonjour
    je suis intéresser par la THOMBOX mais quand je vois le prix des élément on est très loin de La prise ON/OFF classique sera disponible en déboursant environ 15€
    je trouve même les éléments plus chère que Z-wave et en plus il y a beaucoup moins de chose
    y aura t ‘il un module z-wave

    26 septembre 2013
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = 4