Surveillance des pollens avec la box eedomus et les smartphones

J’ai reçu un appel à l’aide d’un lecteur du blog qui exprimait le besoin de suivre la surveillance du pollen des différentes espèces proches de chez lui.  Il aurait pu être apiculteur mais la vie a tout simplement voulu que se soit ses filles qui soient hyper sensibles au pollen.  Surveiller les seuils de surveillance du pollen est alors pour cette famille, comme pour plein d’autres, un moyen de prendre les devant par rapport à certains problèmes de santé.  Cette année avec le printemps inexistant dans nos contrées, les allergènes ont été relativement clément.  La pluie et le mauvais temps de ces derniers mois ont eu au moins la bonne idée de clouer les pollens au sol en les rendant moins volatiles.  Dès que les beaux jours reviendront, si une jours ils réapparaissent, voici une petite méthode domotique à base de box eedomus et d’application pour smartphones pour surveiller les pollens.

Présentation du collecteur de données

Il existe un organisme qui suit l’évolution des pollens de différentes espèces et ce sur l’ensemble du territoire le RNSA. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.) est une association loi de 1901, créée en 1996 pour poursuivre les travaux réalisés depuis 1985 par le Laboratoire d´Aérobiologie de l´Institut Pasteur à Paris.

Ce réseau a pour objet principal l´étude du contenu de l´air en particules biologiques pouvant avoir une incidence sur le risque allergique pour la population. C´est à dire l´étude du contenu de l´air en pollens et en moisissures ainsi que du recueil des données cliniques associées.

Le risque allergique prévisionnel est établi à partir des quantités de pollens mesurées, des prévisions météorologiques pour les jours à venir, du stade phrénologique des végétaux et de l’intensité des symptômes constatés par les médecins chez leurs patients allergiques aux pollens.

Une carte de France est disponible sur leur site qui présente jours après jours, département par département, plante par plante l’évolution de la surveillance des pollens allergènes.  La surveillance couvre les arbres, les herbacés et les graminées.

Intégration dans la box eedomus

Afin de consulter les données dans la box eedomus on peut créer une périphérique de type contenu HTML qui se chargera de la collecte des données pour votre département ainsi que de la présentation dans le tableau de bord de votre box domotique.

Voici comment procéder:

  • créer un périphérique de type contenu HTML
  • le paramétrer de la manière suivante:

Dans la zone « contenu HTML » vous y placerez le code HTML suivant:

<table>
<th colspan='2'>Indre-et-Loire (37)</th>
<tr><td>Cyprès</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-cypres.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Noisetier</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-noisetier.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Aulne</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-aulne.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Peuplier</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-peuplier.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Saule</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-saule.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Frêne</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-frene.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Charme</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-charme.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Bouleau</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-bouleau.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Platane</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-platane.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Chêne</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-chene.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Olivier</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-olivier.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Tilleul</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-tilleul.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Châtaignier</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-chataignier.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Rumex</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-rumex.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Graminées</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-graminees.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Plantain</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-plantain.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Urticacées</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-urticacees.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Armoise</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-armoise.png'></td>
</tr>
<tr>
<td>Ambroisie</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-ambroisie.png'></td>
</tr>
</table>

L’exemple ci-dessus est pour le département de Indre-et-Loire (37).  Pour adapter cela à votre département il vous suffit de remplacer la ligne d’entête:

<th colspan='2'>Indre-et-Loire (37)</th>

par:

<th colspan='2'>NOM DU DEPARTEMENT (NUMERO)</th>

Il vous faudra également remplacer toutes les références au département 37 par le numéro de votre département.  C’est à dire qu’a chaque fois que vous verrez le numéro 37:

<tr>
<td>Olivier</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-olivier.png'></td>
</tr>

Il sera à remplacer par XX le numéro de votre département:

<tr>
<td>Olivier</td>
<td><img src='http://www.pollens.fr/docs/XX-olivier.png'></td>
</tr>

Le nombre de lignes du code HTML ne soit pas dépasser 1024 caractères.  C’est la limite imposée par la box eedomus.  Vous avez 2 choix pour contourner cela:

  • limiter le nombre de plantes suivies: toutes ne sont pas présentes dans votre région et vous n’êtes peut être pas allergiques à l’ensemble des pollens surveillés.  Dans ce cas il vous suffit de supprimer les lignes non voulues par bloc. A titre d »exemple voici le bloc correspondant au suivi du pollen du châtaigner en Indre-et-Loire:
  • <tr>
    <td>Châtaignier</td>
    <td><img src='http://www.pollens.fr/docs/37-chataignier.png'></td>
    </tr>
  • créer 2 ou 3 périphériques HTML pour suivre l’ensemble des plantes en les répartissant dans ces périphériques HTML.

[MODIFICATION DU 02/07/2013]

Suite à ma demande auprès du fabricant, le composant HTML a vu sa taille augmenter de 1024 à 2048 caractères.  Il n’y a donc plus de contraintes de taille à gérer.

[FIN MODIFICATION DU 02/07/2013]

Au final voici ce qu vous obtiendrez:

Les couleurs de surveillance sont parlantes:

Afin de vous éviter de chercher trop longtemps, si vous n’obtenez pas cette présentation vérifiez que lors du copier/coller du code HTML il n’y ait pas des « <br> » qui traînent dans la zone « contenu HTML ». 

Consulter et être informé

Vous pouvez également utiliser leur application web pour être informés de la situation.  Leur application android ou iOS vous permet d’aller un peu plus loin et de paramétrer des alertes.  Vous serez alors avertis directement par leur soin en cas de dépassement d’un seuil dans votre région.

Je n’ai pas eu le recul nécessaire concernant ces alertes push afin de constater que cela fonctionnait correctement.  Si vous utiliser déjà ces service n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.

Conclusion

En incluant ces données dans le portail eedomus vous voilà un peu mieux armés pour surveiller ces allergènes et pouvoir ainsi prendre en peu plus les devants.  Concernant les alertes push, les applications pour Smartphone devront pouvoir vous aider à obtenir l’information sans avoir à aller la chercher. 

Ceci pourrait vous intéresser:

11 commentaires

  1. lecameleon99 a dit:

    heu, c’est rigolo…
    je vais tester l’application avec ma moitié qui est très allergique.
    Sinon, de plus en plus il va faloir que je me tourne sur l’eedomus…

    20 juin 2013
    Répondre
    • Hervé a dit:

      J’espère que ça pourra lui être utile! Pas la eedomus… mais les informations concernant le pollen ;)

      20 juin 2013
      Répondre
  2. Willy a dit:

    Merci pour le tuto, fonctionne très bien chez moi.

    20 juin 2013
    Répondre
  3. enr37 a dit:

    merci pour cet excellent tuto.

    20 juin 2013
    Répondre
    • Hervé a dit:

      @Willy, @enr37: faites-en bon usage!

      20 juin 2013
      Répondre
  4. FD a dit:

    Ca marche mais j’ai un soucis, le tableau qui s’affiche est disproportionné, j’ai environ 500 pixels de vide, et en bas les valeurs qui s’affichent correctement.
    Pas de br qui traine, j’ai fait du bête copier/coller…

    20 juin 2013
    Répondre
    • Hervé a dit:

      Ça sent tout de même le problème des
      qui apparaissent dans la zone HTML du composant eedomus. Ils n’apparaissent pas forcément quand tu fais le coller mais plutôt lorsque tu reviens sur le périphérique après l’avoir enregistrer. Par curiosité peux-tu y retourner?

      20 juin 2013
      Répondre
  5. Kragg a dit:

    Merci beaucoup je vais le mettre en plus car j ai trois allergie … L aulne le noisetier et le boulot lol

    21 juin 2013
    Répondre
  6. Nico33 a dit:

    Ca marche super.
    En effet, il faut retourner dans la config et virer tous les pour que la présentation soit nickel.
    Merci.

    14 août 2013
    Répondre
  7. lecameleon99 a dit:

    Mis en place sur l’Eedomus.
    Ne marche pas/plus.

    3 avril 2014
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − 6 =