Domotique Calaos: la fin d’une entreprise, le début d’une aventure communautaire

Jusqu’ici Calaos était une solution commerciale de domotique basée près de Mulhouse. Proposant ses services en construisant des solutions domotiques à base d’un automate et d’un serveur domotique GNU/Linux, l’entreprise faisait rentrer un matériel initialement industriel dans les maisons de particuliers. Le code des applications était en majorité libre sous licence GPL v3. La solution était destinée principalement à des résidences neuves faisant appel à des intégrateurs au moment de l’étude et de la construction. La vie en a voulu ainsi, l’entreprise vient de mettre la clé sous la porte.  Que reste-t-il aux clients de la marque? De L’entreprise Calaos pas grand chose.  Mais le système Calaos n’est pas mort pour autant.  Il continue son chemin en proposant l’aventure du développement communautaire.

calaos_logo

Une installation Calaos utilise des automates Wago qui permettent le pilotage de tous les éléments électriques de la maison.  L’automate est le coeur de l’installation Calaos.

calaos-automate2

Il permet de faire le lien entre la centrale domotique et les entrées/sorties/capteurs électriques. On peut ainsi faire l’acquisition des interrupteurs, sondes de température, capteurs de présence, etc. L’automate est capable d’interagir avec des bus de terrain tels que le DALI ou le KNX.

calaos-automate

calaos-tableau

Le serveur domotique a pour rôle principal de piloter l’automate. A travers lui les habitants de la maison peuvent ainsi gérer l’ensemble des éléments du foyer en commande directe ou bien via des scenarii. Il donne également accès à la maison sous différentes formes d’interfaces : Web, écran tactile, applications mobiles, etc. Un système Calaos est aussi capable de gérer des caméras IP, ainsi que le des systèmes audio multi‐pièce (multi‐room).

calaos-ecran

calaos-ecran-scenario

Calaos est mort, vive Calaos.  Quand on présente Calaos on peut introduire une « solution domotique libre pour tous ».  La message est clair.  Calaos ne souhaite plus être impliqué dans des chantiers en direct:

Calaos Home est une solution complète, adaptable aux habitudes de votre foyer. Nul besoin de connaissances techniques, Calaos Home est à la portée de tous grâce à son interface tactile intuitive.

Initialement Calaos était un système de domotique développé par la société du même nom, et partiellement Open Source. Lorsque la société a fermé ces portes courant 2013, l’intégralité du code source a été ouvert et mis sous licence GPL et une petite communauté s’est formée pour continuer le développement.

La communauté s’agrandi chaque jour, le Wiki et le Forum sont là pour partager les informations et les bonnes idées. N’hésitez pas à prendre contact.

Pour toute demande commerciale, merci de contacter un installateur. La communauté et les développeurs du projet Calaos ne répondront pas à ces demandes.

Le projet Calaos est développé par une communauté enthousiastes voulant faire de la domotique une technologie ouverte et à la portée de tous. Si vous avez des idées, du matériel non supporté ou tout simplement si vous souhaitez participer au développement du projet, n’hésitez pas à nous contacter et rejoindre l’équipe.

Avant de disparaître complètement, l’option prise par l’entreprise Calaos à consisté à donner naissance à un projet communautaire du même nom.  Cela ne peut être que salué.  Ce geste permet aux clients actuels ayant investi des sommes fort importantes de continuer à avoir de la maintenance et des évolutions sur leur système logiciel.  Il permet au serveur domotique de continuer à vivre et à évoluer en faisant appel aux bonnes volontés pour continuer le développement.  Les personnes souhaitant rejoindre un projet domotique ayant fait ses preuves peuvent rejoindre l’aventure.

Aujourd »hui, le but de Calaos n’est pas de rester lié à un automate Wago.  Les personnes qui continuent l’aventure souhaitent s’ouvrir à d’autres systèmes.  Calaos va-t-il devenir un logiciel de pilotage multi systèmes incontournable?  L’avenir nous le dira.  En tout cas, c’est tout le bien que je lui souhaite. L’ouverture et l’interopérabilité est une qualité un peu trop rare en domotique.

calaos-principe

Cet événement rappelle également qu’aucune solution domotique qu’elle soit proposée via une entreprise commerciale, via des intégrateurs ou qu’elle soit proposée pour une installation à réaliser par soi-même, aucune n’est à l’abri d’une cessation d’activité.  C’est vrai en domotique comme dans n’importe quel domaine d’ailleurs. Pour avoir discuté avec plusieurs constructeurs de box domotiques, le passage en open source en cas de disparition de l’entreprise est une option envisagée en cas de cessation d’activité.

Cela est plutôt rassurant de se dire que si le constructeur d’un système domotique met la clé sous la porte, une communauté peut continuer à faire vivre les installations existantes afin de ne pas se retrouver à la porte de sa propre maison… Bonne continuation dans le monde de l’Open Source!

Pour la nostalgie, je vous quitte avec une vidéo de Calaos datant de juillet 2008:

Image de prévisualisation YouTube

Ceci pourrait vous intéresser:

2 commentaires

  1. Michel a dit:

    Super: on aura attendu que la société crève pour lui faire la pub qu’elle méritait ! Pendant ce temps là, quand on voit des concurrents galérer avec leur domotique sous windows xp, on a bien du mal à comprendre si les clients non simplement ignorants ou complètement cons.

    7 octobre 2013
    Répondre
  2. Leon a dit:

    Bonjour à tous.

    Effectivement il vaut mieux se détacher de l automate wago car celui ci intégré un serveur web donc pas besoin de caleos pour la supervision

    20 juillet 2014
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + = 15