Recherche
Renseignez vos critères :

Revue de Presse
Publicité

swiid-interrupteur-allumeTest du SwiidInter, le chaînon manquant de l’éclairage domotique Z-Wave

par Hervé
Publiés le: 18 juillet 2014
Commentaires: 9 Commentaires
Catégories: Domotique

C’est avec un article datant de juillet 2011 que je démarre cette présentation.  L’article intitulé à l’époque « Comment piloter votre lumière en domotique? » présentait différent moyens de piloter un éclairage avec un système domotique.  Si vous ne l’avez pas encore lu je vous incite à le faire ;-) . On y parlait des ampoules connectées, des douilles connectées, des prises pilotées, des micro-modules remplaçant les interrupteurs muraux ou ceux qui pouvaient être utilisés conjointement. Chacun avait ses avantages et inconvénients. Parmi les inconvénients communs on peut citer celui qui empêche une lampe de table ou de chevet d’être compatible avec un contrôle mixte manuel / domotique.  3 ans après cet article, SwiidInter arrive (enfin) pour combler ce manque.

swiid_presentation

Présentation

Le problème est simple. Prenez une lampe sur pied à poser sur un meuble de type lampe de chevet ou lampe de bureau.  Elle possède une ampoule, un interrupteur, un cordon d’alimentation au bour duquel se trouve une prise.  Souvent cet interrupteur est positionné sur le cordon. Il vous permet d’allumer et d’éteindre cette lampe.

swiid-lampe-avant

Lorsque vous souhaitez la domotiser vous n’avez pas 36 000 possibilités.  Vous pouvez agir au niveau de l’ampoule en la remplaçant par une ampoule connectée ou par une douille communicante.  Vous pouvez agir au niveau de la prise afin de lui ajouter une prise commandée.  Dans ces 2 cas l’utilisation de l’interrupteur d’origine posera problème car il n’agit pas comme un va et vient avec votre domotique.  Il suffit que vous l’ayez éteint manuellement pour que l’ordre d’allumage domotique soit un retentissant échec. Sans faire appel à du bricolage, la solution est alors de ne plus faire appel à cet interrupteur manuel pourtant si pratique et si naturel.

swiid-logo

Afin de conserver cette belle lampe qui vous est chère et qui est en accord avec votre décoration et à la lecture de l’énoncé du problème, vous vous dites peut être: la solution serait de trouver un interrupteur de cordon qui soit également pilotable par un système domotique… C’est là qu’intervient la nouvelle marque de produits Swiid et plus particulièrement leur nouvel interrupteur SwiidInter.

C’est en effet exactement ce qu’est SwiidInter : c’est le premier et peut-être encore le seul interrupteur sur cordon utilisable à la fois manuellement, comme un interrupteur sur cordon pilotable manuellement et via une système domotique via votre box Z-Wave.

swiid-lampe-apres.-allume

Les produits Swiid ne viennent pas d’un acteur aujourd’hui classique de la domotique Z-Wave.  On les doit à CBCC Domotique. Il s’agit d’une start-up française créée en 2013. Elle s’est donnée pour objectif le développement, la fabrication et la commercialisation de périphériques domotiques Z-Wave

cbcc-domotique

SwiidInter est leur premier produit.  En plus d’être né communicant, il est suffisamment petit et discret pour être comparable à un interrupteur sur cordon ordinaire.

Les produits Swiid cherchent à se différencier de la plupart des autres périphériques Z-Wave  disponibles sur le marché sur trois points forts :

  • La recherche de fonctionnalités utiles encore peu développées
  • La qualité du design,
  • La simplicité d’utilisation.

Les produits Swiid sont donc des produits de niche.

swiid-interrupteur-allume

Installation du module

Pour installer le module sur le cordon d’alimentation il n’y a pas de manipulations difficiles. Il suffit d’effectuer un échange standard en remplaçant l’interrupteur de cordon présent initialement sur la lampe par le SwiidInter.

swiid-2interrupteurs

Pour retirer l’ancien interrupteur souvent un simple tournevis suffit.

  • débranchez la prise de la lampe de la prise murale
  • repérer la vis de fixation au dos de l’interrupteur initial et la dévisser
  • repérer la vis de fixation au dos du SwiidInter et la dévisser
  • dévisser les câbles liant la lampe à l’interrupteur initial
  • visser les câbles liés à la lampe sur le bornier du SwiidInter qui se trouve à l’extrémité la plus large de l’interrupteur.  Les bloquer ensuite avec les 2 autres petites vis.
  • dévisser les câbles liant la prise à l’interrupteur initial
  • visser les câbles liés à la prise sur l’autre borniers du SwiidInter (au niveau de l’extrémité la plus étroite). Les bloquer ensuite avec les 2 autres petites vis.
  • refermer le SwiidInter

swiid-ouvert

C’était simple non? Et dire que vous avez réalisé là l’étape la plus compliquée!

Inclure le SwiidInter dans  un réseau Z-Wave

Son mode de fonctionnement est des plus classique en Z-Wave. Il faut commencer par l’inclure avec votre box domotique.

swiid-interrupteur-dos

Le bouton d’inclusion est juste comme il faut: discret pour se faire oublier mais accessible dès qu’on en a besoin. Il est situé au dos de l’interrupteur (en rouge sur la photo ci-dessus). Il est logé dans une petite fente présente dans le moule de l’interrupteur. Pour le mettre en oeuvre il faudra utiliser un objet plat et fin : un ongle de doigt fait parfaitement affaire!

Le fait qu’il soit présent en façade arrière et directement accessible permet de ne pas devoir inclure le module avec la protection ouverte s’il n’était accessible que depuis l’intérieur de l’interrupteur. Bien vu!

swiid-eteint

Pour mettre le SwiidInter en mode appairage faut commencer par alimenter la lampe et branchant la prise de la lampe sur le secteur. Il suffit ensuite d’appuyer une seule fois sur le bouton d’appairage. Le bouton s’allume alors en rouge et peut être relâché. En mettant alors votre centrale domotique en mode inclusion également (la manip dépend de votre box domotique), le processus d’intégration se déroule, la LED rouge se met à clignoter rapidement puis est allumée de manière continue.  Cela indique une inclusion réussie dans le réseau Z-Wave.

Celui qui ne lit pas la documentation et qui a l’habitude d’appuyer à de multiples reprises sur le bouton d’inclusion d’un module Z-Wave passera à côté de cette manière plus élégante de mettre le SwiidInter en mode inclusion. Une seule pression suffit. Par la suite le bouton d’inclusion est difficilement accessible par erreur de part son positionnement et la forme de l’interrupteur. C’est là une très bonne chose car ce bouton permet d’autres usages: alors qu’un appui long le met en mode association, un appui très long le remise à zéro.

swiid-allumé

Ce module a reçu la certification officielle Z-Wave.  Cela est un gage d’interopérabilité pour les propriétaires de contrôleurs Z-Wave! A ce jour le module a été testé par CBCC Domotique avec l’ensemble des box domotiques présentes sur le marché.  Il est donc annoncé comme étant compatible avec la Zibase, la eedomus, la Fibaro HC2, la Zipato, la Vera, HomeSeer… Les différents propriétaires des box seront ravis d’apprendre cela!

Personnellement je n’ai eu aucun souci d’inclusion lors de mes tests. Une fois inclus, les box domotiques voient ce nouvel arrivant comme un interrupteur Z-Wave générique ce qui rend le SwiidInter directement opérationnel.

Utilisation

Ses petites dimensions (84 x 32 x 29 mm) lui octroient un encombrement similaire à un interrupteur classique.

swiid-2-interrupteurs-profil

Pouvant encaisser jusqu’à  660W max il sera bien à l’aise avec les différentes ampoules et lampes du marché.  A ce sujet, concernant les ampoules, on peut noter également que le SwiidInter a été conçu pour être compatible avec tous types. Ce sont les ampoules à économies d’énergies de type LED qui vont être contentes!

Pour actionner l’interrupteur via son contrôleur domotique il n’y a rien de particulier. Reconnu comme un interrupteur ON/OFF classique, il pourra être inclus dans un écran de contrôle sur smartphone ou bien intégré au sein d’un scénario.

swiid_interaction

Pour actionner l’interrupteur manuellement 2 modes de fonctionnement sont disponibles:

  • une pression classique sur le bouton fait basculer l’ampoule en ON et OFF. C’est précisément lorsque le bouton est relâché que la lumière change d’état.
  • une pression longue >2 secondes fait basculer l’ampoule en ON et OFF.

L’utilité de ces 2 modes est que l’on peut alors utiliser une fonctionnalité native du protocole Z-Wave a savoir l’appairage direct de 2 modules entre eux.  Avec la pression classique rapide sur le bouton on pourra piloter la lampe. Avec la pression longue on pourra piloter par exemple la lampe ET le plafonnier relié à un module Z-Wave directement associé à l’interrupteur.

swiid-interrupteur-eteint

D’après les différents tests que j’ai pu faire, les box domotiques sont aujourd’hui compatibles avec le mode « pression classique ».  On peut parier que certaines d’entre elles feront rapidement l’intégration nécessaire pour pouvoir également capter et identifier l’ordre donné par une « pression longue ». A ce jour les 2 actions manuelles possibles sont gérées comme un seul et unique type d’événement ON/OFF sur la box.

Conclusion

J’ai eu la chance de pouvoir tester un modèle de pré-série mis à disposition par CBCC Domotique.  Il faudra maintenant patienter jusqu’à cet automne pour pouvoir s’équiper auprès de nos revendeur préférés. L’interrupteur SwiidInter sera commercialisé en noir et en blanc dans un premier temps. En fonction de la demande, pourront venir ensuite les coloris doré et brun foncé.  On aura alors les 4 couleurs classiques des cordons d’alimentations qui équipent habituellement les lampes.  Le prix n’est pas encore précisément connu mais l’interrupteur devrait être proposé en boutique entre 60 et 65€.

A cette occasion, la gamme de produits sera élargie avec la mise à disposition d’une prise commandée Z-Wave que j’ai eu la chance de découvrir lors de mon entrevue avec le fabricant Vision.  Elle sera commercialisé par Swiid également sous le nom de SwiiPlug.  

swiid_Wall_Plug

Un trio SwiidInter, Swiiplug et un interrupteur sans fil / contrôleur mural de chez Z-Wave>Me sera proposé en pack.

swiid_pack

Appelé SwiidPack il propose une solution prête à l’emploi pour commencer à automatiser l’éclairage dans une pièce en utilisant une solution Z-Wave sans fil. Les trois éléments du pack seront alors ré-associés en usine pour que les deux interrupteurs (SwiidInter et mural) puissent tous les deux:

  • Sur un appui court allumer ou éteindre SEULEMENT l’appareil branché sur le SwiidInter,
  • Sur un appui long allumer ou éteindre A LA FOIS l’appareil branché sur le SwiidInter et sur le Swiiplug

Il est intéressant de noter que cette solution SwiiPack ne nécessite pas de box domotique : il s’agit d’une solution fonctionnant de manière autonome. Cela dit rien ne vous empêche d’acquérir ce pack, de réinitialiser les modules et de les utiliser en association avec votre box domotique compatible Z-Wave.

Je laisse le petit mot de la fin au fabricant avec la présentation du SwiiidInter dans la vidéo ci-dessous:

Image de prévisualisation YouTube

Si vous avez apprécié, n'hésitez pas à laisser votre commentaire ou à souscrire au flus RSS .

Ceci pourrait vous intéresser:


Publicité

9 Commentaires - Laisser un commentaire
  1. Wolverine52 dit :

    Un super produit qui manquait.
    Ça évitera des montages biens compliqués.

  2. […] C'est avec un article datant de juillet 2011 que je démarre cette présentation. L'article intitulé à l'époque "Comment piloter votre lumière en domotique?" présentait différent moyens de piloter un éclairage avec un système domotique.  […]

  3. Wolverine52 dit :

    Par contre, il manque une version avec variation d’intensité…

    • electrolivier dit :

      Oui tout à fait d’accord, une version avec variateur je l’achète tout de suite. Sinon très beau produit déjà.

      • Hervé dit :

        La version avec variateur ne fait pas partie des premiers périphériques. Lors des tests j’avais posé la question au fabricant. Le SwiidInter avait été conçu en ON/OFF uniquement. Ils sont à l’écoute des retours et pourront créer les modules mis en avant par la demande des utilisateurs.

  4. […] – Test du SwiidInter, le chaînon manquant de l’éclairage domotique Z-Wave : Abavala […]

  5. […] C'est avec un article datant de juillet 2011 que je démarre cette présentation. L'article intitulé à l'époque "Comment piloter votre lumière en domotique?" présentait différent moyens de piloter un éclairage avec un système domotique. Si vous ne l'avez pas encore lu je vous incite à le faire ;-) . On y parlait des ampoules connectées, des douilles connectées, des prises pilotées, des micro-modules remplaçant les interrupteurs muraux ou ceux qui pouvaient être utilisés conjointement. Chacun avait ses avantages et inconvénients. Parmi les inconvénients communs on peut citer celui qui empêche une lampe de table ou de chevet d'être compatible avec un contrôle mixte manuel / domotique. 3 ans après cet article, SwiidInter arrive (enfin) pour combler ce manque.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



International
    Translate to:

Plugin created thanks to micro sd card , r4i uk , sd card and r4i gold
Publicité
Prochains évènements
  • 23 septembre 2014CES Unveiled - SAO PAULO
  • 24 septembre 2014SmartGrid+SmartCity -Paris La Défense
  • 24 septembre 2014IBS Intelligent Building Systems - Paris La Défense
  • 22 octobre 2014CES Unveiled - PARIS
  • 31 octobre 2014#CONNECT-it - Paris
AEC v1.0.4
Partenaires
Planète Domotique Annuaire de la Domotique en France Domadoo Univers Domotique