Abavala !!! Articles

Il y a quelques années nous nous étions offert un ensemble home cinéma afin de profiter de bons moments avec le vidéo projecteur et son acolyte l’écran de projection DIY. L’ensemble nous a toujours donnée une grande satisfaction. L’ampli 7.1 marche toujours sans sourciller. Le lecteur CD / DVD a quant à lui donné ces derniers temps des signes de faiblesses. Il ne lisait plus certains supports que nous lui donnions. Il les avale, les fait tourner mais aucun signal n’accroche. On arrivait tout de mêmes à nos fins en insistant jusqu’à ce jour où plus aucun CD / DVD ne pouvait être lu. Et oui, à cette époque du dématérialisé il reste des personnes qui aiment toujours utiliser ces supports physiques. Le fait d’avoir un stock important de DVD pour les enfants y est pour beaucoup. Le lecteur devenu inutile aurait pu rejoindre la décharge. Au lieu de ce destin funeste, voici comment j’ai pu lui donner une seconde jeunesse.

Lire la suite Pourquoi et comment réparer un lecteur CD / DVD

Ecologie Fait Maison

C’est avec un grand plaisir que nous accueillons ce jour un nouvel auteur: Raul. La Bibliothèque d’icônes est déjà bien fournie. Elle regrouppe par thémes d’utilisations et d’usages les icônes nécessaires à la personnalisation des interfaces domotiques de nos foyers. Pour sa première participation Raul souhaite partager son travail autour des ouvertures, des sondes de températures de marque Oregon et des vannes thermostatiques de marque Danfoss. Découvrons rapidement tout cela…

Lire la suite Bibliothèque d’icônes : Série 15 et nouvel auteur!

Bibliothèque d'icônes

Depuis quelques années, un nouveau mot est arrivé à un certain seuil de notoriété: disruptif. Le dictionnaire nous dit qu’il est issu du latin disruptum, de disrumpere qui veut dire : briser, faire éclater, rompre. J’avais ce mot en tête depuis l’école lorsque mon professeur d’électrotechnique l’employa pour décrire la décharge électrique qui éclate avec une étincelle… Aujourd’hui on pourrait garder cette définition tout à fait imagée car c’est un peu dans cet état d’esprit que le terme remis au gout du jour s’applique plutôt au marketing.

Lire la suite Disruptif: c’est un peu plus qu’un mot déroutant

Culture Générale

La semaine dernière je vous avais présenté la réussite fulgurante de la compagne de financement de la montre Pebble Time. Pebble Technologies avait choisit pour sa seconde génération de montres connectées de s’offrir aux fans de la marque ainsi qu’au marché à conquérir via la plateforme de financement participatif qui leur avait permis de remporter un franc succès en 2012 et de lui permettre de passer du statut de start-up de 5 personnes à celui de pépite de la high-tech de 130 âmes. L’entreprise nous avait promis des surprises. Elle ne nous a pas menti. Cette semaine elle a dévoilé, toujours sur Kickstarter son modèle Pebble Time Steel ainsi qu’une intéressante manière d’utiliser ces nouvelles montres.

Lire la suite Pebble Technologies décline sa montre en Pebble Time Steel et en plateforme matérielle

Pebble

Pour aspirer les sols, on connait les aspirateurs balais, les aspirateurs traîneaux, les aspirateurs centralisés, les aspirateurs robots… Pour le fabricant d’électroménager Electrolux, les Designers d’Arpheo Works on pensé à un autre type d’objet. Ils ont proposé Vacuum Band, un bandeau amovible que l’on place le long du mur par exemple et que l’on met en marche afin que le nettoyage se fasse sans pénibilité à l’endroit ou on en a besoin.

Lire la suite L’aspirateur de périphérie façon Vacuum Band

Habitat

Il y a quelques temps c’était DuPont qui avait fait parlé de lui sur le même sujet. L’offre consistait à proposer aux clients d’intégrer dans les plans de travail en Corian des cuisines, la présence de points de recharge des appareils électroniques via l’induction. Aujourd’hui c’est IKEA, le géant Suédois de l’ameublement qui propose cette technologie dans ses meubles en kit. L’offre appelée HomeSmart apporte une solution démocratique à la recharge de nos appareils nomades.

Lire la suite Avec Home Smart IKEA intègre la recharge par induction dans ses meubles

Pratique

Lorsque l’on commence à s’intéresser à la domotique on comprend rapidement qu’il y a plusieurs technologies disponibles. Le message se brouille un peu lorsque l’on commence à parler de protocoles et de radio fréquences. On entend des noms tels que Zigbee, Z-Wave et autres EnOcean. En creusant un peu, on comprend que ces technologies permettent à des périphériques domotiques de contacter la centrale via 2 bandes principales de fréquences: 433 MHz et 868 MHz. Au jeu des compatibilités seules les fréquences sont affichées sur les produits des supermarchés et on espère que cela marchera avec la box nouvellement acquise. Erreur. Deux protocoles d’une même fréquence sont incompatibles. Petites explications.

Lire la suite Protocoles Domotiques : être sur la même fréquence ne veut pas dire que l’on peut se comprendre…

Domotique Sciences

Elles sont en marche depuis ce jeudi 26 février 2015. 2 nouvelles éoliennes ont rejoint le cercle assez restreint il faut le dire des éoliennes en fonction dans la capitale. La couverture médiatique qui leur sont consacrée tient également du fait qu’elles sont postées à 120 mètres de hauteur sur un monument emblématique de la capitale. C’est sur la Tour Eifel qu’elles ont élu domicile. Rien que ça!

Lire la suite La dame de fer brasse de l’air : la Tour Eiffel s’équipe d’éoliennes

Ecologie

Pour conquérir le marché de la maison connectée, les industriels ont tendance à pénétrer le marché via une fonctionnalité principale de la domotique. Avec Home Monitoring System, Panasonic s’attaque à l’aspect sûreté plutôt habituellement confiée aux alarmes. La petite touche maison communicante est proposée par la présence de prises commandées dans la solution. C’est à l’occasion du CES 2015 que Panasonic a présenté sa solution. Petit tour d’horizon.

Lire la suite Panasonic se lance dans la domotique DIY avec Home Monitoring System

Domotique

Alors que certain la voyait moribonde et battue d’avance par les géants de l’électronique, la montre Pebble en a décidé autrement. C’est le 11 avril 2012 qu »une startup proposait sa montre aux public sous le nom de Pebble. La montre a été un projet de légende de Kickstarter. Pendant de long mois elle est restée comme étant LE projet ayant le plus collecter de fonds de l’histoire de la plateforme. Des 100 000 $ attendu elle avait collecté alors la somme faramineuse de 10 266 845 $. Depuis cette somme a été dépassée par une glacière (13 285 226$) . Pour se remémorer les bons temps et faire un clin d’oeil aux clients historiques de la marque, Pebble a décider de récidiver en revenant proposer son nouveau modèle de montre, Pebble Time, sur cette même plateforme Kickstarter. Ils ont eu bien raison.

Lire la suite Pebble Time : proposer une smartwatch extraordinaire sans compromis

Pebble