Cryoscope : comment sentir aujourd’hui la météo de demain2 minute(s) de lecture

Afin de connaître le temps qu’il fera demain il existe à ce jour 2 moyens pour en être informés : lire les prévisions ou bien les entendre.  Avec le Cryoscope un autre sens pourra être mis à contribution : le toucher.  Tout un programme que ce concept.

Pour connaître une température sans avoir de sonde la nature a inventé un sens extraordinaire : le toucher.  C’est lui qui est mis à contribution dans le concept du Cryoscope. Rob Godshaw propose son invention : un cube d’aluminium appelé le Cryoscope qui ajoute un certain retour haptique (la science du toucher, par analogie avec l’acoustique ou l’optique) pour les prévisions de la météo quotidienne en permettant aux utilisateurs de sentir physiquement la température de demain – du moins du bout des doigts.

Godshaw, étudiant en design industriel à la Rochester Institute of Technology (RIT)  et Associate Engineer chez Syyn Labs a réalisé son cube en aluminium en y incluant un élément  thermoélectrique à effet Peltier, un dissipateur de chaleur et un ventilateur.  Le cube est connecté par câble à une alimentation ainsi qu’à un contrôleur Arduino dont la tâche est d’aller récupérer sur Internet la température de demain en fonction du lieu que l’on aura indiqué via une application web.

Avec cette prévision, la chaleur est alors apportée ou expulsée du Cryoscope jusqu’à ce que la température de la surface du cube reflète la température de l’air.  Tout cela se fait en prenant en compte l’humidité, le vent, ainsi que les propriétés de l’aluminium.  S’il doit annoncer une température “neutre” de l’air soit 23° C (73° F), la surface du cube sera alors portée à 29 ° C (85° F) pour quelle puisse à son tour être “neutre” pour un toucher.

Le Cryoscope peut aller de -18° C à 38° C.  Il y a également une LED disposée sous le cube afin de proposer une représentation visuelle de la température : rouge pour chaud, bleu pour froid.

Toujours au stade de concept, il n’y a pas d’information concernant une éventuelle production de l’objet.

Voici une présentation en vidéo du Cryoscope par son concepteur:

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.