Catégorie : Culture Générale

Créé par des chercheurs français, MyBiody Balance est un outil qui est destiné à évaluer, mesurer et analyser de manière fiable et précise, l’équilibre corporel instantané ou sur du long terme. Dans la directe lignée des objets connectés qui sont proposés pour mesurer ses données biologiques. Il est à ranger dans la famille des appareils permettant des auto mesures de soi également connues sous le terme de “quantified self”. Il met en exergue les déséquilibres corporels tels qu’un excès de masse grasse, une déficience de masse musculaire, une déshydrations (même provisoire) ou une fonte de masse osseuse pouvant être des signes de danger graves pour la santé.

Sciences

Keecker a fait son apparition publique lors du CES 2014 à Las Vegas en janvier dernier. C’est à cette occasion que le monde a pu découvrir cet appareil aujourd’hui sans pareil. Pour lui, les concepteurs ont dû trouver un mot permettant de le désigner. En parlant de Keecker on parlera donc de HomePod. A la fois home, cinéma, chaîne hi-fi, console de jeu, caméra de surveillance, station météo, et robot domestique, les usages de Keecker ne manqueront pas de s’inventer.

Robotique

Qu’on l’appelle Internet des Choses, IdC, ou bien Internet des Objets, ou IdO, ce concept est en train de devenir selon la banque d’affaires américaine Goldman Sachs la technologie de la prochaine “méga-tendance”, avec des répercussions sur l’ensemble du spectre des entreprises. En connectant à Internet des milliards d’équipements de tous les jours – allant de bracelets de fitness aux équipements industriels – l’IdO fusionne les mondes physiques et virtuels. Cela ouvre par la même occasion une foule de nouveaux défis et opportunités pour les entreprises, les gouvernements et les consommateurs. La Smart Home en serait l’un des bénéficiaires principaux.

Sciences

Alors que le Salon de l’Automobile termine sa première semaine de démonstration, nous achevons de notre côté sur le Blog un petit tour d’horizon de la voiture connectée en 2014. Le but était de montrer un peu à travers quelques exemple clés les différentes options que pouvaient prendre les constructeurs relatifs à ce sujet. Ce petit échantillon proposé tout au long de la semaine a permis de mettre en évidence les différents axes et avancements des constructeurs automobiles en terme de voiture connectée. Pour terminer la série, le dernier constructeur retenu dans cette sélection est Tesla.

Véhicule Automobile

Le tour d’horizon des voitures connectées continue aujourd’hui avec Audi. Au Salon de l’Automobile qui se déroule en ce moment à Paris, la star du stand est l’Audi TTS. Ce modèle sportif était attendu dans le cadre du renouvellement de la gamme mais également du fait qu’il inaugure une nouvelle ère de véhicules chez ce constructeur: celui des voitures connectées. L’habitacle a été pensé pour accueillir cette technologie. L’avantage principal est une intégration soignée d’une connectivité poussée. Le système se distingue dans son implémentation réussie.

Véhicule Automobile

Chez BMW l’offre de voiture connectée ne date pas d’hier. Tout a débuté en 2009 avec un service permettant de retrouver son véhicule volé. Depuis, l’offre du constructeur allemand s’est étoffée pour s’enrichir discrètement d’un catalogue aujourd’hui important de services connectés. Chez BMW la voiture reste indéniablement au centre des considérations. Même connectée. Les personnes qu’elle véhicule le sont également. On comprend mieux alors pourquoi ce n’est finalement pas la voiture qui est connectée. Avec ConnectedDrive c’est plutôt une affaire de conduite…

Véhicule Automobile

Cette année parmi les innovations présentes au Salon de l’Automobile il y en a qui nous permettent de rester dans la l’ambiance de la centrale domotique d’Orange dont nous parlions hier. On peut compter pour cela sur le concept de “voiture connectée”. Bien que présente en fil rouge tout au long de la visite du salon, cette fonctionnalité n’est pas mise en valeur de la même manière chez tous les constructeurs automobiles. Bien que tous y pensent, certains n’en font pas mention alors que d’autres l’affichent en grand. La majeure partie semblent n’en parler que si on leur pose la question. Pas tout à fait rentrée dans les mœurs donc, la voiture connectée est une réelle tendance de cette édition. Les marques donnent l’impression de chercher les usages qu’ils pourront proposer. Parmi ceux qui ont décidé de mettre les services connectés en avant, il est intéressant de s’arrêter sur le stand de Citroën.

Véhicule Automobile

Ce n’est pas une nouveauté du salon IFA 2014 mais presque. Annoncé en parallèle du salon, ce robot aspirateur d’un nouveau genre arbore des caractéristiques qui font de lui un appareil différent. C’est un peu, me direz-vous, la marque de fabrique du britannique spécialiste du nettoyage des sols. Dans la directe lignée des aspirateurs traîneaux que l’on connaît chez ce fabricant, le robot aspirateur 360 Eye n’est pas là pour ménager la poussière. Des années d’études lui ont permis de voir le jour et d’être présenté au salon berlinois même s’il est destiné dans un premier temps aux rayons des magasins japonais.

Robotique

En marge de la conférence Synology 2015 qui a eu lieu la semaine dernière, j’ai eu la chance de pouvoir m’entretenir avec M. Derren LU responsable de la filiale en France. C’est dans un salon privé qu’a eu lieu ce tête à tête très enrichissant. Plusieurs sujets ont pu être ouvertement abordés dont ceux que certains m’avaient remontés et pour lesquels ils souhaitaient obtenir de plus amples renseignements. Quelle a été la réaction de Synology vis à vis de SynoLocker? Quelle est la position de Synology vis à vis de XPEnology? Synology prépare-t-il quelque chose lié à la domotique? Ces trois questions pertinentes pour les lecteurs du blog ont trouvé réponse auprès du responsable de la filiale française.

Synology

Comme évoqué dans le billet précédent, la version 5.1 du DSM Synology a été dévoilée mardi soir devant un parterre de média, de revendeur et d’utilisateurs. Petit tout d’horizon des nouveautés. Le système d’exploitation et l’environnement applicatif qui porte le doux nom de DSM ou DiskStation Manager se pare de nouvelles fonctionnalités tout à fait intéressantes. C’est donc à l’occasion de sa conférence annuelle que Synology France a levé le voile sur les nouveautés de la version 5.1 du DSM.  On retrouvera au menu un bon nombre d’améliorations mais également des nouveautés attendues.

Synology