Et les lauréats du Concours Smart Home & Building 2017 sont…4 minute(s) de lecture

Depuis maintenant 10 ans le Concours Smart Home & Building se déroule en France et a pour but de faire connaitre les bénéfices de la domotique et à mettre en valeur les compétences des intégrateurs et des domoticiens.  Créé par le magazine Electricien+ en 2007 il a aujourd’hui le soutien de la Fédération Française de Domotique et de la SBA.  Sélectionné en juillet dernier par un collège de 7 juges, les 2 lauréats ont été dévoilés la semaine dernière lors du Mondial du Bâtiment.

Cette année, pour tenter de remporter le concours les participants devaient être les plus convaincants possible sur un ensemble de 6 critères principaux:

  • bénéfice utilisateur
  • impact en matière de confort, de multimédia, de sécurité.
  • efficacité énergétique
  • accessibilité
  • qualité de conception et d’installation
  • diversité des systèmes utilisés

Les dossiers déposé par les participants ont été traités par un Jury composé de Pierre-Nicolas Cléré (Connecting Technology), Patrice De Goy (Smart intégration), Mireille Jandon (CSTB), François-Xavier Jeuland (FFDomotique), Alain Kergoat (SBA), David Le Souder (smarthome Electricien+) et Cédric Locqueneux (Maison et Domotique).

2 Lauréats ont été sélectionnés parmi l’ensemble des prétendants dans le cadre de 2 catégories :  Smart Home et Smart Building.

Lauréat catégorie Smart Home : projet Villa Le Boréon (92)

Le bureau d’études DOMOPAD représenté par Philippe Roux remporte le concours Smart Home 2017 avec un projet dit en Full IP, qui permet d’utiliser le câble Ethernet pour piloter la maison. Cette solution permet de diviser par deux le coût de mise en œuvre.

La Villa Le Boreon est l’exemple parfait de ce type d’installation. Il n’y a plus de contraintes techniques mais seulement une réflexion sur les usages et la vie des habitants. Cette solution, totalement ouverte et évolutive, permet d’installer tous les produits en vente et non d’imposer aux clients les seuls produits correspondant au choix technologique faite au début du projet. Créée en plein cœur de Sceaux, en lisière du parc, cette maison individuelle de 390 m2 est communicante et respectueuse de l’environnement et vient en remplacement d’une construction ancienne trop éloignée des normes actuelles.

Ses choix sont innovants d’un point de vue architectural (structure bois, toiture végétalisée…) et technique (contrôle total en local ou à distance basé sur une architecture “full IP”Internet Protocol), entièrement basé sur 43 objets connectés IP. Elle offre ainsi une supervision totale et un pilotage à distance des ouvrants (alarme, porte motorisée, volets, contact portes et fenêtre, verrous) pour autoriser ou non les accès. L’architecture IP est totalement ouverte et basée sur les produits GCE Electronics, Helvar, Mohlenhoff, Ekey, Gigaconcept, 2N, Eedomus, Lilin, Sonos, QuickSmart, Netatmo, Synology …

Lauréat catégorie Smart Building : projet Carré Vert (44)

Cest CONNECTIBAT représentée par Jean-Pierre Moreau qui a réalisé la rénovation d’une caserne en 45 logements de standing connectés sur le modèle Ready2Services et remporte le concours Smart Building 2017.

L’objectif était de faire oublier aux habitants la technologie au profit du confort et du service, et d’optimiser, pour l’exploitant, la gestion des logements et leur efficacité énergétique. Pour cela, Connectibat a installé une gestion centralisée des communs notamment et connecté chaque appartement : contrôle d’accès sur IP, écran domotique mutualisé avec le système, gestion et mesure des éclairages, motorisations, VMC double flux, chauffage, contrôle d’accès / alarme. Le tout pour intervenir en prévention pour éviter tout désagrément aux habitants et améliorer la maintenance en anticipant les pannes.

La maintenance de tous les logements se fait à distance de manière indépendante de la box internet des clients. Quant aux notices produits, elles sont disponibles en ligne sur écran et via smartphone/tablette. 4 scénarios par logements ont été créés pour satisfaire tous les besoins (départ, vacances, retour, extinction).

Bravo aux 2 lauréats qui ont su convaincre le jury et qui prouvent par leur projets que la domotique peut convenir à différents besoins que ce soit pour les logements neufs comme pour les habitations à rénover.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.