Ma chaudière à l’approche de l’hiver3 minute(s) de lecture

Les beaux jours s’en vont.  Le froid arrive.  Il est temps de remettre la chaudière en route.  Cette année c’est décidé : elle consommera moins et régulera avec attention et précision la température.  Non je ne change pas de chaudière.  Je fais rentrer cette vielle dame dans l’ère de la domotique. J’ai pu tester la solution cet été il est l’heure maintenant de l’utiliser pour faire des économies et gagner en confort!

Les acteurs de ce service seront un serveur domotique, une chaudière, un interrupteur dit “contact sec“.

Le serveur domotique qui va se charger de tout cette régulation sera la Zibase. Ce serveur propose depuis quelques temps la régulation de température avec sa fonction spéciale Thermostat.  Sa mise en oeuvre avait été décrite dans un précédent article.

Ma chaudière n’a pas changé.  Une BIL ELM Leblanc.  Elle est prête à entamer une nouvelle saison. 

L’interrupteur sans fil qui permettra au serveur domotique de piloter la chaudière sera un module Tyxia 460 de Delta Dore.  Ce module est un contact sec maintenu très peu encombrant qui avait également été présenté sur Abavala. 

Le seul changement qu’il y a eu depuis cet article est que la Zibase propose maintenant de fixer le protocole de tout actionneur sur ses caractéristiques.  C’est ce que j’ai fait.  J’ai utilisé renseigné le protocole XDD 868_INTER

Pour monter le module sur la chaudière rien de très compliqué.  On repère l’emplacement “thermostat” de la chaudière. On retire le câble qui relie les 2 entrées “thermostat” et on vient y brancher le module à l’endroit marqué “entrée contact sec ou alimentation” du schéma de montage.  La documentation parle de “alimentation” mais attention ! Il ne s’agit pas de l’alimentation du module mais l’alimentation destinée à un autre appareil que le module irait ouvrir ou fermer tel un interrupteur. 

 

L’alimentation du module Tyxia (il n’est pas à piles mais fonctionne en 230V) se fait par le haut sur le schéma à l’endroit spécifié 230V 50Hz.  Le courant peut très bien être pris sur le circuit de la chaudière en entrée  de cette dernière.  Sur ma chaudière il s’agit du bornier tout en haut marqué 230V.

Le rendu une fois branché sera le suivant :

On remarque qu’il existe sur cette chaudière, et sur d’autres également, une entrée avec un symbole d’horloge.  Il est utilisé pour piloter le fonctionnement de la chaudière comme le fait un thermostat mais en agissant en plus sur le moteur qui fait circuler l’eau dans les canalisations et les radiateurs.  Dès que l’on arrive à la bonne température on arrête ainsi de chauffer et de faire circuler l’eau chaude dans les radiateurs. 

Certains disent :

  • qu’il ne faut pas arrêter la circulation de l’eau car cela réparti la chaleur dans les pièces avec l’inertie de l’eau chaude et des radiateurs
  • que le moteur ne doit pas être éteint et allumé tout le temps, cela réduit sa durée de vie

D’autres disent :

  • que le moteur n’est pas fait pour fonctionner en continu
  • qu’il consomme et fonctionne pour rien
  • que  son bruit peut être pénible à la longue.

Personnellement je n’ai pas fait mon choix.  J’ai effectué les branchements naturellement sur l’entrée thermostat.  On verra bien à l’usage ! Si vous avez un avis ou un conseil à ce sujet je suis intéressé de l’entendre.

Une fois que tout est en place l’utilisation de l’iPhone pour modifier le paramétrage ou superviser le thermostat est très complète et intuitive, Les copies d’écran ci dessous en témoignent.

Je gardes en tête cette mise en oeuvre pour un autre article… à la fin de l’hiver… pour vérifier s’il y a bien eu un gain de confort et des économies à la clé.

 

10 Comments

  1. fabric24 said:

    Salut
    je viens de lire votre article (suite à une pub sur le site http://www.maison-et-domotique.com)
    j’avais installé un thermostat mais le mieux est une vanne motorisée avec un régulateur de chauffage, une sonde extérieur, sonde départ chauffage et option sonde intérieure ou appareil d’ambiance
    La température est constante, alors qu’avec le thermostat qui fait juste du ON/OFF, on a des pics de température et ce n’est pas du confort, car il y a trop de temps entre le refroidissement, réchauffement…..
    avec un régulateur, ça module la température de l’eau envoyée dans les radiateurs.

    genre
    Siemens RVL471, QAW70
    prendre de l’occase, sinon c’est hors de prix

    après tout dépend de la chaudière, de l’installation et évolution possible.
    Car ça n’est peut être pas possible de mettre une vanne motorisé sur votre chaudière.

    Dernièrement, je me posais la question si c’était intégrable à de la domotique.
    car il y a des bornes Bus local
    me semble aussi qu’il est possible dans relier plusieurs et d’en avoir un maitre….

    @+

    mercredi 26 octobre 2011
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonjour,
      Vu ma chaudière qui est très simple et qui marche encore très bien je ne voulais pas mettre plus cher pour la piloter que son prix actuel!
      La solution que vous présentez permet de limiter en effet les pics de température et apporte un avantage indéniable. Cela dit je pense qu’en jouant sur l’ensemble des paramètres qui pilotent le thermostat Zibase j’aurais un bien meilleur confort par rapport à l’année dernière ou c’était nous qui faisions les ON/OFF quand on y pensait et quand on était là! 😉

      jeudi 27 octobre 2011
      Reply
  2. Tonio said:

    Bonjour!Tout d’abord merci pour ce super tutoriel. Cependant j’ai un soucis de liaison ou de mise en place pour ce connecteur sur ma chaudière (une LUNA). J’ai beau:- rajouter le protocol XDD 868 au démarrage du zibase a l’aide d’un scénario d’initialisation- Avoir raccordé selon les instructions de ce tutoJ’ai le message “Sent radio ID (1 Burst(s), Protocols=”Inter/shutter RFY433′ ): C1_ON” qui s’affiche mais rien ne se passe…Auriez-vous des indications particulières ? Qu’est-ce qu’il est sensé se passer lorsqu’on appuis sur ASSOC ? (chez moi, il n’y a qu’un event “SPECIAL” qui part de la Zibase…)Merci beaucoup par avance pour votre aide!Tonio

    dimanche 27 mai 2012
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonjour Tonio,

      Merci pour tes encouragements.

      Le protocole a été rajouté au démarrage et tu as affecté le protocole XDD686/RFY433 à ton actionneur. C’est déjà pas mal. Par contre d’après ce que tu marques comme retour dans le suivi d’activité, ce n’est pas du XDD qui est envoyé par la Zibase mais du RFY433… Cela vient du choix de l’identifiant. En effet tu as affecté à ton module l’identifiant C1. Ce n’est pas limpide sur la Zibase mais si tu regardes de plus près le logo de la caractérisation du module XDD686/RFY433 tu verras que Zodianet indique XDD A-Bx / RFY C-Dx. Cela veut dire que si l’on souhaite utiliser le XDD il faut que le module ait comme identifiant soit A soit B. Si tu utilises les identifiants C ou D tu auras un module RFY (compatible RTS Somfy).

      Depuis cet article et comme la Zibase évolue il y a eu un élément supplémentaire à prendre en compte maintenant. Tu peux te reporter à l’article suivant pour avoir quelques éléments complémentaires :
      Concernant la mise à jour de la Zibase de fin février 2012

      Il te faut donc modifier l’ID de ton module en lui affectant soit la lettre A soit la lettre B et refaire l’ASSOC. Lors de l’ASSOC, le module s’allume et s’éteint. Cela montre que le module et la Zibas sont bien reliés. Tu peux également opter pour le protocole XDD868_ALRM qui marchera également.

      lundi 28 mai 2012
      Reply
  3. […] 460 : un actionneur Delta Dore contact sec pour chaudières? Ma chaudière à l'approche de l'hiver Les beaux jours s’en vont. Le froid arrive. Il est temps de remettre la chaudière en route. […]

    mardi 9 octobre 2012
    Reply
  4. le said:

    Le plus simple est d’opter poue une solutionde thermostat connecté type Qibox thermostat intelligent.
    Cela pilote le chauffage tout seul, il suffit simplement d’indiquer son niveau de confort , le demarrage et l’arret de la chaudiere est automatisé, prenant en compte les habitudes de vie, l’inertie thermique du couple logement/ systeme de chauffage et la météo (temperature, vent et ensoleillement). 40% de mieux que sans thermostat, 20% de mieux qu’un thermostat programmable classique, connecté ou non.

    lundi 5 mai 2014
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Le plus simple tout dépend des besoins car mon besoin exigeait une intégration domotique. La solution Qibox n’existait par à l’époque… 😉

      mardi 6 mai 2014
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.