Site icon Abavala !!!

Rencontre avec la technique et les hommes derrière la Blyssbox de Castorama

Suite à mon article d’investigation relatif à la Blyssbox, je suis rentré en correspondance avec Philippe le Chef de Produit de cette gamme chez Castorama.  Malgré son emploi du temps très chargé il a tout d’abord eu la gentillesse d’intervenir régulièrement dans les commentaires dudit article afin de répondre aux questions des lecteurs.  Très occupé par le lancement de cette box il a également bien voulu prendre le temps pour que l’on puisse se rencontrer pour me présenter plus en détails cette solution domotique de l’enseigne de bricolage.  Voici les premières impressions vis à vis de cette box.

En tournée dans toute la France, la Blyssbox était accompagnée par 2 collaborateurs du groupe Castorama (dont Philippe).  Bien plus que des gardes du corps de cette nouvelle box domotique en tournée, ils en sont également les concepteurs, les managers et maintenant les “nourrices”.  Ils ont la lourde tâche de l’aider à grandir et à prendre son envol.  Cela se passe par la formation à l’utilisation de la Box des responsables de rayons domotique ainsi que des leurs collaborateurs dans les différents magasins de l’enseigne.  Ils en connaissent bien toutes les facettes pour la simple et bonne raison qu’ils sont à l’origine de la Blyssbox via la rédaction du cahier des charges.  Ils l’ont suivi par la suite pendant la gestation chez le sous-traitant.  Ils sont heureux maintenant de vous présenter leur nouveau bébé : la Blyssbox – Liveez Technology!

Afin de former dans les meilleures conditions les collaborateurs Castorama et comme Philippe semble perfectionniste, un camion a été loué pour la tournée française de la star.  Il a été entièrement aménagé à l’intérieur afin de lui apporter tout le confort nécessaire.  Contrairement à une star elle se suffit de peu.  Seuls lui sont nécessaires un peu d’électricité (fourni par le magasin Castorama sur parking duquel le camion venait stationner) et une connexion Internet (pris en charge par le camion via un modem Internet 3G).  Pour les présentations à la presse le camion se revêtait d’une bâche annonçant la présence de la diva. 

  

 A l’intérieur du camion plusieurs modules regroupés par familles de fonctions étaient disposés sur les parois du camion complétement réaménagé.  Tous les modules étaient alimentés et assistaient la box dans la démonstration.  Eclairage, alarme, détecteurs, caméras,… le tout répondait au doigt et à l’œil de la box et à son démonstrateur qui était équipé pour l’occasion d’un PC avec un écran tactile et d’un Smartphone.

La rencontre avec la box domotique a eu lieu en fin de journée après une journée de formation des collaborateurs d’un magasin en proche banlieue parisienne et la démonstration du lendemain à Paris à la horde de journalistes. De bonnes conditions en ce qui me concerne au calme pour une visite guidée privilégiée.

La Blyssbox a été mis au point par l’enseigne via un cahier des charges assez complet.  Le but de Philippe et des équipes de Castorama était de proposer une domotique simple dans sa mise en place et dans son utilisation quotidienne.  Bien que vendu dans un premier temps proche du rayon alarmes, elle se devait de proposer des fonctionnalités étendues.  Les modules de gestion sont TRES variés dès la sortie de cette box.  Cela en fait donc un box certes mono-protocole mais qui propose une gamme très étendue de fonctions et de services à mettre en œuvre.  Un reproche et un constat que l’on peut faire généralement aux solutions propriétaires est que les fonctionnalités de départ sont très limitées par manque de modules techniques.  Cet argument est ici brillement et rapidement balayé. 

Etaient présentés différents modules concernant l’alarme: caméras, détecteurs de présence ou d’ouvertures, détecteur d’incendie, télécommandes porte clé, sirène…

Les motorisations de stores, volets ou portails par exemple sont gérables par la Blyssbox.  Un interphone IP est disponible également.

En ce qui concerne le chauffage tout n’est pas encore disponible mais devrait être en rayon courant juin. Un thermostat permet de gérer un chauffage électrique, une chaudière ou bien un chauffage central via des robinets thermostatiques.  La VMC n’est pas oubliée non plus.

L’éclairage est géré par douille commandée, prise commandée, micromodules à installer derrière un interrupteur existant.  Des interrupteurs HF  sont également disponibles afin de pouvoir créer un va-et-vient facilement.

Le suivi de la consommation en eau ou en énergie n’est pas non plus oublié.  Les relevés de compteurs sont prévus en ce qui concerne l’eau et l’électricité.  Le gaz l’est également.  Une station météo très complète (température, sens du vent, anémomètre, pluviomètre) peut également être construite élément par élément sans que l’on soit obligé de tout acheter.

La box propose une large gamme de solutions pour les besoins classiques de nos maisons et appartements.  Les besoins avancés ne sont cependant pas non plus oubliés.  Les différents aspects de la domotique sont proposés dès le démarrage.  Avec cette solution on ne doit pas attendre des modules et se contenter de promesses de la part du constructeur.

A l’achat de la box, la mise en œuvre est somme toute classique.  On se connecte sur internet sur le portail de la box domotique Blyssbox.  On renseigne ses coordonnées postales, téléphoniques et mail, on active sa box en reportant sur l’écran le numéro de série de la box achetée.  Il faut choisir son option de service parmi les 3 proposées et c’est relativement tout. 

On peut alors passer au référencement des différents modules que l’on a acheté pour construire son système domotique.  On se dirige sur le portail dans le menu adapté et on clique sur l’image du module en question.  On lui donne un nom et on effectue un appariement qui dépend du module.  L’installation est « plug and play » et est rendue très simple. Pour faciliter l’opération on est guidé par la synthèse vocale du serveur.  C’est un plus qui permet de rassurer les débutants et de conforter les plus aguerris.  Pour effectuer l’opération, rien de très compliqué: soit il faut appuyer sur un bouton du module, soit il faut simplement retirer et remettre la pile dans le module soit… il ne faut rien faire ce qui est le cas des caméras vidéo IP qui sont reconnues automatiquement par la box et qui les configure sans que l’on n’ait rien à faire…  Simple et efficace.

Le protocole est propriétaire de la technologie Liveez.  Certains modules (alarmes, détecteurs d’incendies,…) sont bidirectionnels et d’autres ne le sont pas (éclairage).  Les temps de réponses semblent bons.  Le prix des modules, des accessoires, la multiplicité de l’offre en font une solution à étudier sérieusement si l’on souhaite s’équiper. A première vue si vous souhaitez tout configurer à votre image, le système vous semblera bridé.  Si vous souhaitez une solution simple et efficace sans vouloir mettre les mains dans du code et sans interventions informatiques autres que de cliquer sur une interface graphique vous aller trouver votre bonheur.

Dans un petit espace de la remorque de ce camion aménagé la magie de la domotique opère.  Ayant le plaisir d’accueillir un exemplaire de cette box pour tests à la maison, je vous en reparlerai très prochainement afin de confronter ces premières bonnes impressions théoriques perçues au travers de cette démonstration avec… les travaux pratiques.

Merci à Philippe et à son équipe pour leur diponibilité, leur gentillesse et cette agréable visite guidée du système domotique de Castorama.

A suivre…