Fibre optique : Courbevoie – un brin d’explications pour apporter des lumières8 minute(s) de lecture

Il y a des initiatives qui sont heureuses. Celle qui va être traitée ici était en plus la bienvenue pour aborder ce vaste sujet qu’est le déploiement de la fibre optique jusqu’à la maison : le FTTH ou Fiber To The Home.

Ce billet est le premier d’une série de 3 qui permettra d’y voir un peu plus clair concernant le déploiement de la Fibre Optique.

La bonne initiative en question est tout simplement une réunion d’information concernant déploiement de la fibre optique qui a eu lieu vendredi soir (23/09/2011) dans la commune de Courbevoie.

Organisée par la mairie, elle a réuni élus, opérateurs d’immeuble, et opérateurs commerciaux. Chaque entreprise a pu présenter sa solution et son avancement dans la commune. Le rôle des élus ne s’est pas cantonné à présenter les opérateurs et à les laisser parler mais également à traduire en termes plus clairs leurs éventuels usages de la langue de bois…

Déroulement de la réunion d’information

La réunion a démarré par une présentation de la fibre optique par l’adjoint au maire en charge des nouvelles technologies. Le sujet était maîtrisé.

De quoi s’agit-il? Qu’est-ce que cela apporte? Quels sont les acteurs? Comment faire pour être connecté lorsque l’on est en copropriété, en pavillon, en HLM? Comment se déroule le déploiement de la fibre dans les habitations?  Plein de bonnes questions qui ont eu des réponses claires et précises. Enfin presque toujours. Je n’ai pas pu m’empêcher de relever que la domotique était présentée comme pouvant être un apport de la fibre optique : ça marche très bien sans! Le conseiller a voulu décrire la domotique -il n’aurait pas du- en disant qu’il s’agissait de la “science de la maison” mais a été secouru la le DSI de la mairie qui a alors utilisé l’exemple futuriste du réfrigérateur qui fait les courses tout seul en fonction de la consommation du foyer… 😉 Ce sont les aléas du direct comme on dit. Sur le sujet de la domotique il y a encore de la communication à faire également.

Suite à la présentation, la parole a été donnée aux opérateurs qui ont tour à tour présenté l’état d’avancement du déploiement sur la commune ainsi que leurs offres en tant qu’opérateur commercial.  Le degré de détail apporté était disparate d’un interlocuteur à l’autre mais la séance de questions réponses qui a suivi a permis de remettre toutes les communications à niveau.

La partie de questions réponses était très instructive. Le témoignages des personnes qui avaient été fibrées ou qui étaient en cours de l’être seront utiles pour ceux qui se lanceront dans le raccordement.  Les questions précises et concrètes ont montré que cette réunion d’information était nécessaire.

Le dossier fibre optique à destination du client  a été abordé dans son ensemble. Il a été traité de manière simple, pédagogique et concrète.  On peut remercier les différentes entreprises concurrentes d’avoir bien voulu monter sur une même estrade pour se confronter en même temps aux consommateurs que nous sommes.  Ils ont plutôt bien le joué le jeu.

Ce qu’il en ressort c’est que le brin de fibre est à la porte de tous les habitants de cette commune de haute densité d’habitations située juste à coté de La Défense. Il faut “juste” vérifier que l’opérateur que l’on souhaite retenir est prêt : cette vérification ne peut se faire que maison par maison, immeuble par immeuble.

Les intervenants

Côté mairie, était présents le maire de Courbevoie M. Jacques Kossowski, son adjoint aux nouvelles technologies M. Michel Chambers et le DSI de la ville M. Christophe Da Apresentação. Avec cette complémentarité, chacun apportait son point de vue: politique, organisationnelle, réglementaire  et technique.

Coté invités le plateau était bien complet en ce qui concerne les acteurs dans le dossier de la fibre optique sur la commune.

D’après les dires des élus ça n’a pas été facile de réunir tout ce monde pour cet événement tant il semble y avoir eu des tensions entre les acteurs locaux, commerciaux et régionaux.  Cette réunion d’information n’a pu se tenir que maintenant qu’un consensus sur le déploiement dans la ville a été trouvé et est accepté par tous les acteurs.  Le travail des élus a été de forcer les opérateurs à câbler l’ensemble de la ville sans qu’il y ait de préférence pour les zones denses riches (forte rentabilité commerciale) au détriment des zones pavillonnaires ou des zones moins riches.  Au terme du chantier toute la commune sera câblée Il n’y  aura pas de zones d’ombre.

Étaient donc représentés :

  • le SIPPEREC
  • la société Orange (opérateur d’immeuble + opérateur commercial)
  • la société Free (opérateur d’immeuble + opérateur commercial)
  • la société Séqualum – THD Seine (opérateur d’immeuble)
  • la société SFR (opérateur d’immeuble + opérateur commercial)

Du coté des absents, Bouygues et Numéricable, leur “mot d’excuse” était qu’ils n’étaient pas prêt à communiquer à ce jour car leur offre n’était pas encore bien ficelée. 

Le SIPPEREC (Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l’électricité et les réseaux de communication) est un Établissement public de coopération intercommunale français sans fiscalité propre, situé dans les départements des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, du Val-d’Oise et des Yvelines, ainsi que Paris (pour les Bois de Vincennes et de Boulogne).  Il regroupe différentes communes afin de lancer les appels d’offre pour elles.  Son intervention était intéressante pour apporter des éclairages concernant l’aspect juridique et procédural de la mise en place de la fibre optique jusque dans chaque foyer.

L’opérateur Orange est à la fois opérateur d’immeuble et opérateur commercial.  C’est à dire qu’il peut à la fois câbler les immeubles et apporter du contenu et du service via la fibre optique.  Orange est prêt à ce jour à fibrer les habitations et à les connecter sur son réseau fibre optique. Plusieurs offres commerciales sont disponibles en triple play (Internet + TV + Téléphone fixe) ou quadruple play (tripple play + téléphonie mobile)

L’opérateur Free est à la fois opérateur d’immeuble et opérateur commercial.  C’est à dire qu’il peut à la fois câbler les immeubles et apporter du contenu et du service via la fibre optique. Free est prêt à ce jour à fibrer les habitations mais n’est pas encore capable de les relier à son réseau fibre optique.  Son offre commerciale sera disponible en au premier trimestre 2012 mais pas pour toute la commune. Le quartier de Bécon les Bruyères ne sera terminé que fin 2012.  Une seule offre tripple play à ce jour.

L’opérateur Séqualum – THD Seine est un opérateur d’immeuble qui agit uniquement dans département des Hauts-de-Seine.  Il a en effet été initié par le Conseil Général des Hauts-de-Seine pour apporter la fibre optique sur l’ensemble du département quelque soit la densité des zones, critère discriminatoire pour la rentabilité commerciale du câblage.  Ce réseau est donc un service public accessible à tous (particuliers, entreprises, administrations) et est ouvert à tous les opérateurs commerciaux.  Cette entreprise est titulaire d’une convention de délégation de Service Public d’une durée de 25 ans par le Conseil Général des Hauts-de-Seine.  Séqualum-THD Seine est prêt à câbler les immeubles et pense avoir terminé ce chantier en 2013

L’opérateur SFR est à la fois opérateur d’immeuble et opérateur commercial.  C’est à dire qu’il peut à la fois câbler les immeubles et apporter du contenu et du service via la fibre optique. SFR est prêt à ce jour à fibrer les habitations et à les connecter sur son réseau fibre optique. Plusieurs offres commerciales sont disponibles.  Il est à noter que sur presque tout Courbevoie SFR utilise sur son réseau du point à point ce qui n’est pas le cas sur le reste du territoire.  Cela s’explique du fait de la proximité de la ville avec le quartier d’affaires de La Défense que câble…SFR.  Il est à noter également que SFR effectue la connexion des habitations bien sûr pour son propre compte mais également et en simultané les raccordements sur le réseau de Bouygues.  Plusieurs offres triple play ou quadruple play.  SFR commercialise également un forfait TV+Téléphone.

A la fin de la réunion des stands étaient ouverts pour que l’on puisse rencontrer ces différents intervenants pour une séance de question-réponses plus personnalisée.

Conclusion

Cette réunion d’information a permis de mettre en évidence que des questions sont en attentes de réponses et que les interrogations sont nombreuses.  Le changement n’est pas aussi brutal que le passage à la TNT car l’ADSL perdure en parallèle mais cette révolution numérique doit être préparée avec soin pour ne pas laisser de goût amer.

Voici un tableau permettant de retrouver les différentes offres des opérateurs en ce qui concerne la fibre optique à Courbevoie et bien sûr ailleurs!

 Opérateur d’immeubleSite info
 Orangeabonnez-vous.orange.fr/residentiel/infos/professionnels-immobilier.aspx
 Freeftth.free.fr/index.html
 Séqualum – THD Seinewww.sequalum.net
 SFRwww.lafibresfr.fr/
 Numéricablefibreoptique.numericable.fr/

 

 Opérateur CommercialSite d’informations
 Orangewww.avoirlafibre.com
 Freewww.free.fr/fibre-optique/
 SFRwww.fibre-optique.sfr.fr
 Bouygues Télécomwww.bbox.bouyguestelecom.fr/offres-internet/fibre
 Numéricablefibreoptique.numericable.fr

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.