Une maison connectée en LEGO… et en Raspberry Pi3 minute(s) de lecture

Rien de tel qu’un prototype pour vérifier que tout fonctionne comme attendu. Afin de tester ses idées de maison connectée avec les automatismes adaptés, construire une maison en LEGO et la doter de fonctionnalités de la maison connectée via un Raspberry Pi peut être une bonne option. Ça c’est pour l’explication en version officielle. Il n’y a rien de mal a assumer que l’on reste tout de même de grands enfants lorsque l’on a un projet amusant qui nous tient à cœur… 😉

Lego-smart-home-GUI

La maison prototype qui servira à valider un système de SmartHome à base de Raspberry Pi a donc été construite en LEGO. Cette petite maison est notamment équipée de sept diodes afin de représenter des choses telles que le poêle et la cheminée ou bien encore bien évidemment les lumières. Il y a des capteurs pour mesurer l’humidité, la pression barométrique et la température. Pour la porte d’entrée, un moteur pas à pas permet d’ouvrir et de fermer à distance de la porte. Les concepteurs du modèle réduit le clament haut et fort: il ne faut pas se fier à l’échelle de grandeur du système obtenu il permet bien à l’équipe des développeurs de la solution de valider des décisions qui seront appliquées dans une maison à taille réelle.

Le projet inclue à la fois le matériel (la maison, le Raspberry Pi, et accessoires), et le logiciel (une interface graphique interactive). Cet article est là pour valider le concept et servir d’introduction de haut niveau pour le projet, et nous allons creuser plus profondément et de donner des tutoriels complets dans les prochains mois.

Le tableau de bord de l’interface graphique offre un contrôle et un suivi complet de la maison intelligente à l’utilisateur. En plus des contrôles de base, tels que l’allumage et l’extinction des lumières ou la commande de l’ouverture de la porte d’entrée, l’interface graphique permet d’aller encore plus loin. Avec elle, l’utilisateur peut ajuster l’intensité / le scintillement des lumières et permet de surveiller l’état général de la maison. Les données des capteurs sont consultables à tout instants via ce tableau de bord plus vrai que nature.

PubNub-IoT-House-Architecture-1

Du point de vue de la communication, tout est bidirectionnel. Cela veut simplement dire que vous pouvez déclencher des actions sur la maison, et voir remonter des informations vers le tableau de bord. La couche logicielle qui fait le lien entre la maison, l’interface et le moteur domotique est PubNub : une couche de messagerie en temps réel pour les projets de l’IdO. Le détail de cette réalisation ludique peut être retrouvé sur le site du produit. D’autres détails du projets y seront publiés prochainement.

Pour ceux qui préfèrent la version Arduino de la maison maquette domotisée ils ont également cela en stock.

Et pour terminer voyons ensemble et en vidéo le résultat obtenu:

Un commentaire

  1. […] Rien de tel qu’un prototype pour vérifier que tout fonctionne comme attendu. Afin de tester ses idées de maison connectée avec les automatismes adaptés, construire une maison en LEGO et la doter de fonctionnalités de la maison connectée via un Raspberry Pi peut être une bonne option. Ça c’est pour l’explication en version officielle. Il n’y a rien de mal a assumer que l’on reste tout de même de grands enfants lorsque l’on a un projet amusant qui nous tient à cœur…  […]

    mardi 31 mars 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.