Les attentes des US et de l’Europe en terme de Smart Home #infographie3 minute(s) de lecture

De part les types de mentalités on peut très bien comprendre qu’il y ait des attentes différentes entre les populations et ce quelque soit le sujet concerné. Le domaine de la Smart Home ne fait pas exception. Lorsque l’on souhaite aller à la conquête de marchés nouveaux, se pose rapidement le problème du positionnement du produit. Quelles sont les attentes des consommateurs vis à vis de la Smart Home? Sont-ils tous intéressés par les mêmes solutions? Ont-ils les mêmes besoins? Voici quelques éléments de différences entre les consommateurs américains et européens histoire d’aller prendre des parts de marché avec quelques armes étayées par des statistiques.

Essence Group a réalisé une étude afin de tenter de comprendre les attentes des US et de l’Europe vis à vis de la maison connectée. La première grande règle concernant les technologies, la maison connectée ou l’IoT est que les continent américain ou le continent européen n’on pas les mêmes attitudes concernant l’innovation technologie dès lors qu’il s’agit de l’appréhender en tant que consommateur. L’adoption par le marché américain des nouvelles technologies est plus mature que son homologue européen. Ceci est vrai concernant les solutions pour la Smart Home comme pour bien d’autres secteurs également.

La hausse des prix de l’énergie est la question qui préoccupe le plus le consommateur européen. La grande majorité des européens interrogés ont classé les économie relatifs aux dépenses d’énergie comme l’un des plus importants apports de la domotique. En comparaison, on peut noter que seul la moitié des répondants américains ont classé ces économies d’énergie comme un aspect critique de la Smart Home.

On peut noter en revanche que la plus grande préoccupation des consommateurs américains concerne la sécurité de leurs proches. Les Américains étaient presque unanimes à positionner tout en haut du podium l’importance de la capacité d’une solution de Smart Home à détecter efficacement les incendies par exemple et à en informer les résidents ainsi que les autorités compétentes. En Europe, ce sujet n’est positionné comme étant primordial par “seulement” 78% des pays d’Europe.

Les deux régions ont trouvé un terrain d’entente en reconnaissant la valeur des solutions qui offrent la capacité de surveiller leurs maisons à distance depuis n’importe où. Globalement, les Européens sont prêts à payer des frais uniques de matériel à un prix supérieur de 50% à celui que les Américains sont prêts à débourser pour une solution de gestion à domicile commandé à partir de n’importe quel appareil et depuis n’importe quel endroit.

Les canaux de distribution préférés, et de confiance pour ce type de technologie sont également tout à fait distincts. Les Américains par exemple, montrent une nette préférence pour un acte d’achat d’un système de l’Internet des Objets auprès d’un fournisseur de services de sécurité, tandis que les Européens préfèrent acquérir leurs systèmes auprès de boutiques de produits électroniques.

Un autre domaine de différences significatives entre les deux continents se concentre dans la manière dont les consommateurs pionniers, les fameux early adopters, sont plus influencés par l’un ou l’autre type de média. Bien que ce segment soit influencée par la télévision sur les deux continents, 77% des adopteurs précoces américains voient la télévision comme étant leur principale source d’information. Seulement 53% des Européens dans cette même catégorie sont influencés principalement par la télévision. Fait intéressant, lorsque l’on passe à l’information en ligne, elle influence de la même manière les consommateurs des 2 continents.

Ces quelques éléments proposés par l’Essence Group mettent en évidence l’importance d’adapter le marketing lié à l’offre de Smart Home. Il en est de même concernant les efforts de développement. Le succès de la vente doit être basé sur les intérêts et les habitudes d’achat des différents marchés cibles identifiés.

smart_home_NA_EU_NEW_8_web

Source

Un commentaire

  1. […] De part les types de mentalités on peut très bien comprendre qu'il y ait des attentes différentes entre les populations et ce quelque soit le sujet concerné. Le domaine de la Smart Home ne fait pas exception.  […]

    vendredi 19 février 2016
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.