Pendant un mois, Keecker se prononce Kickstarter4 minute(s) de lecture

Keecker a fait son apparition publique lors du CES 2014 à Las Vegas en janvier dernier.  C’est à cette occasion que le monde a pu découvrir cet appareil aujourd’hui sans pareil. Pour lui, les concepteurs ont dû trouver un mot permettant de le désigner.  En parlant de Keecker on parlera donc de HomePod. A la fois home, cinéma, chaîne hi-fi, console de jeu, caméra de surveillance, station météo, et robot domestique, les usages de Keecker ne manqueront pas de s’inventer.

Keecker-musee

Fondée en 2012 par Pierre Lebeau (ex-product manager chez Google), la start-up française a conçue un objet destiné au divertissement dans la maison. Du prototype que j’ai pu rencontrer au CES en janvier dernier il reste toujours la même idée mais rendue moins encombrante. Les rondeurs rassurantes de cet œuf surdimensionné ont pu être revues à la baisse.  Les propriétaires de petits espaces apprécieront.  A l’intérieur de ce cocon d’un blanc ceinturé de noir (pour la ventilation de l’électronique) bat un cœur informatique basé sur Android 4.4.2.  Cet ordinateur est mobile.  Cette mobilité peut aller vers un déplacement autonome dans la maison qui pourra être cartographiée.

keecker proto

La mobilité qui caractérise Keecker est fournie par une robotisation de son corps pesant 12 kg. En plus d’être un ordinateur sur roues, Keecker est capable de se déplacer dans votre foyer pour vous apporter la lumière et le son.  La lumière est issue d’un vidéoprojecteur qui lui permet de répandre une ambiance chromée das votre intérieur.  Il permet également de projeter des images sur votre mur ou plafond.  Vos surfaces planes seront alors utilisée comme écran de projection pour vos films, jeux, visioconférences, … Il vient équipé d’un disque dur de 1 terabyte. L’image HD s’ajuste automatiquement pour que la projection murale ou zénithale soit un moment de plaisir simple ne nécessitant pas de réglages particuliers.

keecker-video

En fidèle compagnon de l’image, le son est fourni par un ensemble de 6 haut parleurs pouvant remplacer un système de home cinéma. Ces Enceintes restituent le son son 360°. Équipé également d’une caméra il pourra se transformer en système de vidéoconférence .

On pourra installer sur Keecker toute application présente sur Google Play. Cela permet de l’inclure dans un bon nombre d’usages et de l’intégrer dans le mode de vie des habitants de la maison.

keecker-cuisine.pg

Cet appareil ovoïde peut vous accompagner partout dans votre maison grâce à ses quatre roues.  Doté de la capacité de se mouvoir, Keecker peut se déplacer partout ou vous voulez en réponses aux ordres que vous pourrez lui donner via votre smartphone.  Sans fil, il pourra aussi bien être utilisé dans votre salon que votre chambre, ou cuisine, ou … C’est à vous de choisir l’endroit ou le son et/ou la lumière doit vous accompagner.

keecker-application

Pas du tout conçu comme un robot de compagnie, il pourra cependant vous apporter une certaine aide à la maison. Des sondes de température,d’humidité,  de niveau de CO2 vous permettront de connaitre ces relevés. Keecker pourra également être mis à contribution pour la surveillance de la maison. Il pourra également détecter des changements de niveaux sonores et des mouvements pour pouvoir remonter des alertes de sécurité. Il pourra être piloté à distance via son smartphone afin d’effectuer des levées de doutes dans les différentes pièces de la maison. Même si tout le matériel le permet Keecker ne sera pas pourvu de reconnaissance vocale… tout du moins dans un premier temps.

keecker-home-analytics1

keecker-home-analytics2

Le fait de pouvoir se mouvoir sans fil est compensé par une base de recharge vers laquelle il devra être raccompagné pour pouvoir reprendre ses esprits.

keecker-caracteristiques

Keecker a bouclé en mai dernier une levée de fonds pour pouvoir continuer à concevoir ce qui est présenté comme le « premier ordinateur conçu pour la maison et un usage collectif ». Maintenant fin prêt, il doit passer à l’étape de une mise en production industrielle. Ce deuxième tour de table a rassemblé plusieurs business angels américains, israéliens et australiens ainsi que Kima Ventures  un fonds d’investissement de Xavier Niel (Free), Jérémie Berrebi et Jacques-Antoine Granjon (fondateur de Vente-Privée.com).

Keecker-deplacement

Afin de pouvoir donner vie au projet, un financement final est nécessaire. Une campagne de crowdfunding a été  lancée hier sur la plateforme Kickstarter. La première journée a été très bonne pour la startup. Presque 84 000$ des 100 000$ espérés ont déjà été collectés. C’est plutôt pas mal pour cet objet connecté qui devrait coûter tout de même après la campagne de financement près de 5 000$ . La facilité d’utilisation le destine à tout le monde. le prix un peu moins. Il est prévu pour être livré en avril 2015. Pour les curieux souhaitant intégrer Keecker dans un système domotique existant. un SDK est bien prévu.

Le projet Kickstarter semble bien lancé. L’aventure continue pour ce HomePod dont voici la vidéo de promotion vous permettant de vous en faire une idée plus précise.:

Un commentaire

  1. […] Keecker a fait son apparition publique lors du CES 2014 à Las Vegas en janvier dernier. C'est à cette occasion que le monde a pu découvrir cet appareil aujourd'hui sans pareil. Pour lui, les concepteurs ont dû trouver un mot permettant de le désigner. En parlant de Keecker on parlera donc de HomePod. A la fois home, cinéma, chaîne hi-fi, console de jeu, caméra de surveillance, station météo, et robot domestique, les usages de Keecker ne manqueront pas de s’inventer.  […]

    jeudi 16 octobre 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.