Vorwerk sort le robot aspirateur Kobolt VR2006 minute(s) de lecture

Hotfirenet a eu la gentillesse de me remplacer au pied levé à la présentation de ce robot aspirateur il y a quelques jours. Pour notre plus grand plaisir je l’ai invité à donner son avis sur cette aide ménagère d’un nouveau genre. Merci Johan!


C’est le 20 octobre 2014 que VORWERK a sorti son nouveau robot aspirateur Kobold VR200. Il s’agit du successeur du Kobold VR100 qui se trouve à ce jour dans le top 5 des aspirateurs robots. VORWERK a développé de nombreuses innovations pour mettre au point ce robot plus intelligent, performant et intuitif que son prédécesseur.

Pour rappel VORWERK est un groupe familial allemand d’électroménager comprenant plus de 600 000 collaborateurs dans 75 pays. Le groupe poursuit un objectif clair : « Offrir le meilleur pour votre famille » avec ses 2 marques phares, Kobold pour l’entretien de la maison et Thermomix pour le robot de cuisine.

vorwerk-kobold-vr200

VORWERK a choisi de commercialiser ses produits via la vente à domicile, ou vente directe. Ce mode de distribution favorise l’accompagnement, le service et la convivialité qui répond complétement aux attentes actuelles des consommateurs.

Il se vendrait un Thermomix toute les 20 secondes, et un aspirateur Kobold toute les 12 secondes au travers le monde ! Ces chiffres sont vraiment impressionnants quand on sait que VORWERK n’utilise que le bouche à oreille comme publicité.

Le Kobold VR200 vous fait les yeux doux dès le premier regard

Tout comme son grand frère, le Kobold VR200 garde sa forme unique en D mais l’équipe de designer a su donner un jolie coup de crayon a son nouveau modèle ce qui le rend plus élégant et moderne.

Le VR200 s’affine, avec seulement 9 cm de haut contre 10 cm pour son prédécesseur ce robot pourra se faufiler presque partout.

Avec la possibilité de franchir des obstacles de 2 cm de haut (seuil de porte, tapis …), d’être commandé depuis votre fauteuil grâce télécommande infrarouge (env 5m) ou encore d’être programmé, le Kobold VR200 sera un compagnon idéal.

Le Kobold VR200, 3 atouts pour séduire la famille !

Intelligence

Le Kobold VR200 dispose d’un système de navigation avancé, en effet celui-ci dispose d’un scanner laser 360° SLAM qui lui permet de cartographier en permanence ce qui le fait naviguer et nettoyer intelligemment les pièces.

En complément on retrouve 14 capteurs (1 scanner laser, 3 capteurs de vide, 1 détecteur de mur, 3 capteurs à ultrasons frontaux, 4 capteurs de contact, 2 capteurs de contact sur le scanner) qui lui permettent de détecter 98% des obstacles, dont un nouveau capteur de mur qui place le VR200 au plus proche du mur et des bords.

Autonome, le robot retourne automatiquement à sa base lorsqu’il a fini son cycle de nettoyage. Si le niveau de batterie est faible et que le cycle de nettoyage est en cours, celui-ci mémorise sa position et rentre à la base le temps de se recharger. De nouveau opérationnel le VR200 reprend le nettoyage là où il s’est arrêté.

Performance

Une des grosses nouveautés du robot Kobold VR200 est son tout nouveau moteur BLDC-8 mise au point par le pole R&D VORWERK en Allemagne, celui-ci dispose d’une capacité d’aspiration de 12 à 13 litres par seconde ce qui est jusqu’à 3x supérieur à la concurrence sur les tapis et la moquette.

Le VR200 est équipé d’une large brosse principale adaptée à tous les types de sol qui tourne à une vitesse de 1800 tours /minutes. En complément on retrouve située sur le côté droit de l’appareil une brosse latérale qui permet de bien couvrir les angles et les recoins.

Lorsque l’on aspire il y a de l’air qui est expulsé, cet air contient des particules fines. C’est pourquoi VORWERK a mis un filtre classe F7 d’une surface de 300cm2 qui retient 85% de ces particules

Intuitif

Le VR200 est simple à utiliser grâce à son écran LCD couleur. L’interface conviviale permet de lancer ou de mettre en toute simplicité une programmation aux jours et aux heures de nettoyage souhaité.

On retrouve 3 modes de nettoyage sont disponible en fonction du besoin :

  • Nettoyage normal, pour nettoyer l’ensemble des pièces accessibles,
  • Nettoyage local, on cible une zone précise,
  • Et un mode eco qui permet d’atteindre une autonomie de 90 minutes à 67 db contre 60 minutes à 70 db en mode normal.

Lorsque le bac à poussière est presque plein, le robot vous en informe. Pour le vider, il suffit d’aspirer la poussière du bac avec… un aspirateur traîneau ce qui permet d’éviter tout contact avec la saleté et les particules.

vorwerk-kobold-vr200-bac-poussiere

L’appareil est livré avec des bandes magnétiques qui permettent d’exclure des zones de nettoyage, celle-ci peuvent être placé sous un tapis. Cet accessoire permet de contourner le problème de franchissement supérieur à 2 cm.

En bref

  • Sigle de sécurité : CE
  • Coques : Plastique thermoformé recyclable
  • Moteur : Moteur CC sans entretien
  • Soufflerie : Soufflerie en une seule étape
  • Dimensions : 34 x 34 x 9 cm (L x l x H)
  • Poids: Environ 5 kg
  • Tension d’entrée de la station de charge : 100- 240 Volt Courant alternatif 50/60 Hertz
  • Batterie : Li-Ion 14,4 V environ 84 Wh, nominal (garantie 2 ans)
  • Temps de charge de la batterie : 90 minutes
  • Consommation : 70 W en mode normal / 50W en éco
  • Autonomie : de 60 à 90 minutes
  • Emission sonore : 70 dba (mesuré en condition de champ libre sur tapis)
  • Bac à poussière : 530 ml
  • Franchissement : jusqu’à 2 cm

Pour conclure

VORWERK nous propose ici un produit de haute qualité, les concurrents devront suivre ce qui est une bonne chose pour le consommateur. Le Kobold VR200 est tout de même proposé au prix de 749€ en vente direct ou sur le shop online de VORWERK.
Un prix qui fait quand même mal si l’on souhaite l’acquérir !

On sent que l’ADN de VORWERK est l’humain: être au plus proche du client pour lui proposer un produit qui lui correspond. Il doit être de qualité et durable dans le temps. C’est pour cela que l’entreprise vous permet de faire un essai de 30 jours: satisfait ou remboursé.

Le Kobold VR200 est garantie 2 ans, VORWERK propose un service client joignable du lundi au vendredi et un service après-vente à Nantes. Sachant qu’il n’y a que 2% de retour. Le R&D se fait quand à elle en Allemagne et l’assemblage à Shanghai.

VORWERK à mis à disposition une série de vidéos sur Youtube, qui viennent compléter le traditionnel mode d’emploi que personne ne lit jamais.

Personnellement j’ai trouvé dommage de ne pas pouvoir connecter l’aspirateur à la maison. Cela aurait permis de ne pas être obligé de faire la programmation des jours et heures de nettoyage à la main. Cette intégration permettrait également de connaitre l’état de l’appareil à tout instant. Une petite bidouille doit être possible depuis la télécommande mais c’est dommage que cette fonctionnalité ne soit pas disponible en standard.

Un autre truc qui me fait un peu rire, c’est la manipulation proposée pour vider le bac à poussière. A première vue cette idée est toute simplement géniale, mais dans tous les cas il faudra vider le bac ou sac du traineau ! 🙂 Cela ne fait que déporter au final le problème.

Mais il y aura peut-être des surprises car le fabricant offre la possibilité de mettre à jour le firmware de l’aspirateur. Reste à voir si VORWERK prévoit de rendre disponible la connectivité.

4 Comments

  1. enr37 said:

    Ayant des enfants fortement allergique, j’ai acheté un aspi vorverk mais traditionnel. enfin presque. pas le traineau a la francaise mais plutot l’aspi a l’américaine. Si je ne peux parler du robot, je peux parler de la marque.
    1/ cet aspi m’a couté les yeux de la tete (1500euros) mais je ne le regrette pas. Les vendeurs ont tendance a confondre puissance d’aspiration et puissance de fonctionnement: il fait 2200w. wouha super donc il consomme a mort mais l’aspiration ca fait quoi ???? Bref, pour moi c’est la depression de l’aspiration qui doit faire foi. j’avais acheté avec cet aspi (donc compris dans les 1500) qq accessoires dont un flexible et une petite brosse rotative pour aspirer les accariens sur les lits. Bon c’est clair on ne sait pas si ca fonctionne mais: avez vous essayé d’enlever du sable sur les tapis de voiture ? Perso, après, je retrouve ma voiture A NEUF !! oui oui plus un grain de sable alors j’imagine les accariens :p
    Cependant, dans ces louanges, quelques limites:
    1/ l’aspi qui a plusieurs vitesses se retrouve vite avec une vitesse en moins une foi le sac legerement rempli et croyez moi, la vendeuse fait le test avec un sac vide :p
    2/ sur le principe tupperware, la vendeuse vous harcèle ensuite pour faire des ventes chez vous et les consommables (sacs) coutent un bras et n’existent pas en génériques
    mais malgè tout je ne reviendrais pas en arrière et ma mère ayant acheté un robot de cuisine vorwerk ( a 1000€ le bouzin) idem !

    le robot aspi, si avec les produits précédents on peu parler de DEUTCH QUALITAT (enfin surtout dans la conception) , je ne connais pas pour ce produit mais la génération précédente, c’est un NEATO (très réputé) déguisé en vorwerk et pour le meme appareil, vous payez 200 euros de plus chez kobold. ca fait chéro du logo vorwerk pour un appareil pas gérable en domotique et sans API.

    dimanche 9 novembre 2014
    Reply
    • chantal said:

      J’ai commandé un VR200 et j’ai deux rectifs concernant votre commentaire :
      1- En ce qui concerne les consommables pour ce robot, je ne trouve pas les prix exorbitant. 25€ la brosse principale, 5€ la secondaire et 15€ le filtre à changer tous les 1 ans voire 2 suivant les composants et l’usage.
      2- Effectivement la première génération (VR100) a été développée avec Neato (modèle XV) mais il comportait quelques variantes dont la petite brosse latérale pour faire les bords de mur et les batteries Lithium-Ion, deux atouts important. Ajouté à cela la qualité du SAV et on comprend que la version Vorwerk soit plus chère que la Neato. Les deux marques ont pris des chemins différents pour leurs nouveaux modèle et le VR200 de Vorwerk coûte 200€ de plus que son cousin BotVac85 de Neato, mais la supériorité du Vorwerk est indéniable. Qualité de fabrication, garantie (2ans sur les batteries contre 6mois pour Neato), performance, détection d’obstacle (capteurs ultrasons), télécommande, batteries lith-ion …
      Ceci étant dis, le Neato reste un très bon produit avec un rapport qualité/prix excellent mais les améliorations offertes par le VR200 se payent forcement.

      jeudi 13 novembre 2014
      Reply
  2. delc ol said:

    Bonjour ,

    j’ai acheté l’aspirateur en juin 2014 après un mois d’utilisation retour sav !
    trois mois après retour sav et quand mon aspirateur est soit disant en parfait etat de marche et bien il chauffe c’est horrible serte il aspire bien ,lave bien mais c’est insupportable de s’en servir sauf si on aime avoir super chaud puisque il rejette beaucoup d’air très chaud !!! je suis très déçu et regrette mon achat .

    dimanche 18 janvier 2015
    Reply
  3. Viviane said:

    J’ai acheté unVR200 il y a un mois, je l’attendais avec impatience et le moins que l’on puisse dire, c’est que je suis déçue. Il travaille de façon anarchique, oublie des miettes, n’aime pas les franges des tapis et du coup s’arrête de suite. Si vous n’êtes pas là pour le surveiller, la maison est nettoyée à moitié d’autant qu’il n’est pas très rapide et que la batterie ne tient pas chargée très
    longtemps. Pour 800 € je trouve qu’il n’est pas à la hauteur de la pub qui a pu en être faite!

    mercredi 18 février 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.