La French Tech est fortement motivée pour affronter le #CES20165 minute(s) de lecture

Elles sont prêtes. Les startups formant la délégation française au CES 2016 sont dans les starting blocs. Elles sont prêtes. Même si en discutant avec elles certaines avouent que le degré de préparation s’apparente à celui d’un étudiant la veille d’un examen. Elles sont prêtes. On dit que pour remporter une victoire le plus important est la force du mental. C’est pour doper toute cette énergie entrepreneuriale qui fera le déplacement en janvier prochain que les officiels français ont réunis les acteurs de la French Tech à l’occasion d’une soirée pré CES 2016 qui leur était dédiée. En voici mon compte rendu.

lafrenchtech-ces-2016

…Vous portez une partie de l’optimisme du pays…

Le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, et son secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire ont dynamisé lundi soir l’ensemble des acteurs de la French Tech qui feront le déplacement au CES de Las Vegas dans 2 semaines. C’est à l’occasion d’une soirée baptisée « La French Tech@CES 2016: let’s meet before departure! » que l’écosystème des startup souhaitant briller à l’international s’est réuni pour écouter les derniers messages pour partager les conseils et pour échanger les expériences.

On le sait, la France sera dignement et largement présente au CES 2016. Les ministres ont rappelé que pas moins de 190 startups françaises dont 128 dans l’Eureka Park feront le déplacement lors de la prochaine édition. On explose les compteurs par rapport à janvier 2015. Au dernier décompte cette délégation représente 30 % de la présence mondiale ce qui la positionne derrière les Etats-Unis mais largement devant Israël ou le Royaume-Uni. La France conserve haut la main son statut de première délégation européenne.

lafrenchtesch-macron-lemaire

Les deux ministres ont donc adressé ensemble un message d’encouragement aux représentants des start-up et grands groupes réunis à l’accélérateur parisien The Family, en soulignant “la qualité de l’écosystème qui permet à nos startups d’innover et de briller à l’international.”. Motiver les troupes avant le match était le but premier de cette intervention. L’objectif donné à l’équipe de France par les coachs de la soirée consiste à se faire connaître, à montrer le travail accompli, à tisser des liens et à “faire venir les investisseurs qui seront nos meilleurs ambassadeurs“.

De son côté, Axelle Lemaire estime que l’année 2015 a permis de rapprocher les startup et les grand groupes. Les uns peuvent apprendre des autres et le dynamise mis en commun ne peut être que bénéfique pour ces économies. Il est rappelé cependant qu’au CES, “c‘est avec des grands groupes étrangers que vous devez discuter à Las Vegas“. Axelle Lemaire avait déclaré plus tôt «C’est bien d’aller à Las Vegas, mais c’est mieux de ne pas y aller uniquement pour rencontrer des Français là-bas». A bon entendeurs…

…Faire venir les investisseurs…

Au cours de cette soirée Emmanuel Macron a rappelé que « l’entrepreneuriat incarné par la French Tech et les startups est une partie de la solution à la crise que traverse notre société, car c’est l’entrepreneuriat qui réactive la mobilité sociale et c’est l’entrepreneuriat qui change le monde. »

Ce soutien aux startups mais aussi à l’ensemble des acteurs de cette nouvelle économie est la bienvenue dans ce secteur où la prise de risque est permanente et les lendemains incertains. Il est rejoint par le témoignage de personnalités du monde des startups tels qu’ Éric Carreel fondateur de Withings ou Scupteo ou encore Olivier Ezratty, qui fournit depuis de nombreuses années avis et conseils aux créateurs de start-up pour leur permettre de tirer les plus grand profil du CES. La startup Lima ayant remporté cette année un prix aux CES Innovation Awards 2016 était également présente sur l’estrade et apportait son témoignage concernant la gestion du CES pour le transformer en un rendez-vous réussi. Toutes les astuces et bonnes ficelles étaient bonnes à entendre ce soit là.

lafrenchtesch-pre-ces-2016

Lors de ce rassemblement de startups, le coaching ministériel n’a pas éclipsé non plus les affaires. Les distributeurs français soutenaient également la French Tech. La présence de représentants de la Fnac, d’Auchan, de Boulanger ou encore de Lick participaient au développement de l’économie de l’innovation. C’était une concrète application de l’engagement de ces acteurs de la vente qui a été matérialisé en octobre dernier par la signature de la charte de distribution des produits de la French Tech.

…Il y a une énergie qui circule. C’est cet esprit qu’on va porter…

Emmanuel Macron semble être en terrain conquis avec les Startup. Il fêtait ce jour là son 38ème anniversaire.  Le gâteau d’anniversaire accompagné par le chant de « joyeux anniversaire, Emmanuel » d’Axelle Lemaire repris par l’assistance rappelle que la confiance mutuelle est présente mais qu’elle s’entretien au quotidien.

lafrenchtesch-pre-ces-2016-foule

Si Emmanuel Macron a confirmé qu’il se rendra au CES de Las Vegas puis à San Francisco et dans la Silicon Valley du 6 au 9 janvier 2016, Axelle Lemaire attendant un “heureux événement” ne pourra pas faire le déplacement. Il a assuré qu’il sera à côté des entrepreneurs afin d’assurer la promotion de la French Tech auprès d’investisseurs américains et internationaux. Pour les startup le moindre des coup de pouce est le bien venu afin de permettre que se nouent les bons partenariats et que se concrétisent les projets rêvés. En attendant Le CES de Las Vegas on ne peut que rejoindre les mots du ministre qui déclarait lundi soir : “Prenez quelques jours de repos, car si vous croyez que Las Vegas est une extension de vos vacances, vous vous trompez.

2 Comments

  1. Lionel said:

    J’étais à la soirée, c’était sympa, mais malheureusement à part les discours d’Emmanuel Marcon et d’Axelle Lemaire, les autres interventions , n’ont pas été très écoutées.

    samedi 26 décembre 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Le niveau sonore a en effet augmenté lors des autres interventions. C’est dommage car on apprend beaucoup de l’expérience des autres…

      lundi 28 décembre 2015
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.