Suivi de consommation, d’émission de CO² et de production de l’électricité pour la France2 minute(s) de lecture

Problématique :  La domotique nous permet de suivre assez facilement la consommation de la maison ou d’un appareil en particulier.  Peut-on le comparer à la consommation, à la production et aux émissions de CO² correspondantes au même moment en France?  C’est en soit pas forcément utile donc indispensable.

Début de solution : La comparaison ne devrait pas poser de soucis tant que l’on possède les données.  Ces données sont-elles facilement disponibles?  Peut-on avoir un suivi (quasi) temps réél? Un seul mot: éCO2mix.

Après un peu de recherche la réponse est OUI!!!

Le site de RTE (Réseau de transport d’élécticité) est une mine d’or pour cela.

Il permet de visualiser tout au long de la journée par intervalles de 15 minutes:

  • La consommation d’électricité française
  •  

  • la production d’électricité détaillée par filières

  • l’évolution du volume des émissions de CO² en fonction du parc de production d’électricité démarré en France

Toutes les données sont facilement consultables ou même téléchargeables.  On peut également mettre en favori les exports souhaités afin de ne pas avoir à refaire la séléction.  Cela facilite l’exploitation des données par la suite

 

Pour les plus currieux, une page de tableau de bord est également dispo pour effectuer un suivi “temps réél”.  Les composants peuvent à priori être facilement intégrables dans une interface domotique et évite un retraitement de la donnée.

On peut saluer l’effort de cette entreprise pour la mise à dipo des informations prévisionnelles et mesurées!

ONE MORE THING : l’application est éCO2mix est disponible gratuitement pour votre iPhone / iPad.

http://itunes.apple.com/us/app/rte-eco2mix/id424593993?mt=8

Les fonctionnalités sont présentées sur le site RTE également.

Conclusion : il ne reste plus qu’a l’intégrer pour comparer la courbe de la maison avec celle du pays.

Un commentaire

  1. […] Pourquoi une telle communication?  Tout simplement pour répondre aux multiples interrogations relatives aux champs électromagnétiques dits de basses fréquences : ceux créés par les réseau électrique dont RTE à la charge.  L'entreprise continue dans la voie de la communication transparente à destination du grand public.  Ils nous ont déjà proposé les données de production de l'électricité évoqué dans un précédent article. […]

    vendredi 29 juillet 2011
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.