Mois : mai 2016

On parle souvent du spam ces messages non souhaités reçus dans la messagerie électronique vantant produits et services alors que tout ce que l’on souhaite c’est… qu’on nous laisse tranquille. La sensation de se faire spammer existe aussi lorsque l’on reçoit un appel téléphonique indiquant (oh miracle!) que l’entreprise proposant de changer les fenêtres est disponible pour nous rencontrer car (oh miracle numéro 2) ils sont dans le quartier pour effectuer des travaux chez un voisin. Bloctel porte bien son nom. C’est la nouvelle liste d’opposition au démarchage téléphonique.

Pratique

Google / Alphabet / Nest annonce oeuvrer dans le bon sens c’est à dire en tenant d’unifier le marché de la smart home sous une bannière commune celui d’un protocole de communication unique. Son nom? Thread. C’est en lançant hier OpenThread que le géant américain a souhaité faire un pas de plus vers le Saint Graal de la domotique et plus généralement celui de l’Internet des Objets. D’aucuns réfuterons ce terme de Saint Graal pour lui préférer celui d’Arlésienne… Oui on parle bien d’interopérabilité.

Culture Générale

Et un objet connecté historique de plus qui tire sa révérence, un! Parmi les acteurs de l’IoT, le capteur pour plantes Koubachi était de ceux que l’on pouvait cataloguer de pionnier. Capable de prendre soin de vos plantes d’intérieur comme de vos plantes d’extérieur, il surveillait pour vous leur température, leur ensoleillement, leur besoins en eau et en engrais. Il se calait sur une bibliothèque des plantes recensées pour pouvoir vous apporter des informations les concernant spécifiquement. Koubachi s’éteindra dans 2 ans et demi.

Domotique

Contre les ravages du feu il n’y a pas d’objet connecté qui puisse lui résister. Prenez l’actualité brûlante (sans mauvais jeu de mots) de Fort MacMurray au Canada. Les hommes et les femmes ont du fuir dans des conditions dantesques pour tenter de sauver ce qu’ils avaient de plus précieux: leur vie. La maison et tout ce qu’elle contient de matériel et de souvenirs est alors laissée seule abandonnée en proie aux flammes. La domotique est alors le dernier témoin de l’agonie de la “home sweet home”.

Domotique

Le salon du CES qui se déroule tous les ans en janvier est l’occasion pour bon nombre d’entreprises ou de startup de tenter de faire le buzz en dévoilant leurs nouveautés. La jeune startup française Fenotek était de celles là en dévoilant à Las Vegas en janvier 2016 leur prototype de majordome connecté nommé Hi). Il s’agit d’un portier connecté qui fait un peu plus pour les résidents de la maison. Hi) de Fenotek n’est pas resté au stade de prototype. Il fait aujourd’hui son entrée dans ce secteur déjà très concurrentiel.

Domotique

A la Maker Faire qui s’est tenu le weekend dernier, c’était l’occasion de rencontré des personnes passionnées et passionnantes autour de leurs réalisations. Parmi ces rencontres il y a celle faite avec les membres de l’équipe du blog Domotique-Info. Cette équipe présentait un petit objet qui ravira bon nombre de personnes qui, comme eux, cherchent à rendre leur maison plus connectée et plus communicante. La Smart Home a besoin de capteurs spécialisés pour pouvoir enchaîner des actions adaptées. Lorsque des électroniciens de talent rencontrent de doués informaticiens on n’est pas à l’abri de voir arriver des petites bijoux d’ingéniosité pratique comme ce petit SBS.

Domotique

A l’occasion de la Maker Faire 2016 qui s’est tenu le weekend dernier à la Porte de Versailles à Paris, j’ai pu me rendre compte à quel point certains travaux présentés étaient passionnants. On n’est pas tous doués dans les différents domaines exposés. On n’est pas tous concernés par les réalisations proposées. Une chose qui est sûre c’est que l’on ne peut que constater que la passion, la patience, la persévérance permettent à des individus de sortir de l’ombre et de proposer des réalisations surprenantes! Chapeau les artistes! Parmi les réalisations dans la thématique du blog j’ai eu le plaisir de rencontrer Gladys un assistant virtuel pour votre domotique.

Domotique

La startup grenobloise Idosens propose un objet connecté basé sur une technologie encore rare de nos jours mais avec laquelle il va falloir commencer à faire connaissance. Il y a quelques jours, je vous ai présenté le premier objet connecté en Sigfox : le détecteur de fumée Smockeo. Idosens est quant à lui le premier objet connecté qui exploite le réseau de communication concurrent: LoRa. Idosens est un système permettant de surveiller des pièces ou des lieux éloignés sans faire appel à une connexion Internet. Il se destine particulièrement bien aux caves, aux garages, aux abris de jardins, aux remises et autres dépendances…

Domotique