Echosim.io: essayer Amazon Echo avec un simple navigateur4 minute(s) de lecture

Piloter la maison connectée à la voix est l’une des fonctionnalités qui fait travailler beaucoup de monde en ce moment. Le service peut être développé par de brillants développeurs et être ensuite proposé à toute personne désireuse d’installer soi même la solution comme c’est la cas avec S.A.R.A.H. que l’on a pu le découvrir sur le blog. Les grands groupes ne sont pas à la traîne. Google propose Google Now et bientôt Home sera à même de piloter la Smart Home. Apple fait parler Siri. Amazon de son côté commercialise Echo et le positionne comme un assistant de la maison connectée. A défaut d’être disponible partout dans le monde, Echo est maintenant disponible via un navigateur.

Amazon Echo, la solution d’assistant vocal du géant américain du commerce en ligne n’est pas disponible à ce jour en France. Pour pouvoir utiliser ou tout du moins tester la solution on n’avait d’autres choix que de se rendre aux US ou d’importer un Amazon Echo. Même si l’objet cylindrique n’est toujours pas disponible dans nos contrées, on doit pouvoir maintenant s’adresser à Alexa via un simple navigateur grâce à Echosim… et un compte Amazon Developper.

echosim

Quelques personnes avaient déjà tenté de s’adresser à Alexa via un navigateur. Ce travail a donné l’idée à un projet qui a pu voir le jour grâce à un hackathon fin 2015. Echosim.io est maintenant ouvert à tous. Il s’agit d’un outil communautaire qui simule les interaction que l’on peut avoir avec un Amazon Echo. Amazon met de côté le cylindre matériel noir pour ne proposer qu’une interface logicielle à base d’animations 3D en Javascript et d’appels aux services de voix d’Alexa: Alexa Voice Service (AVS). Il donne aux utilisateurs la possibilité de faire l’expérience d’une interaction réaliste avec les capacités et les aptitudes d’Alexa.

En Théorie pour pouvoir essayer Alexa dans votre navigateur ce n’est pas bien compliqué. En vous rendant sur le site de Echosim.io vous aurez à vous authentifier avec votre identifiant / mot de passe Amazon Developper. Cliquez et maintenez appuyé le bouton “microphone” et énoncez à voix haute votre requête. Dites par exemple “Alexa, what’s the weather today?” puis relâchez le bouton. Echosim traite votre commande et la réponse vous est communiquée. Echosim tout comme Echo ne comprend que l’anglais pour l’instant malheureusement.

Enfin ça c’est pour la théorie car je n’ai pas réussi à faire fonctionner de mon côte ce service via Chrome. Est-ce que la France n’est pas encore autorisée ou ai-je fait quelque chose de travers? Essayez faites moi un retour dans les commentaires. [EDIT à 14h: Ça ne marche pas sur tous les navigateurs. J’ai tout de même réussi à faire discuter avec Alexa via mon smartphone Androir.]

echosim_amazon_echo

Ces avec ces SDK et API qu’Amazon rend disponible la technologie Echo via une plateforme matérielle tierce. Le français Invoxia est le premier partenaire d’Amazon à pouvoir proposer sur une plateforme matérielle autre qu’Echo de pouvoir utiliser les bons services d’Alexa. Appelé Triby cette solution est bien entendu disponible sur Amazon. Triby suit la disponibilité géographique de Echo pour ouvrir l’accès aux services d’Alexa.  Si vous êtes geek vous pouvez toujours  tenter votre chance du côté DIY en tentant d’appeler Alexa via un Raspberry Pi. A ce jour seul le site de Echosim.io est prévu pour nous permettre simplement en France de pouvoir tester une solution “light” d’Amazon. Pour l’instant…

Echosim est en réalité un outil pour les développeurs, ce qui est dommage. Alexa via navigateur interposé ne propose pas toutes ses fonctionnalités. Il permet principalement aux développeurs de tester les développements de fonctionnalités qu’ils prévoient d’apporter à l’écosystème Echo.

amazon-echo

Cette idée d’ouverture à des développeurs tiers intéresse également les confrères d’Amazon. Google a dévoilé il y a quelques jours son système Home. Les développeurs devraient être conviés à cette aventure. Les rumeurs font maintenant mention du fait qu’Apple prévoir d’ouvrir très prochainement les portes de Siri. Le SDK de Siri reprend les ambitions de celui d’Alexa…

Apple et Google empruntent donc les chemins de l’assistant vocal de la Smart Home ouverts par Amazon avec Alexa.  Echo a pris de l’avance sur ses concurrents. Son principal point faible est qu’il n’est disponible que dans une région géographique véritablement trop restreinte.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.