Périphériques et intuitions : Amazon Alexa bien décidée à piloter la Smart Home13 minute(s) de lecture

Amazon a fait un grand show hier autour de sa technologie Alexa. Depuis quelques jours de nombreuses fuites avaient égayé les articles des sites technophiles en distillant des informations sur de possibles nouveautés. L’Amazon Hardware Event 2018 étant passé, on peut maintenant le dire haut et fort: Amazon Alexa s’attaque en force à la Smart Home. Les périphériques et les services pour la maison connectée se destinent à plusieurs domaines: sécurité, éclairage, multiroom,… La partie logicielle n’est pas en reste. Alexa peut vous proposer d’agir avec ses intuitions…

De nouveaux Echos

Echo est une famille de périphériques que l’on connait dans nos contrées. Amazon est heureux de vous annoncer que la famille Echo s’agrandit. On retrouve les mêmes fonctionnalités que dans les Amazon Echo actuels mais en mieux.

Echo Sub

Si matériellement Echo ne change pas cette fois-ci, il est maintenant proposé par Amazon via une commercialisation un peu plus audiophile. Echo est une enceinte d’une relativement bonne qualité. Prenez-en 2 vous aurez un système stéréo. Ajoutez un caisson de basse et vous aurez une musicalité accrue.

C’est sous ce format 2.1 qu’Amazon propose maintenant son enceinte connectée phare.  La solution marche également en mode 1.1. Echo Sub et ses 2 Echo seront disponibles le 11 octobre au tarif de 330 $. Il sera également disponible ne France au prix de 330€ ou 250€ au démarrage.

Ech dot v3

Echo Dot, le petit modèle d’enceinte connectée, est revisité. Il emprunte un look plus arrondi et améliore par la même occasion la qualité sonore.

Cette 3ème génération du Dot sera disponible le 11 Octobre au prix de 50$. Il sera disponible en France au prix de 60€.

Echo Show v2

Si la version Spot reste inchangée, l’autre enceinte avec écran, l’Echo Show est proposée par Amazon sous un nouveau modèle. Cette seconde génération du Show propose dorénavant un écran pus grand (10 pouces) et une qualité sonore améliorée (son Dolby et en stéréo).  L’Echo Show fait également office de hub domotique permettant de piloter des périphériques de la Smart Home communiquant en Zigbee ou bien entendu en WiFi.

Il est donc capable par exemple de piloter des ampoules Philips Hue sans faire appel au hub de Philips.  Il permet également de passer des appels audio ou vidéo vers un autre Echo. La compatibilité avec Skype a également été annoncée. Il sera disponible le 11 octobre au prix de 230$.

Echo Plus V2

L’autre Echo proposant la fonctionnalité de hub domotique Zigbee, le Echo Plus, est également mis à jour. d’extérieur il ressemble à un Amazon Echo aux formes plus arrondies. A l’intérieur les fonctionnalités d’Alexa sont augmentées et il permet toujours de configurez des fonctionnalités de Smart Home sans faire appel à un hub séparé. Tout comme la V1 , vous pourrez demander à Alexa de contrôler des éclairages connectés, des interrupteurs, des serrures de porte compatibles, d’interroger des capteurs, etc. Echo Plus propose également un capteur de température intégré ce qui lui donne la possibilité de jouer au thermostat par exemple.

Mais si l’on souhaite voir la mise à jour la plus intéressante, il faut aller regarder du côté de la reconnaissance vocale et du Cloud.  Le nouvel Echo Plus bénéficie d’un ajout  important : une fonctionnalité qu’Amazon appelle «contrôle vocal local». Avec elle, cela signifie que si l’internet tombe en panne, vous pourrez toujours utiliser Alexa pour contrôler vos appareils connectés. Dorénavant en cas de panne Internet le contrôle de la Smart Home reste possible: vous pouvez toujours dire «Alexa, allume les lumières» ou «Alexa, allume la prise». La commande vocale reste opérationnelle dans le Cloud! Cette fonctionnalité s’améliorera avec le temps, afin de prendre en compte plus appareils et de capacités de contrôle local offline.

L’Echo Plus V2 sera disponible le 11 octobre au prix de 150$. Il sera disponible en France à 150€.

Echo Auto

Le terrain de jeu de Echo ne se limite plus à la maison. Une version pour la voiture a été dévoilée. Elle s’appelle sans trop de surprises Echo Auto. Il s’agit d’une version d’Alexa qui fonctionne sur la prise 12v de la voiture et que l’on pose sur le tableau de bord. Avec huit microphones conçus pour l’acoustique embarquée, Echo Auto vous entendra malgré la musique, l’air conditionné ou encore le bruit de la route. Sa voix sera diffusé via Bluetooth (ou prise jack) sur les enceintes de votre véhicule.

Il pourra faire appel aux services d’Alexa (les skills) le système empruntera la connectivité réseau de votre smartphone. Vous pourrez également utiliser des fonctionnalité de géolocalisation pour lancer des commandes et des actions vers votre Smart Home. Echo Auto sera disponible dans un premier temps sur invitation et coûtera à terme 50$.

La technologie Echo… sans Echo

Alexa était jusqu’à présent disponible sous la forme d’enceintes connectées (Echo ou Echo dot), de réveil (Echo Spot) ou encore de tablette à poser sur une surface plane (Echo Show). La technologie a été reprise pour améliorer le service, diffuser l’utilisation de la technologie et offrir des caractéristiques complémentaires.

Echo Input

Si vous aimez l’Echo mais que vous n’aimez pas sa qualité sonore, Amazon a une solution pour vous.  Il vous suffit de brancher Amazon Echo Input, un nouvel appareil à 35 $ conçu pour se connecter à tous les haut-parleurs de votre choix.

Tout petit il ressemble à un Echo Dot aplati à qui on aurait retiré le haut parleur. Tout comme le Dot, il utilise le Bluetooth et une connexion audio analogique de 3,5 mm pour s’associer aux haut-parleurs.

Echo Link

Pour 199 $, Amazon vendra l’Echo Link, une petite boîte avec un contrôle du volume conçu pour se connecter à votre récepteur AV et vos haut-parleurs existants.

Echo Link Amp

Vous n’avez pas de récepteur AV? L’Echo Link Amp légèrement plus grand (299 $) ajoute un amplificateur intégré (60 watts par canal, stéréo) que vous connectez simplement aux haut-parleurs. Il ne dispose pas d’entrée HDMI, c’est donc un appareil offrant une connectique audio analogique vers des hauts parleurs et des entrées / sorties optiques et coaxiales. Il existe également un port Ethernet pour les connexions filaires.

Qu’on se le dise, il semble que ce soit officiel: Amazon se préoccupe sérieusement de la qualité audio. L’AMP  n’est pas sans rappeler le Sonos Amp. Les capacités ne sont pas identiques mais le prix est divisé par 2… Pour accompagner ces nouveaux équipements audio, Amazon améliore son propre système audio multiroom. Vous pouvez configurer les haut-parleurs en tant que paires stéréo et désigner un haut-parleur comme haut-parleur, périphérique ou groupe “préféré”. Cet automne, la musique multiroom sera également disponible sur des appareils tiers.

Polymorphe pour être partout dans toutes les pièces

AmazonBasics Microwave

Les assistants vocaux d’Amazon confirment leur vocation à venir conquérir toutes les pièces de la maison. L’entreprise américaine les décline sous différentes formes. Le premier objet embarquant Alexa et qui ne soit pas une enceinte est un … four microondes : AmazonBasics Microwave!

Ce four s’inscrit dans la famille Amazon Basics. Il offre des fonctionnalités classiques et une puissance assez banale de 700w. Il embarque un bouton “Ask Alexa” pour le déclencher mais également afin de permettre d’utiliser la technologie proposée par les Echo dans la cuisine sans avoir à accueillir une enceinte connectée. Ne vous fiez pas trop à ce bouton, le four à micro-ondes nécessite un Echo ou un autre matériel externe pour atteindre Alexa via le réseau WiFi. Le four embarque également un bouton Dash permettant de se réapprovisionner en … pop-corn via Amazon bien entendu. Il sera disponible le 14 novembre au tarif de 60$. Une utilité discutable qui a plutôt, à mon avis, pour but de montrer que la techno peut être embarquée dans un tout autre type d’appareil.

Echo Wall Clock

Il existe également désormais une horloge murale Echo dotée de capacités vocales Alexa via Bluetooth en association avec un périphérique Echo déjà présent chez vous: Echo Wall Clock. Il fonctionne sur piles.

Lorsque vous demandez à Alexa de régler les alarmes et les minuteries, des lignes sur l’horloge s’allumeront au fur et à mesure que le temps avancera. Amazon réagit avec ce produit au fait que les alarmes et les minuteries, sont deux des fonctions Echo les plus utilisées. Tout comme le micro ondes, il faudra un Echo à côté pour bénéficier de l’apport de cette minuterie visuelle. Elle sera proposé au prix de 30$.

Fire Tv Recast

Les nouveautés ne se cantonnement pas à la technologie Alexa. La famille FireTV est également agrandie. Le dernier né est Fire TV Recast. Il s’agit d’un boîtier permettant d’enregistrer vos émissions préférées. Il pourra ensuite les diffuser sur tout type d’appareils équipés de la technologie FireTV : tablettes, smartphones et bien entendu les Smart TV.

Il sera disponible avec un disque dur de 500GB (75 heures contenu et 2 tuners) ou  un disque de 1TB (150 heures et 4 tuners). Il vient équipé d’une antenne indoor. Il sera disponible le 14 novembre au prix de 230$

Des périphériques pour la Smart Home

Pour parfaire la maison connectée, Amazon avance prudemment. Il propose dorénavant 2 nouveaux périphériques pour la Smart Home. Il es propose en son nom et non via des partenariats.

Ring Stick Up Cam

Le premier périphérique est une caméra issue du savoir faire de Ring: Ring Stick Up Cam. Cette caméra d’intérieur peut également trouver sa place en extérieur. Elle vous permet de voir, d’entendre et de parler aux gens depuis votre téléphone, tablette ou PC…

Connectée en Wi-Fi ou Ethernet elle envoie des notifications dès qu’un mouvement est détecté (personnalisation jusqu’à trois zones de mouvement). Cette caméra classique et compatible avec l’écosystème “Works with Alexa” sera disponible le 18 octobre au prix de 180$.

Amazon Smart Plug

Amazon propose un périphérique pour le pilotage de votre Smart Home, une prise connectée qui répond au doux nom de Amazon Smart Plug. Intégrant la technologie WiFi, elle trouvera sa place entre la prise murale et l’appareil électrique. 

Elle est destinée par exemple pour programmer ou piloter les lumières, les ventilateurs et les appareils électroménagers pour qu’ils s’allument ou s’éteignent automatiquement ou au son de la voix. Elle sera disponible le 11 octobre au prix doux de 25$. Elle sera également déclinée au format Européen et vendue en France à 30€. Ce tarif en fait une prise connectée Wifi très abordable.

Des avancées logicielles importantes

Doorbell API

Les différents appareils proposés aujourd’hui pourront bénéficier également des améliorations d’interactions apportée par des développements logiciels. Si l’on prend par exemple le nouvel Echo Show, ce produit s’intégrera aux offres de sécurité d’Amazon via la caméra et la nouvelle API de sonnette. L’utilisateur pourra utiliser son Echo Show en tant qu’intercom avec sa sonnette connectée.

Cette Doorbell API a pour but de faciliter grandement les interactions entre un bouton de sonnette et un écran ou une annonce vocale via Alexa. Les appareils compatibles pourront tirer profit de cette avancée profitant au confort d’utilisation et à l’expérience de la Smart Home intégrée.

Alexa Guard

Alexa Guard est un dispositif de sécurité domestique qui s’intègre aux Echos existants. Lorsque l’utilisateur est absent, le produit fait basculer les haut-parleurs connectés en «mode protection». Ainsi activés il se mettent à écouter l’environnement afin de remonter des alertes qui seraient détectées par des sons tels que le bris de verre.

Alexa Guard intègre des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. La société n’a pas donné beaucoup d’informations sur le fonctionnement. Elle assure qu’il s’agit d’une début de solution qui s’inscrira dans une offre de sécurité beaucoup plus vaste dans le futur.

Interaction par chuchotement

Du côte des conversations, Alexa a appris à chuchoter. Amazon indique par exemple que lorsque l’on demande «Alexa, joue une berceuse» en murmurant dans la chambre du bébé, l’assistant chuchote en retour à l’utilisateur qu’il s’exécute et joue une chanson silencieuse à un volume silencieux.

Ce n’est pas particulièrement une fonctionnalité révolutionnaire (même si elle peut être utile). En revanche, il s’agit d’une belle démonstration du travail continu qui a été fait en coulisses pour permettre à Alexa d’être plus “intelligente” et plus conversationnelle.

Alexa Hunches

Amazon a souhaite donc constamment rendre Alexa plus “intelligent” et plus intuitif. L’entreprise développe son intégration avec le comportement humain, en particulier lorsque de nombreux appareils domestiques connectés doivent être utilisés. Alexa Hunches, est une nouvelle fonctionnalité qui permet à l’assistant virtuel de suivre les indications concernant le comportement d’un utilisateur et de faire des suggestions appropriées .

L’illustration de cette avancée technologique est par exemple, un utilisateur disant «Bonne nuit, Alexa» ou «Alexa, déclenchez une alarme». De son côté Alexa, qui a entendu ces commandes quotidiennement, va puiser dans toutes ces données comportementales et suivre une intuition. Alexa pourrait répondre quelque chose du type: “Hé, je pense que tu as laissé la lumière du porche allumée, voudrais-tu que je l’éteigne?”.

Cela fonctionne avec un réseau de neurones et de deep learning, une forme d’IA qui imite la façon dont un cerveau est câblé et fonctionne. Cela permet à Amazon de “comprendre” le comportement. Hunch veut dire “intuition” ou “pressentiment”. Tout un programme. Amazon a testé des intuitions dans son laboratoire et prévoit de déployer cette fonctionnalité plus tard dans l’année. La fonction des intuitions apprendra et s’améliorera avec le temps.

Conclusion

Il y a dans ces annonces des nouveautés notables et des appareils qui donnent l’impression qu’Amazon tente tout un tas de choses pour voir ce qu’il en reste au final. Il y a de tout dans ces TRÈS nombreuses nouveautés. Amazon pouvait sembler frileux lors de précédentes annonces ou l’IA était plus développée que le matériel.  Vous l’aurez compris, je reste dubitatif concernant l’horloge ou le micro-onde avec le bouton Dash pour le pop-corn… Le chiffre de vente sera intéressant à suivre, pour peu qu’il soit public.

On peut en revanche dire que la fonctionnalité de contrôle vocal local est une petite révolution et une très bonne idée qui participera à l’adoption de la Smart Home dans les maisons. Les “Echo sceptiques” seront peut être content de piloter à la voix leur maison via un Amazon Echo ne discutant pas avec les serveurs d’Amazon…

Quand à Alexa Huntch il s’agit quand à elle d’une fonctionnalité qui pourra être impressionnante et qui rendra ce système plus “humain” permettant à Alexa de désormais agir en fonction de notre comportement. Mais toujours sous notre contrôle. Enfin, je l’espère…

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.