Catégorie : Domotique

Aujourd’hui s’ouvre la dernière convention de la FFD. Elle a lieu cette année à Obernai au siège de HAGER. Les adhérents vont pouvoir se retrouver en “petit comité “… une dernière fois. En effet, c’est la fin de la Fédération Française de Domotique. L’année prochaine, ces acteurs pourront se rassembler en nombre plus important sous une autre bannière, celle de la SBA. Et oui, c’est maintenant officiel. “La Fédération Française de Domotique et la Smart Buildings Alliance fusionnent pour porter leurs actions au plus près du terrain”. C’est le message que promeut la nouvelle structure qui, comme annoncé en fin d’année dernière, conserve le nom de Smart Buildings Alliance ou SBA.

Domotique

Domotique Véhicule Automobile

Il y a des obstacles qui empêchent le protocole domotique Z-Wave de trouver le rayonnement et le déploiement auquel il aspire. Un des obstacles à l’expansion du Z-Wave est que ce protocole peut être considéré comme “propriétaire”. En effet même s’il est utilisé par de nombreux fabricants de périphérique pour la maison connecté, le protocole est la propriété d’une entreprise: Silicon Labs. Ce dernier en a fait l’acquisition en 2018 pour 240 millions de dollars. Poussé par la concurrence, cet obstacle a maintenant été levé. Le protocole propriétaire Z-Wave peut maintenant rêver son avenir en tant que standard ouvert.

Domotique

En domotique l’interopérabilité est indispensable pour que les produits de marques différentes puissent discuter entre eux. Comme l’industrie n’arrive pas à se mettre d’accord sur le langage à utiliser pour que les composants de la Smart Home se comprennent, le consommateur qui ne sait pas quelle technologie utiliser, … et bien finit par n’en utiliser aucune. Afin de faire sauter ce frein à l’adoption de la maison connectée, Google, Apple et Amazon ont décidé de s’allier afin de concevoir une langage domotique universel. Autour des géants américains on retrouve de grands noms de la maison connectée: Legrand, Somfy, Samsung… Tout ce beau monde va travailler ensemble dans le but de mettre fin aux problèmes d’incompatibilité dans un secteur qui aspire à une forte croissance.

Domotique

Domotique

Après la belle première édition, qui a eu lieu en mai dernier et qui a eu un petit succès, le forum Eedomus s’organise à nouveau afin de proposer une rencontre dans une ambiance sympathique et détendue. Un second afterwork est donc proposé à Paris autour de cette solution domotique le 12 décembre 2019. Il s’agit d’une occasion à ne pas louper si vous souhaitez parler de Smart Home à la sauce Eedomus entre utilisateurs passionnés et également avec les concepteurs de la solution. C’est aussi l’occasion de passer une belle soirée et de faire de sympathiques rencontres.

eedomus

Ce n’est pas un grand secret. Lorsqu’une industrie se développe, les acteurs sont concurrent mais ont également intérêt à être des alliés. Le terrain neutre pour se rencontrer et pour tenter de construire une union sacré afin d’œuvrer ensemble pour l’industrie est souvent une association, une fédération ou encore une alliance. En France, le secteur de la domotique se concentrait autour de 2 acteurs, la Fédération Française de Domotique et la Smart Buildings Alliance. Le risque de doublon était trop fort. C. La FFD et la SBA vont fusionner.

Domotique

Lorsque l”on parle de solutions domotique sans fil , on pense souvent à des solutions basés sur du Zigbee, du Z-Wave, de l’EnOcean ou sur des protocoles propriétaires. Il y a quelques temps les professionnels du Bluetooth on établi le cahier des charges pour le Bluetooth 5. Il apporte parmi ses nouveautés, une consommation amoindrie et une portée décuplée. Cette nouvelle version du Bluetooth est venu au monde en même temps que la possibilité qu’un périphérique Bluetooth puisse servir de relais pour transmettre le message à un périphérique plus lointain (Bluetooth Mesh). Dans un article précédent je vous indiquais que ces 2 avantages pouvaient donner au Bluetooth 5 Mesh la possibilité de jouer un rôle important dans la Smart Home. Le système domotique Dooz exploite cette voie.

Domotique

Dans nos Smart Home, dès que l’on va un peu plus dans la prise en charge des actions quotidiennes par un système d’automatisation on a besoin d’avoir un échange avec l’intelligence qui pilote notre foyer. Pour contrôler la maison on peut le faire via son smartphone, avec la voix ou avec un périphérique qui jouera le rôle de télécommande. On a alors un retour visuel, sonore ou haptique. Mais dès que l’on confie sa maison à un système de plus en plus autonome qui régit le foyer en fonction de nos envies et de nos habitudes, un retour visuel et discret est souvent souhaité. C’est là que le SLAM, Super Light AlarM, rentre en jeu.

Domotique

Le KNX est une solution domotique fort intéressante. Entièrement interopérable, cette technologie permet par exemple de mixer tout les produits de n’importe quel fabricant partageant la techno sans soucis. Robuste, car principalement filaire, une domotique ainsi construite est à l’abri des interférences. L’intelligence répartie permet à une telle Smart Home d’être bien préparée en cas de panne d’un élément de l’installation. La maison connectée, ou le bâtiment communicant, ainsi construit peut bénéficier d’une automatisation complète, efficace et sûre. Tel est la promesse de la technologie KNX. En contrepartie elle doit être mise en place par des intégrateurs, des installateurs et autres artisans œuvrant pour la Smart Home. Le KNX compte déjà plus de 88 000 partenaires dans 164 pays sur six continents. Avec KNX Virtual, la KNX Association compte bien augmenter significativement le nombre d’utilisateurs et les installations réelles.

Domotique