SwitchBot, une solution simple et efficace pour domotiser en un clin d’œil un appareil non connecté9 minute(s) de lecture

Vous avez peut-être déjà eu envie d’automatiser votre cafetière pour que votre café soit prêt le matin sans avoir à rien faire d’autre que de tout préparer la veille et de confier sa préparation à une baguette magique le matin. Vous avez peut-être eu envie de piloter cette lumière extérieure pour y voir clair le soir dans la nuit sans vouloir/pouvoir toucher à l’installation électrique. Ah, s’il pouvait y avoir quelqu’un toujours près de cet interrupteur qui puisse agir dessus lorsque vous en avez envie. Un domestique préposé à l’interrupteur de la cafetière ? C’est possible ! Je vous présente SwitchBot

Petit mais costaud

SwitchBot a démarré son existence via une campagne de financement participative en fin 2016. Non seulement le produit a pu voir le jour, mais il continue sa vie depuis et son écosystème se développe. J’avais suivi la campagne à l’époque sans y participer. Lorsque j’ai revu SwitchBot quelque année plus tard au CES j’avais pu discuter avec Wonder Tech Labs, l’entreprise qui lui a donné vie. Récemment ils m’ont proposé de tester leurs produits. Ils ont de belles idées pour son développement et surtout, ils continuent également à créer d’autres produits malins pour la maison (on aura le plaisir de revenir là-dessus prochainement).

Le SwithcBot se décline en 2 coloris : noir et blanc

SwitchBot est un petit robot qui vous aide à appuyer sur un interrupteur à votre place. Au lieu d’intervenir sur l’installation électrique pour y mettre un micro module derrière l’interrupteur, Wonder Tech Labs a pris le parti de proposer un petit boitier à coller sur l’interrupteur. C’est certes moins discret, mais c’est tout aussi efficace. Le principe est simple. Dès que le moment est venu d’allumer la machine à café de notre exemple, SwitchBot sort son petit doigt en plastique pour actionner l’interrupteur à votre place. Une idée simple et astucieuse qui plaira à tous ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas installer un module domotique pour automatiser cette action.

Pour illustrer cela, voici le principe:

Un robot d’interrupteur : tout un concept!

Un Bot dédié aux interrupteurs

SwitchBot ne fait pas plein de choses. Il n’en fait qu’une : il appuie sur un bouton. C’est son but dans la vie. Son nom annonce sa fonction : switch = interrupteur et bot = robot. Il se cantonne à changer l’état de votre interrupteur à votre place comme vous le feriez du bout du doigt. Avec cette capacité somme toute assez basique, il peut remplir de multiples fonctions. Là où il y a un interrupteur, il peut apporter sa contribution.

Le SwithcBot pousse et tire le bouton

Si sur un appareil il y a besoin d’actionner plusieurs boutons, rien de plus simple, vous pouvez installer plusieurs SwitchBots! Bon, vous aurez 2 limitations principales dans cet exercice. La première est l’encombrement du petit bot bien qu’il ne mesure que 4.25 x 3.65 x 2.4 cm pour 39 grammes. Il n’est certes pas bien grand, mais si les boutons actionner sont très rapprochés vous n’aurez pas forcément la place pour les coller correctement sur l’appareil. La seconde limitation est plutôt esthétique. Un petit bot si petit soit-il, il pourra être vécu comme une verrue sur un bel appareil. Wonder Tech Labs le commercialise en 2 couleurs : blanc et noir.

Le SwitchBot ne passe pas inaperçu. Comme la domotique autant qu’il ne soit pas visible !

Dans sa boite, SwitchBot est accompagné de 2 adhésifs, d’un add-on en plastique pour lui permettre d’agir sur un interrupteur à bascule pour la commande on/off (il poussera et tirera sur l’interrupteur) et de son guide de démarrage rapide. Le module est alimenté par une pile CR2 3V (incluse). Il n’y a donc pas d’alimentation externe à prévoir. Sur le papier, il est annoncé pour offrir une autonomie d’environ 500 jours.

SwitchBot et son écosystème

Pour le contrôler il y a plusieurs solutions. La première consiste à utiliser une application pour iOS ou Android. SwitchBot parlant Bluetooth 4.1 couramment et peut donc discuter avec votre smartphone ou tablette par ce biais. Via l’app vous pourrez commander un on/off classique, mais également régler le temps de pression ou le nombre d’appuis ! Vous pouvez bien évidemment paramétrer le fonctionnement du SwitchBot afin qu’il apporte une pression sur un bouton poussoir ou une commutation sur un classique interrupteur à bascule. L’application propose également un calendrier pour planifier les interactions du bot avec l’interrupteur.

Le SwitchBot fait le café

Wonder Tech Lab a bien conçu cette application. L’appariement avec le SwitchBot est très simple : retirez la languette de la pile du bot et le tour est joué. Vous pourrez ensuite agir sur l’interrupteur d’un volet, d’une lumière, d’une imprimante, d’un radiateur, d’une clim, d’un ordinateur qui ne gère pas le Wake on Lan correctement, d’une cafetière, d’une porte de garage…

La seconde solution est la plus habituelle: elle fait appel à l’utilisation d’une télécommande. La télécommande Bluetooth SwitchBot Remote permet de pouvoir actionner le SwithcBot dans la maison. Elle propose 2 boutons. L’un est plat alors que l’autre est convexe. Impossible de se tromper : on pourra toujours contrôler le SwitchBot même les yeux fermés !

La télécommande est l’amie du Bot

La troisième solution pour piloter son SwitchBot est le NFC. Wonder Tech Lab propose des tags à poser ou à coller chez vous. En scannant ces tags NFC avec votre smartphone et l’application SwitchBot, vous pourrez alors donner l’ordre au bot d’actionner l’interrupteur sur lequel il est collé.

SwiftBot implémente également la techno NFC

La quatrième et dernière solution pour contrôler le SwitchBot est de lui adjoindre un hub qui permettra de le piloter à distance par exemple. Le SwitchBot discutera en Bluetooth avec le Hub qui discutera à son tout en Wi-Fi avec votre box Internet. Vous pourrez par ce biais étendre la couverture limitée du Bluetooth.

Le Hub est le compagnon indispensable pour une intégration du SwitchBot

Si le Hub est la dernière solution proposée par le fabricant, ce n’est pas la dernière solution pour contrôler le SwitchBot. Si vous optez pour l’acquisition de son compagnon le Hub, vous ouvrez une multitude de possibilités d’interagir avec le SwitchBot. Par ce biais, vous pourrez en effet également intégrer votre ou vos SwitchBot dans un système domotique existant, car Wonder Tech Lab a prévu une API Web via celui-ci. Le Hub lui ouvre également la possibilité de commander le SwitchBot par un assistant vocal tel qu’Amazon Alexa, Google Assistant ou encore Apple Siri. Le Hub est également nécessaire su vous souhaitez le connecter à des services tels que IFTTT. Enfin, sachez que des solutions domotiques telles que Jeedom ou Home Assistant ont intégré ce produit via Bluetooth sans faire appel au Hub.

Une solution très abordable

Pour finir sachez que ce petit bot ne vous ruinera pas.

Le SwitchBot ne coûte que 29.99 €.

La télécommande SwitchBot ne coute que 18 €.

Quant au Hub, il n’est pas très cher non plus. Le SwitchBot Hub est disponible au prix de 35 €.

Enfin les tags NFC sont vendus par lots de 3 au tarif de 5.99 €.

En cette période de Black Friday sachez que les produits sont à -30% du 25/11/2021 au 29/11/2021. La fabriquant me communique un bon plan supplémentaire pour vous : en utilisant le code 82021BFFR les -30 % passent à -35 %. Un petit plus fort sympathique qu’il est toujours bon à prendre ! Ce code est utilisable sur l’ensemble des produits SwitchBot sur leur boutique Amazon et pas uniquement sur les produits présentés aujourd’hui dans cet article.

Avec SwitchBot il n’est plus nécessaire d’ouvrir un appareil pour tenter de bidouiller son automatisation (et ainsi perdre sa garantie par la même occasion). Il n’est plus nécessaire non plus de toucher à son électricité pour pouvoir allumer et éteindre une lumière via une automatisation. Cette solution à aussi l’avantage de ne pas être trop onéreuse et permet de bénéficier de fonctionnalités connectées sans avoir à remplacer ses appareils ni à modifier son installation électrique. Le fabricant annonce également qu’elle est vertueuse, car elle permet de moderniser les appareils au lieu de devoir les changer pour pouvoir les domotiser. SwitchBot est une solution simple, maligne, et très réactive !

Présentation du SwitchBot Bot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.