L’API locale du Smart Led Messenger est disponible!5 minute(s) de lecture

Vous vous rappelez de Smart Led Messenger? Il s’agit d’un petit afficheur à LED permettant de diffuser des messages ou des annonces en lumière sur un “écran” de LED rouges. Je vous l’avais présenté dans un article en juin dernier. A cette époque je le trouvais top. Ça n’a pas changé. Il n’avait qu’un seul petit inconvénient.  Il pouvait mettre jusqu’à 20 secondes avant d’afficher un message. Dans certain cas cela pouvait être un peu longuet. La principale raison à cela? L’utilisation d’un serveur Cloud. Le fabricant de cette petit boite propose maintenant une mise à jour le rendant indépendant du Cloud. Voyons cela ensemble.

Si vous reprenez l’article de juin dédié au Smart LED Messenger vous pourrez vous rappeler que cet objet connecté pouvait très facilement être intégré dans un environnement domotique. La mise à disposition d’une API permet en effet de le contacter via l’appel d’une simple URL en HTTPS et de lui transmettre le message à afficher. Pratique et efficace.

Cette URL fait appel à des ressources sur le Cloud du fabricant. Ce n’est pas un mal en soit, même si certains lui préfèrent un fonctionnement en local. Bonne nouvelle! Depuis quelques semaines une API est disponible en local. Le cordon avec le Cloud est coupé. Le serveur n’est plus sollicité. Le plus gros gain de cette mise à jour est la rapidité d’affichage d’un nouveau message. C’est maintenant instantané. Bien joué M le fabricant!

Une API locale pour tous!

Tous ceux qui achèteront le Smart Led Messenger sur le site du fabricant ou via Amazon auront vraisemblablement l’objet connecté avec la dernière version du firmware, le logiciel embarqué qui lui permet de réagir à vos commandes.

Les clients actuels de ce lumineux objet connecté seront ravis d’apprendre qu’ils pourront également bénéficier de cette mise à jour gratuitement. Pour cela il suffit de contacter le fabricant et de lui faire en faire la demande. Cela peut se faire via Facebook ou tout simplement en leur envoyant un mail ( contact@smartledmessenger.com ).

Après les avoir contacter vous recevrez les fichiers de mises à jour. Parmi eux, un mode opératoire en PDF décrit les étapes. Il est très bien détaillé. Il vous permet de procéder à la mise à jour du firmware du Smart Led Messenger.

La manip qui est décrite pour cette mise à jour est très simple. Elle vous demande de télécharger sur GitHub un utilitaire pour réaliser la mise à jour. En branchant votre Smart Led Messenger sur la prise USB de votre PC, vous lancerez l’utilitaire de mise à jour en lui donnant instruction de mettre le fichier reçu par mail en tant que nouvelle intelligence du Smart Led Messenger.

Une petite croix verte en bas à gauche vous indiquera lorsque tout est terminé. Il vous suffit alors de remettre le Smart Led Messenger à sa place pour qu’il reprenne son rôle dans votre Smart Home.

Utilisation de l’API locale

Vous remarquerez très rapidement qu’au démarrage, votre Smart Led Messenger vous affiche désormais son adresse IP locale. C’est une très bonne initiative, cela permet de ne pas avoir à la retrouver sur votre réseau informatique domestique local. Notez-la. Vous en aurez besoin pour afficher des messages en utilisant cette nouvelle API locale.

L’API locale n’est pas tout simplement un copier coller de ce qu’il est possible de faire via le service Cloud. Ses fonctionnalités ont été étendues. Grace à elle on peut:

  • modifier le message qui est affiché
  • modifier l’intensité de la luminosité des LED.
  • modifier la vitesse de défilement

En local l’URL à appeler est de la forme :

http://IP_LOCALE/?message=TEXTE&intensity=AA&speed=BB

Avec :

  • IP_LOCALE : adresse IP du Smart Led Messenger dans votre réseau (ex : 192.168.0.18 )
  • TEXTE : nouveau message à afficher
  • AA : intensité lumineuse.  Il s’agit d’un nombre allant de 0 (sombre) à 15 (super lumineux)
  • BB : vitesse de défilement du message. Il s’agit d’un nombre allant de 10 (rapide) à 50 (normal)

Lorsque vous appelez le Smart Led Messenger via son API locale, ce dernier se déconnecte du serveur distant. Il obéit aux ordres qui lui seront donnés via l’API locale et uniquement ceux là. Sachez que vous pouvez à tout instant revenir en mode “API cloud” en appelant l’URL de l’API locale avec le paramètre local=0 (zéro)

http://IP_LOCALE/?local=0

Bien entendu tous les paramètres de l’API n’ont pas besoin d’être renseignés. Cela permet par exemple avec la box eedomus d’avoir facilement accès à la configuration de cet objet via des périphériques dédiés.

Conclusion

Avec cette mise à jour ABRM Informatique, le fabricant français du Smart Led Messenger propose assurément maintenant un objet connecté taillé pour une utilisation domotique. Avec cette API locale répondant instantanément aux ordres de la Smart Home dans laquelle il est intégrée, ce périphérique devient un moyen très simple de diffusion d’informations visuelles. Les annonces lumineuses sont les bienvenues lorsque le silence est de rigueur ou bien lorsque qu’un résident souffre de déficiences auditives.

L’ajout de fonctionnalités telles que la vitesse de défilement ou l’intensité lumineuse pourront être utilisé pour ponctuer le message. On pourra jouer par exemple sur l’intensité pour faire ressortir l’importance du message véhiculé. L’intensité pourra également être adaptée à la luminosité de la pièce histoire de ne pas être éblouis lorsque l’on regarde un film le soir…

Cette v2.0 est une version qui était attendue par bon nombres d’utilisateurs de ce petit boitier aux LED rouges. N’hésitez pas à faire la mise à jour. C’est que du bon!

Un commentaire

  1. jerome said:

    Bonjour, merci pour ces informations, je voudrais savoir neanmoins comment puis-je afficher des données de mes sondes de températures sur le smaetled messenger ? j ai une eedomus plus en box. merci d avance

    Jerome

    lundi 24 septembre 2018
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.