Le téléphone fixe est-il vraiment mort?8 minute(s) de lecture

La semaine dernière on pouvait lire un peu partout que Orange arrêtait le téléphone fixe. C’est aller un peu vite en besogne que de dire cela. Surtout qu c’est faux. Ce n’est pas tout de suite que le téléphone fixe rejoindra le Minitel, les télécartes, les cabines téléphoniques ou encore les télégrammes sur l’étagère des anciennes technologies devenues aujourd’hui désuètes. Ce n’est pas le téléphone fixe mais sa technologie actuelle, le RTC, qui est en train de disparaître. L’usage d’un téléphone fixe à la maison sera toujours possible grâce à la voix sur IP. C’est l’histoire d’une migration d’un technologie dépassée à une autre promise à un brillant avenir qui est en train de se dessiner.

Un investissement d’avenir

Le 15 novembre 2018, Orange ne commercialisera plus d’offres de téléphonie fixe : Le Réseau Téléphonique Commuté (RTC). Le RTC ? Il s’agit de la technologie utilisée par Orange pour nous permettre de téléphoner depuis un téléphone fixe lorsque l’on n’a pas de box internet à la maison. A la maison la technologie peut être rencontrée en empruntant le téléphone que l’on branche directement sur la prise murale en forme de T.

A partir de cette date là Orange proposera systématiquement en remplacement, l’utilisation d’un téléphone fixe qui devra être branché à une box. Cette dernière permettra de transporter vos conversations sur le réseau IP de l’opérateur. La communication téléphonique empruntera schématiquement le même chemin que les communications informatiques. Pour être connecté à Internet votre ordinateur ou tablette est connecté à votre box ADSL. Ce sera la même chose. pour les communications téléphoniques, votre téléphone fixe sera relié à une box pour atteindre votre correspondant.

Les raisons de cette disparition programmée sont économiques et technologiques. La technologie des commutateurs à tout de même plus de 40 ans. Souvenez-vous, ils avaient eux même remplacé dans les années 70 les opérateurs et les opératrices. Orange annonce qu’il est de plus en plus difficile de se procurer des pièces de rechange en cas de panne. Orange pourra également garder dans ses locaux techniques que des appareils de routage de trames IP. Voix ou data pourront emprunter les mêmes chemins et des technologies similaires même si l’appareil d’origine et de destination ne sont pas de même nature. On peut aussi noter que la technologie IP libérera de la place dans les centraux téléphoniques, les appareils sont moins imposants.

Un changement sous surveillance de l’ARCEP

Ce changement de technologies ne se fait pas du jour au lendemain. A ce jour il reste tout de même encore 9,4 millions de clients qui utilisent les services du fixe (sans box ADSL ou Fibre). Et oui ce chiffre est en baisse constante. Cela se fait notamment au profit du mobile. Depuis 2012, l’utilisation du fixe a tout de même été divisée par deux!

Pour remplacer le RTC par la téléphonie sur IP, un calendrier de bascule a été prévu:

  • Avant le 15 novembre 2018 : Orange fait des tests grandeur nature dans plusieurs villes de France.
  • À partir du 15 novembre 2018 : seules les nouvelles demandes de téléphone fixe devront être reliées à une box pour fonctionner. Les nouveaux clients d’Orange ou ceux qui déménagent, ne pourront plus demander l’installation d’une ligne téléphonique classique chez eux. Ils devront opter pour une offre comportant une « box ».
  • À partir du 4ème trimestre 2019 : arrêt de la production de lignes T0, RNIS – accès Numéris –. Toutes les nouvelles lignes sont créées pour fonctionner sur la technologie IP.
  • À partir de 2023 : abandon de la technologie RTC une plaque géographique après l’autre. Une plaque géographique est un regroupement de communes et/ou d’arrondissements appartenant à un seul département. Les dernières lignes analogiques basées sur la technologie RTC seront remplacées par des lignes numériques fonctionnant sur IP. L’ARCEP annoncera officiellement la date de chaque plaque géographique avec 5 années d’avance.

En d’autres termes, si vous ne déménagez pas, rien ne changera avant 2023 sans initiative de votre part.

A partir de 2023, c’est l’Arcep qui reste maître des détails du calendrier. Le gendarme des télécoms aura la lourde tache de déterminer où et quand la fin du RTC sera programmée. Les clients seront prévenus cinq ans à l’avance du changement de technologie.

Orange prévoit donc que le réseau RTC s’éteindra plaque par plaque, c’est à dire groupe de communes par groupe de communes, à partir de 2023,. Cela laisse du temps pour changer les équipements. Et ensuite? Ensuite, Orange continuera à fournir un service fixe. La différence c’est qu’il passera obligatoirement par une Livebox (sans avoir à souscrire à quelconque abonnement internet).

Un changement source de confusions

On a pu le lira dans certains articles mais ce n’est pas juste. Les câbles téléphoniques ne disparaissent pas. La fin du RTC ne signifie pas la fin du cuivre. Il continuera à être le support d’offres de téléphonie IP ou « multiple play ». Ah oui, la technologie IP fonctionne sur le réseau cuivre mais également sur la Fibre.

Vous l’avez donc compris. Non, Orange ne va pas couper votre ligne téléphonique. Ce n’est en aucun cas la fin du service de téléphonie fixe. Ce dernier change de technologie. En mettant en oeuvre la téléphonie sur IP, les client auront au final le choix entre les différents opérateurs. En effet si Orange doit permettre à tout le monde de pouvoir bénéficier de la téléphonie fixe, tout opérateur en VoIP pourra proposer ses services. Les concurrents qui proposent aujourd’hui des box Internet pour relier les foyers au Web pourront également proposer des box simples pour téléphoner via leur réseau.

Tout n’est pas forcément rose

Après ces belles et rassurantes promesses, est-ce que tout se passera sans heurts et de manière transparente? Dans la grade majorité des cas oui. On peut être rassuré. Tous ceux qui ont leur téléphone fixe relié à leur box internet ne sont pas concernés. Ils ont déjà migré en VoIP. Pour les autres, je vous livre quelques points de réflexion. Tout n’est pas forcément rose mais pas de panique. En s’y prenant en avance tout est possible.

Il y a quelques point à regarder avant d’accepter le changement de technologie.  Je pense particulièrement à ceux qui dépendent des installations téléphoniques pour des usages tels que le fax, l’alarme, le terminal de paiement, les appels d’urgence (ceux des ascenseurs par exemple).

  • Pour le fax vous pouvez regarder du côté des passerelles fax / mail qui permet de recevoir ou d’envoyer des fax de la même manière qu’un mail.
  • Pour les alarmes, les terminaux de paiement et les appels d’urgence qui fonctionnent via un abonnement fixe, il faudra prendre contact avec le fabricant ou la société de gardiennage pour savoir si la solution fonctionnera toujours en IP ou s’il faut vous équiper d’un module GSM ou d’un module qui permette de passer via la téléphonie IP.

Le RTC disparaît et ses avantages avec…

Ce que l’on pourra regrettera avec la disparition de la technologie RTC c’est de pouvoir utiliser un téléphone qui ne soit pas branché sur le secteur. Les téléphones fixes auto-alimentés puisent sur le réseau téléphonique (en 12 ou 48V) l’énergie nécessaire. Cela permet par exemple de pouvoir appeler à l’aide en cas de coupure de courant. Si vous n’êtes pas en zone blanche la téléphonie mobile pourra combler ce manque. Dans le cas contraire il faudra compter sur les bons services d’un onduleur afin d’avoir une alimentation de secours chez vous pour votre box et votre téléphone fixe.

Enfin il est possible que certaines zones soient très éloignées des équipements du réseau Orange. Il se peut donc qu’elles ne soient pas éligibles à la VoIP. Dans ce cas précis, Orange a été obligé de prévoir une solution de secours. L’opérateur historique s’est associé avec l’opérateur Nordnet afin de proposer la solution Service Universel sur satellite. Les frais d’installation sont pris en charge par Orange et aucun surcoût de communication n’est appliqué, les tarifs sur l’ensemble des offres Orange restent les mêmes que pour les clients éligibles.

Les téléphones pourront être réutilisés. Seuls les postes téléphoniques très anciens ne sont pas compatibles avec la VoIP mais la plupart d’entre eux, notamment tous ceux qui ont besoin d’être branchés à l’électricité, sont pourvus d’un câble qu’il suffit de sortir de la « prise en T » et qui de reconnecter directement sur la box. Il suffira de raccorder son téléphone fixe à ce petit boîtier pour téléphoner comme avant.

Y’a plus qu’à…

Le service universel de téléphone fixe ne disparaît pas. Si l’État est le garant de ce service afin que chaque français ait accès à un service téléphonique de qualité à un prix raisonnable, rien n’oblige à ce que ce service utilise la technologie RTC… Orange est libre d’utiliser la technologie de son choix. Le temps est venu de changer de techno pour aller de l’avant. Le remplaçant s’appelle donc IP, VoIP! Tout semble être fait pour que la transition soit la plus douce possible.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.