De l’usage du tactile chez les français4 minute(s) de lecture

Le téléphone tactile et les tablettes arborant cette même technologie sont rentrés aujourd’hui tout naturellement dans notre quotidien.  Cette interface avec la machine est maintenant tellement ancrée dans les usages et dans notre quotidien que bon nombre de personnes seraient bien malheureuses si elles devaient retourner en arrière et utiliser un téléphone à touche avec les menus imbriqués comme des poupées russes.  Mais au fait qu’en est-il vraiment de cette technologie dans le cœur de nos concitoyens.  Ipsos a mené l’enquête.

youngman-tactile

C’est Microsoft qui a commandité cette enquête qui se base sur les avis de 1004 personnes.  Le résultat est sans appel et sans surprises : 91% des français affirment que le tactile leur simplifie la vie selon Microsoft/Ipsos.

L’adoption rapide et massive des smartphones et autres tablettes tactiles par les consommateurs ces dernières années ne laissait planer aucun doute.  La technologie tactile plait.  Elle n’est d’ailleurs pas confinée aux seuls smartphones et tablettes.  On la retrouve sur le moindre écran et sans jeu de mot Microsoft dirait également sur toutes les surfaces. Le tactile est partout et s’utilise partout : la moitié (49%) des possesseurs de tactile l’utilisent au lit et plus d’un tiers (36%) aux toilettes.

Les Français plébiscitent les écrans tactiles parce qu’ils les jugent modernes (92%), rapides (84%), agréables (78%) et utiles (76%). D’une manière générale, l’apprentissage du tactile a été “facile” pour 86% des gens interrogés et qui se servent aujourd’hui de ce type d’appareils, y compris chez les seniors (71%). Lors de l’utilisation, ce qui est apprécié est le grand écran, la rapidité d’exécution, l’intuitivité ou encore le côté agréable au toucher.

Parmi les personnes sondées 81% n’hésitent pas à qualifier l’écran tactile de révolutionnaire. Cette révolution est plus marquée chez les gauchers chez qui ce nombre monte même à 92%. L’écran tactile permet de remettre sur un même pied d’égalité les doigts des droitiers et ceux des gauchers à tel point que Ipsos et Microsoft annoncent fièrement que “le monde devient ambidextre“.  En effet jusqu’à l’arrivée du tactile, “les gauchers étaient contraints d’utiliser une ergonomie pensée pour les droitiers”.

L’utilisation du tactile semble développer un grand nombre de facultés : la curiosité 68%, la dextérité 63%, la rapidité 50%, l’autonomie 49%. En revanche On lui reproche de pénaliser des aspects tels que la sociabilité 54% et la patience 40%.

Une différence générationnelle existe : elle concerne la manière de taper. Alors que ceux qui sont nés avec utilisent plus le pouce que l’ensemble des Français (49% contre 28%). Les moins de 35 ans utilisent au moins deux doigts (62%) et les plus de 35 ans un seul (61%).

Dans le chapitre des chiffres incongrus, 13% des personnes interrogées lors de cette enquête ont avoués ne pas avoir utiliser uniquement le bout de leur doigt pour manipuler ces écrans. Pour couper court à toute imagination, ces personnes sondées ont indiqué avoir déjà manipulé leur écran tactile avec les phalanges de leurs doigts (pour 5% d’entre eux), leur nez (3%), leur coude (2%), leurs pieds (2%), leurs langue (2%) ou encore leur menton (1%).

Ceux qui n’ont pas n’ont pas encore adopté l’écran tactile, sont principalement des personnes âgées de plus de 45 ans, vivant dans des villes de moins de 100.000 habitants et dans des foyers sans enfants.

On peut dire que le tactile a gagné son pari.  Il est devenu tellement incontournable que l’on a l’impression que les Français souhaitent le voir partout. Ils aimeraient en faire usage via des commandes tactiles pour leurs interrupteurs pour la lumière (47%), leur téléviseur (38%), leur voiture (34%), leur machine à laver (31%), l’ascenseur (24%) ou bien encore leurs robinets d’eau (20%).  Ce n’est donc pas surprenant de constater qu’il est l’un des éléments qui a le plus œuvré ces dernières années pour la démocratisation de la domotique.

Je vous laisse consulter la vidéo ci-dessous qui présente quelques témoignages recueillis pour cette enquête et présentés à la manière d’un micro-trottoir  :

Si vous souhaitez en savoir plus voici les résultats de l’enquête Ipsos:

Si vous souhaitez en savoir plus voici les résultats de l’enquête faite par Ipsos France

Source : IPSOS

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.