Test du Nest Learning Thermostat19 minute(s) de lecture

Chez Nest il n’y a aujourd’hui que 2 produits directement proposés par la marque. Nous avons déjà vu le détecteur de fumée et de monoxyde de carbone en début de semaine. Place aujourd’hui au thermostat. Le thermostat de Nest est également un produit connecté. Tout comme le détecteur Nest Protect, il peut être piloté en local lorsque vous êtes à la maison mais également à distance.  Ce n’est pas l’unique similitude entre les 2 produits. La marque entretient une certaine ligne de conduite à ce jour pour l’ensemble de son offre : le but est pour ces produits est de devenir la référence mondiale du thermostat connecté.

nest-thermostat-boiteh

Une esthétique irréprochable

Le thermostat de Nest, ou plutôt le Learning Thermostat devrais-je dire, sort du lot par rapport à la concurrence du fait qu’il a été conçu également pour plaire et se fondre dans un intérieur tout en sortant du lot. Pas facile à faire… Il soigne tout d’abord son look. On ne peut pas être indifférent à son design épuré qui met en contraste une surface vitrée ronde qui cache un écran polychrome et un anneau métallique qui sera utiliser comme molette de sélection.

thermostat-google-nest-caracteristique

Sa forme ronde tranche dans le monde des thermostats dans lequel on retrouve trop souvent une forme carré ou rectangulaire imposé par le revêtement en plastique blanc monotone. Les fabricants avaient tendance à ne proposer que des écrans en noir et blanc quand de simples leds n’étaient pas jugées suffisantes. Le marketing de Nest semble être au niveau de l’intelligence promise par le thermostat. Ils ont souhaité que cet objet technologique qui viendra trôner dans nos intérieurs n’a pas besoin d’être quelconques voire moche pour exister.

nest-thermostat-contenu-boite

Dans la boîte du Nest on trouve le thermostat avec son écran LCD rond entouré de son  anneau en acier inoxydable. Il est accompagné par un anneau en plastique qui vient se positionner derrière le thermostat entre celui-ci et la plaque murale. Il permet au thermostat d’être cliquable. Cet anneau est muni d’un niveau à bulles permettant de l’installer correctement et d’avoir un thermostat bien droit au mur.

nest-thermostat-unites-face

nest-thermostat-unites-dos

C’est avec cet anneau en acier (ou avec l’app ou encore via le site web) que l’on programme et pilote sa chaudière. Le Thermostat Nest peut être fixé au mur ou accroché à un socle optionnel que l’on posera sur une étagère. Le socle optionnel (à acheter à part) permet au thermostat d’être installer n’importe où dans la maison pourvu que l’on soit proche d’une prise de courant libre. On y branchera alors l’adaptateur secteur qui sera relié à l’arrière du Nest via un câble USB.

fr-nest-stand-ill

Le Thermostat Nest vient accompagné par un boitier blan appelé Heat Link. Ce dernier est à brancher physiquement sur votre chaudière. Il relaiera l’ordre de chauffe ou d’arrêt venant du thermostat à votre chaudière. En façade il arbore une LED servant à indiquer son état de fonctionnement. Un bouton central est également présent. Il permet de lancer manuellement le fonctionnement de la chaudière en cas de défaillance du système Nest ou de la communication entre le thermostat et le Heat Link. Il permet également de redémarrer le Heat Link (en appuyant sur le bouton Heat Link pendant 10 secondes, le voyant du boîtier s’éteint,  puis en le relâchant) ou de le réinitialiser (en appuyant sur le bouton Heat Link pendant 20 secondes, le voyant du boîtier s’éteint, puis se rallume et clignote rapidement en vert et en jaune). Il conviendra donc de ne pas l’installer à portée des petites mains d’enfants trop curieux…

thermostat-google-nest-heat-link-caracteristique

Le thermostat Nest allume et éteint le chauffage en communiquant avec le boîtier Heat Link qui est directement relié à votre système de chauffage. La communication peut se faire de deux manières : par le biais des câbles reliant la base directement à Heat Link, ou sans fil via le réseau propriétaire de Nest (distance maximale de 30 mètres). Si vous optez pour un lien filaire, sachez que le Heat Link utilisera également le réseau sans fil de Nest pour la réception des mises à jour logicielles automatiques. Il faudra toujours s’assurer que le thermostat et le boîtier se trouvent dans la portée du réseau sans fil, même s’ils sont déjà reliés par des câbles.

fr-h1-stat-and-heat-link

Pour déterminer si les 2 appareils se voient mutuellement, il suffit de voir la LED du Heat Link. Si elle est verte, cela signifie que le boîtier et le thermostat sont connectés l’un à l’autre soit par le biais de câbles, soit sans fil. Si elle est jaune, c’est qu’ils sont déconnectés. En complément, en cas de dissociation, un message d’alerte vous indique que l’un des fils a été débranché ou que la connexion sans fil est interrompue sur l’écran du thermostat.  Lors de mes tests simulant une coupure de courant, Le thermostat qui est secouru par une batterie restait actif alors que le Heat Link se coupait. Au rétablissement du courant le lien sans fil ne reprenait pas forcément seul et demandait une ré association manuelle.

nest-thermostat-heat-link

Il est important de noter que le réseau sans fil propriétaire de Nest ne dépend ni de votre réseau Wi-Fi domestique ni de votre point d’accès sans fil. Ainsi, si le Wi-Fi est désactivé, le thermostat Nest et Heat Link restent connectés l’un à l’autre. Grâce à sa connexion Wi-Fi, Nest prend en compte les conditions météorologiques actuelles et prévues pour déterminer l’influence des températures extérieures sur votre consommation énergétique.

nest-thermostat-heat-link-ferme

Le thermostat est équipé de plusieurs capteurs. Il intègre 2 capteurs de mouvements. Le premier permettant une détection avec  un angle de 150 degrés et sur une distance de 2 m 50 est là pour autoriser la détection de personnes dans le logement. Le second, prend en charge les petites distances et permet au Nest de s’allumer automatiquement lorsqu’on s’apprête à manipuler l’écran.  Les autres capteurs intégrés sont les suivants: humidité, température et lumière ambiante.

Il n’y a plus qu’à l’installer…

L’installation du Learning Thermostat se fait sans problèmes et tout peut être mis en oeuvre sans le concours d’un quelconque smartphone car l’écran du thermostat et la bague métallique qui l”entoure permettent de tout gérer et de tout renseigner :

  • Langue
  • Connexion Internet:
  • Equipement
  • Lieu d’installation : Continent, pays, code postal de la ville, type habitation, pièce,…
  • Température en cas d’absence par pas de 0,5°

La seule étape vraiment délicate concerne le raccordement du Heat Link à votre système de chauffage, car cela requiert un minimum de compétences en électricité… ainsi que de retrouver la documentation de votre chaudière afin de brancher correctement la partie Heat Link du thermostat.

comp-system-wiring-diagram

En ce qui concerne le paramétrage du Learning Thermostat comme pour l’appairage de ce dernier avec le Heat Link rien de bien compliqué: il suffit de suivre les instructions données à l’écran.  Vous êtes guidés étapes par étapes dans l’intégration de ce bijou technologique dans votre intérieur.

heat-link-install-ill

On tourne l’anneau métallique autour de l’écran vers la droite ou la gauche pour régler par exemple la température ou bien monter et descendre dans les options. Pour valider un choix, il faut tout simplement exercer une pression sur l’écran. Un clic est alors perceptible et la sélection ou la saisie est validée. Les menus sont simples (tout est maintenant traduit en français). l’arborescence limitée à un voire deux niveaux font que l’on ne s’y perd jamais. Les principaux réglages peuvent être faits ou peuvent être repris aussi depuis les applications iOS et Android ou via le site web.

nest-thermostat-connexion-heat-link

L’objectif de Nest est de participer à la bonne gestion de l’énergétique utilisée dans le chauffage en prenant à sa charge l’automatisation de la mise en route du chauffage et la durée de son fonctionnement. Selon le fabricant, le « Nest Learning Thermostat » permettrait aux utilisateurs de réduire de 13 à 31 % leur facture d’énergie, en fonction des caractéristiques du logement, du climat et des fonctionnalités utilisées.

nest-thermostat-wifi

Le thermostat passera donc la première semaine en mode” apprentissage”. Au cours de cette première semaine il vous incombe de lui indiquerez les températures à suivre jour après jour, à tout moment de la journée en fonction de votre mode de vie. On règle son thermostat manuellement directement sur le Nest ou depuis les interfaces web et mobile. Vous rentrez chez vous et souhaitez augmenter la température de votre logement? Dites-le au thermostat.  Vous partez le matin et souhaitez diminuer cette même température de chauffe. Dites-l eau thermostat. Au bout d’une semaine il possède votre calendrier type. Il l’affinera ensuite tout seule en fonction de vos allées et venues.

fr-app-update-history-energy

Je n’ai pas pu tester le thermostat assez longtemps pour pouvoir le constater (je devais le restituer) mais tous les mois un bilan énergétique est adressé par mail si on le souhaite. Les statistiques aujourd’hui à priori succinctes du bilan ont pour but de permettre de comparer la consommation d’un mois sur l’autre.  A L’heure où parait cet article, Nest vient de publier sur son blog que dorénavant cette étude sera plus fournie. Voilà de quoi combler les heureux propriétaires du système.

Un thermostat pour certain types de chauffages

Le thermostat Nest ne fonctionne pas avec les radiateurs et les chauffages électriques au sol. Il se contentera des 52 % des habitations restantes qui sont chauffées via les systèmes suivants:

  • Les chaudières conventionnelles et à condensation
  • Les pompes à chaleur pour chauffage uniquement
  • Les systèmes de chauffage hydraulique au sol
  • Pompes à chaleur géothermique et aérothermique (chauffage uniquement)
  • Les systèmes haute tension (phase commutée)
  • Les systèmes basse tension (contacts secs)

heat-link-and-boiler

Pour savoir si votre installation est compatible, rendez-vous sur cette page du site du fabricant. Le Nest Learning n’est pas prévu pour fonctionner avec des chaudières aux normes européennes “à puissance variable” bien que ce type de chaudière sera prochainement imposé en France.

Il pourra être monté en tant que systèmes multi-zones. Attention dans ce cas là à la facture qui risque d’être un peu salée si l’on décide de changer tous les thermostats des différentes zones avec des thermostats Nest. Un même compte Nest permet de contrôler jusqu’à 10 thermostats. Ils se coordonnent pour vous faire économiser de l’énergie et activer le mode Auto-absence car cet ensemble de thermostats ne passe en mode Auto-absence qu’une fois que tous les thermostat Nest ont détecté votre absence.

FR-zoned-boilers

Dans une grande maison et si l’installation le permet, cela peut être utile d’opter pour le multizone surtout si vous ne passez pas souvent devant LE Thermostat installé. Avec plusieurs exemplaires installés vous limiterez le risque que votre système s’éteigne simplement parce que vous êtes dans une autre partie de votre logement. Par la suite, dès que l’un des thermostats détecte votre retour, il en informe ses petits copains et les autres reprennent également leur programmation habituelle.

Un thermostat en constant apprentissage

Lorsque qu’un Nest Learning Thermostat est installé dans un intérieur ce n’est pas uniquement pour faire beau. Là encore, on ne saurait pas lui dire soit beau et tait-toi. Il est beau, intelligent et communicant. Il est conçu pour apprendre de vos habitudes de vie  pour tenter d’y coller au plus proche.

nest-thermostat-menu

Pour parvenir à ses fins, les ingénieurs de Nest l’on doté de fonctionnalités nouvelles à l’époque de sa sortie et qui ont su inspirer depuis la concurrence. On retrouve parmi elles :

  • l’auto programmation : Nest apprend à vous connaître et à accompagner vos habitudes de vie. Les premiers effets de cet apprentissage se feront sentir après une semaine d’utilisation. Durant cette période vous lui aurez indiqué les plages horaires de vos présences ainsi que les consignes de chauffages souhaitées pour chacune d’entre elles. Cela lui permet ensuite de proposer une auto-programmation qui se calquera sur votre façon de vivre.
  • l’auto Absence : via un capteur de mouvements, Nest détecte votre présence chez vous. Cela lui permet une fois calibré par sa semaine d’apprentissage d’adapter la température de votre logement à vos exigences.
  • la commande à distance : Le thermostat vous permet d’être maître de  votre chauffage à tout instant et surtout où que vous soyez. Pour cela un smartphone, une tablette ou un PC avec une connexion Internet est nécessaire.
  • la compatibilité étendue : hormis le chauffage électrique qui est très répandu chez nous,  une grande majorité de systèmes de chauffages peuvent être gérés par ce Thermostat. On pense par exemple au chauffage central (gaz, fioul), aux pompes à chaleur, …
  • l’historique énergétique : il est possible de vérifier les heures d’activation du chauffage et l’impact sur votre consommation de vos réglages, des conditions météo, et de la fonctionnalité Auto-Absence.
  • l’anticipation / la Vrai radiance : le chauffage se déclenche exactement quand il faut pour atteindre la température que vous voulez, quand vous le voulez.
  • Feuille Nest : une feuille apparaît lorsque vous choisissez une température économe en énergie, et vous guide ainsi dans la bonne direction et vous indique si vous économisez de l’énergie.

Si vous utilisez un thermostat pour un système à radiateurs et un autre pour un système de plancher chauffant rayonnant par exemple, le système mis en place gérera de manière distincte ces 2 modes de chauffe. L’algorithme “Vrai radiance” de Nest traitera de manière différente les systèmes à radiateurs et les systèmes de plancher chauffant rayonnant. Chaque thermostat s’adaptera automatiquement au système qu’il contrôle. Ils continueront à se coordonner pour le mode Auto-absence, mais apprennent des programmations différentes et des profils différents pour chaque système. C’est l’entre aide des objets connectés.

Je chauffe si je te vois

L’auto Absence est une fonctionnalité débrayable qui consiste à laisser le thermostat gérer le chauffage en détectant seul si vous être présents ou non à la maison. Il faut savoir que l’auto absence a pour seul but de vous permettre de faire des économies en réduisant la chauffe de votre logement lorsque celui-ci est inoccupé. C’est lors de l’installation que vous serez amenés à définir la température que doit régler le thermostat Nest lorsqu’il bascule en mode Absence ou Auto-absence. Cette consigne peut bien entendu être modifiée par la suite.

Bien entendu, lorsque le thermostat Nest est installé dans une pièce sans passage, il n’est alors pas en mesure de détecter de mouvement, il ne pourra pas utiliser efficacement la fonction Auto-absence. Il ne fait pas dans les arts divinatoires. Il faudra penser à placer votre thermostat Nest dans une pièce de vie avec passage et sans que ses capteurs de mouvements ne soient gênés par un quelconque objet.

nest-thermostat-20-5

La fonction Auto-absence ne s’active jamais la nuit pour les thermostats Nest installés dans une habitation. L’activation de la fonction Auto-absence dépend entièrement de vos allées et venues. Si vous quittez tous les jours votre logement invariablement à 8h tapantes, la fonction Auto-absence est susceptible d’être activée dès 8h30. Par contre, s’il vous arrive de rester à la maison certains matins, l’activation d’Auto-absence peut prendre jusqu’à deux heures après votre départ. C’est les thermostat qui décide. Vous pouvez toujours l’aider en partant en indiquent que vous quittez votre domicile soit directement via l’écran ou bien en utilisant votre smartphone. Ce mode de fonctionnement est à savoir car cette désactivation du chauffage d’une manière qui peut être perçue comme étant aléatoire peut être déroutante et peut laisser craindre que le thermostat dysfonctionne alors qu’il n’en est rien.

nest-thermostat-23

Il va de soit que si votre thermostat Nest active la fonction Auto-absence alors que vous êtes chez vous, vous pouvez lui faire signe et lui indiquer que cela n’est pas opportun. Il suffit d’appuyer sur le thermostat pour qu’il reprenne le programme normal. Pour lui ce sera l’occasion d’affiner ses réglages. En effet, Comme on vient de l’évoquer, le thermostat adapte le délai d’activation d’Auto-absence en fonction des périodes d’inactivité mémorisées.

nest-thermostat-conso

Le détecteur de fumée Nest Protect peut également participer à la détection de votre présence dans votre logement. Attention cependant : le Nest Protect est capable de communiquer la détection de votre présence au thermostat.  Il y a une différence entre la version filaire et la version à piles. Le site du fabricant l’indique les réserves suivantes:

Tout comme le thermostat Nest, Nest Protect (filaire, 230 V) détecte votre présence ou votre absence, informations qu’il transmet à vos autres appareils Nest afin d’améliorer la fonction Auto-absence.

Afin de préserver la charge de ses piles, Nest Protect (à piles) ne détecte pas automatiquement votre présence. Par conséquent, en cas d’absence, il ne communique pas cette information aux autres produits Nest installés chez vous. Néanmoins, les autres informations qu’il transmet aux thermostats Nest de votre habitation concernant vos habitudes contribuent bel et bien à l’efficacité de la fonction Auto-absence.

Le Nest Protect classique sur batteries ne jouera pas ce rôle de vigile temps réel afin de préserver la charge de ses piles. De même, dans les habitations équipées de thermostats Nest uniquement, la présence d’animaux domestiques ne posera pas problème. Par contre, Nest Protect détectera la présence d’animaux domestiques et ce, quelle que soit leur taille. Cela risque d’empêcher le thermostat Nest d’activer la fonction Auto-absence.

Vrai radiance pour de vraies économies

Pour apporter son lot de confort thermique, le Thermostat Nest introduit la fonctionnalité de Vraie radiance. Il s’agit d’une fonctionnalité qui permet au thermostat d’apprendre à connaître la rapidité de chauffe du chauffage qui équipe votre logement qu’il s’agisse d’un chauffage au sol ou d’une chaudière et de ses radiateurs. Apprenant comment les éléments de chauffe agissent sur votre maison, le thermostat pourra réduire les fluctuations de température et commencera à chauffer tôt afin que vous obteniez la température que vous désirez quand vous le voulez.

fr-true-radiant-graph

Cette fonctionnalité est présente sur le thermostat dès que vous changez la consigne de chauffe. En plus de la température cible, le thermostat affichera alors la durée que mettra votre maison à l’atteindre. Cette durée dépendra bien entendu de la météo, mais également de caractéristiques de votre logement que le thermostat aura appris à connaître tels que l’isolation de votre maison ou le dimensionnement de vos radiateurs.

nest-thermostat-calendrier

Cet apprentissage se fait en continu et s’affine au cours du temps. Ainsi, le thermostat saura s’il est nécessaire de commencer à chauffer à 4h du matin pour monter la température souhaitée à 7h du matin. Après plusieurs jours, le Nest mémorisera à quel moment il devra couper le système de chauffage pour que la température de la pièce reste aussi proche que possible de la température désirée.

Avec le Vraie radiance, le thermostat Nest étudie le temps que votre système prend pour chauffer, et il se met à chauffer votre maison jusqu’à atteindre la température cible en s’arrêtant à temps pour ne pas la dépasser. Par exemple, pour atteindre 20 ° C, le thermostat Nest peut apprendre qu’il faut éteindre la chaudière dès lors que la pièce atteint 18 ° C car les radiateurs sont déjà chauds et grâce à l’inertie d’émission de chaleur la température va atteindre 20 ° C dans la pièce. Le thermostat Nest maintiendra cette température en activant de nouveau le système avant que la température ne baisse trop.

Conclusion

Le Learning Thermostat de Nest n’est pas qu’un simple thermostat connecté. Ses capacités d’apprentissage de vos modes de vies et celles de détection de votre présence apportent un certain confort qui peuvent être vécues comme une intrusion dans sa vie privée. Vos données vont bien entendu être stockées dans le Cloud. Le fait que Nest ait été racheté par Google l’année dernière a fait grincer les dents de plusieurs propriétaires de ce thermostat. Bien qu’ayant atterri dans le giron du géant californien, Nest défend bec et ongles sa position d’origine qui consiste à clamer haut et fort que les données personnelles sont propriété des personnes qui installent ce système chez eux et qu’elles n’iront pas enrichir quelconque base de données à but lucratif. Tout du moins pas sans leur consentement explicite.

J’aime bien également le fait qu’il sache au fur et à mesure que le temps passe comment réagit VOTRE maison à VOTRE système de chauffage. Cela lui permet de gérer finement les périodes de chauffe et celles d’arrêt. Cela vous permet également de savoir dans combien de temps la température ciblée sera atteinte. Etant relié à Internet et par ce biais à votre météo locale, il pourra prendre cet élément important dans le calibrage de son modèle pour vous apporter un confort optimal en faisant appel à une consommation maîtrisée.

Il pourra également trouver sa place dans une système domotique existant car Nest propose des API pour permettre de s’adresser au thermostat. Cela permet de répartir l’intelligence de la smart home sur plusieurs acteurs dédiés à des tâches bien précises par exemple.

Le Nest Learning thermostat est disponible dans les meilleures boutiques au prix de 219€; Vous pouvez par exemple le trouver chez Castorama qui m’a gentiment prêté le thermostat pour ce test. Vous pouvez également jeter un coup d’œil du côté d’Amazon. A ce coût d’acquisition vous pouvez rajouter un coût installation optionnel de 99€. Cette option est proposée par Nest si vous ne souhaitez pas intervenir sur votre chaudière et souhaitez confier le soin de cette installation à un professionnel agréé par Nest. En cas de système multizone, la facture peut grimper rapidement et Nest ne fait malheureusement pas de prix pour des lots de thermostats.

9 Comments

  1. Sylvain said:

    A quand le test du Netatmo qui lui n’a pas de fil pour la partie thermostat et qui est bien bien moins cher.
    L’anticipation et la “vraie radiance” , il s’est aussi faire.

    mercredi 11 février 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonjour Sylvain,
      C’est en effet un test que je souhaite faire, mais j’ai plus de mal à mettre la main sur un exemplaire… Je ne désespère pas!

      mercredi 11 février 2015
      Reply
  2. Romain said:

    Salut,

    Très bon article pour commencer, pleins de détail mais qui m’amène tout de même a quelques questions.

    Si on met le nest juste à l’entrée est ce qu’il ne risque pas de se mettre en auto absence tout le temps ?

    Quel est l’intérêt de la connexion filaire si la connexion sans fil est de toute manière obligatoire ?

    Que ce passe t’il en cas de coupure de la connexion internet puisque celle-ci est normalement obligatoire a Heatlink notamment pour ces mises a jours (si j’ai bien tout compris) ?

    En fait je doit avouer que globalement le produit ne m’emballe vraiment pas (bon en même temps j’ai de toute manière pas l’installation compatible) en dehors de son design qui je le reconnais est vraiment classe.

    Romain.

    mercredi 11 février 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Bonsoir Romain,

      Si ton entrée est comme la mienne un point central dans le logement, car elle dessert en étoile les différentes pièces, le thermostat pourra y être installé. Par contre il est en effet préférable d’installer un thermostat dans un endroit qui ne soit pas trop sujet aux fluctuations importantes et brutales de températures. L’entrée n’est donc pas forcément le meilleur endroit pour l’installer. Comme tu l’as compris sur ce modèle, l’auto absence a besoin que le thermostat puisse te voir pour fonctionner. Une pièce de vie telle que le séjour sera plus approprié. L’apprentissage permettra au thermostat de ne pas se mettre en mode absence trop rapidement. En cas de soucis ce mode est débrayable.

      La connexion filaire est utilisé pour le pilotage de la chaudière. En cas de branchement filaire, la connectivité sans fil requise est “juste” pour la réception des mises à jour logicielles automatiques. Le filaire permet de limiter les communications RF (ondes, perturbations,…)

      En cas de coupure de la connexion Internet, le thermostat continue à fonctionner normalement à ceci près qu’il ne peut plus s’aider de la météo ni te permettre de le gérer depuis l’extérieur.

      Pour l’avoir essayer pendant quelques semaines, mis à part son design très sympa j’avoue qu’il peut être un fidèle compagnon pour le chauffage: simple à utiliser, pas besoin de sortir le smartphone pour le regler. Gagne-t-on autant en économies d’énergies que nous le laisse entendre le constructeur? Je n’ai pas assez de recul pour le savoir et je dois le rendre. Je laisse sur ce point ceux qui l’ont installé chez eux se prononcer.

      mercredi 11 février 2015
      Reply
      • Romain said:

        Merci pour les précision 🙂

        dimanche 15 février 2015
        Reply
  3. bernard said:

    Bonsoir,

    Pour répondre aussi si vous permettez concernant le câble relié au thermostat…
    Ce branchement est en effet obligatoire, car c’est tout simplement l’alim de l’appareil. (coté thermostats)

    La batterie doit en effet être chargée en permanence.
    -en 12V si relié au “Heat Link”.
    -en 5V (je crois) s’il est branché via le cable USB et son alim livré avec.

    Cdlt.
    Bernard.

    vendredi 13 février 2015
    Reply
    • Hervé Hervé said:

      Tout à fait. Merci pour la précision.
      Pour ceux qui se posent la question concernant la batterie du thermostat elle ne lui permet pas d’être autonome. Elle ne lui permet de rester alimenté que pendant quelques heures.

      samedi 14 février 2015
      Reply
  4. Techologis said:

    Merci Hervé pour ce test très complet. Je confirme qu’il s’agit d’un très bon produit.
    Petite précision sur le coût d’installation. 99€ correspond à des offres ponctuels ou souvent des offres associées à des contrats de maintenance.
    Le coût est souvent plus élevé, cependant les professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’environnement) peuvent faire bénéficier à leur client de différentes aides qui permettent parfois de descendre en dessous du coût que tu annonces:
    – TVA à 5,5% pour les logements de plus de 2 ans
    – crédit d’impôt de 30%
    – chèque CEE

    samedi 14 février 2015
    Reply
  5. Alban said:

    En effet après 4 mois d’utilisation l’an dernier, j’ai désactivé l’auto apprentissage et la détection de présence.
    Ma compagne à des horaires “irréguliers” et peut renter à xxh00 comme à xxh45, le thermostat n’y comprenait plus rien.
    L’auto absence elle se déclenchait également souvent lorsque nous étions à l’étage.
    Mais je ne savais pas que détecteur de fumé pouvais lui servir de détecteur de présence, ce qui pourrais être un vrai plus dans ce cas, pour la fonction du thermostat et pour l’achat d’un détecteur Nest.

    jeudi 17 septembre 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.