Test du détecteur de fumée connecté Nest Protect9 minute(s) de lecture

Dès le mois prochain, tous les foyers français devront être équipés d’un détecteur de fumée. Ne vous en faites pas vous avez l’embarras du choix concernant l modèle à installer. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Parmi ceux qui sont médiatiquement mis en avant on retrouve le Nest Protect. Nest Protect, est disponible dans les rayons des détecteurs de fumée.  Etant également  de la famille des objets connectés, il vous alerte si une fumée est détectée chez vous. L’utilisé de cet appareil ne s’arrête pas là, il s’agit également d’un détecteur de monoxyde de carbone. Mis à part cela, Nest Protect parle, bipe et vous envoie des alertes sur votre smartphone ou votre tablette.

Nest-Protect

Le Nest Protect est un détecteur communicant. Il ne propose pas d’écran ce qui est normal. En effet, positionné au plafond un petit écran d’affichage ne servirait à pas grand chose, surtout en cas de fumée. Cet appareil est muni d’un haut parleur qui diffuse le son de l’alarme mais également la voix qui vous permet de suivre les indications de paramétrage lors de l’installation ou les indications de batterie faible. Cette voix permet également d’être averti au tout début d’une suspicion d’incendie afin de vous alerter vocalement d’un incident naissant. Sa connexion Wi-Fi lui permet de vous en informer via l’application pour Smartphone. Cette dernière vous permet de consulter les relevés historiques ou de paramétrer le détecteur.

Nest-Protect-deballe

Au menu des points positifs on retrouve  l’esthétique du produit. Le Nest se veut élégant. Ce n’est pas plus mal car le détecteur de fumée de 13,4 cm de côté par 4,1 cm de haut est de ce fait assez discret une fois accroché au plafond. Le constructeur fournir pour l’installer 4 vis qui permettront de solidariser l’appareil idéalement au plafond mais également dans une pièce mansarde. Même si, comme tout détecteur de fumée, il y sera moins efficace, il peut également être fixé au mur. Les différentes positions acceptables sont bien listées dans le manuel d’installation qui l’accompagne.

Nest-Protect-dos

Deuxième point positif : sa mise en oeuvre facile. Il ne suffit pas de le mettre en place pour qu’il fonctionne. Ne l’oublions pas il s’agit d’un objet connecté qui nécessite du paramétrage pour remplir son rôle de communicant. L’installation du Nest Protect nécessite impérativement un smartphone ou bien encore une tablette. La documentation complète en français permet de suivre les étapes de l’installation. En cas de soucis Nest vous indique que des professionnels certifiés sont également à votre service pour vous aider. Rien que pour permettre le paramétrage de la connexion Wi-Fi par exemple. via ce réseau le Nest Protect sera accessible par vous même à domicile ou à distance.

Nest-Protect-install

Nest-Protect-install-produit

Nest-Protect-install-qr-code

Nest-Protect-install-wi-fi

Nest-Protect-install-piece

Nest-Protect-install-fin

L’étape de paramétrage est simplifiée au maximum du fait que l’application Nest, qui est compatible iOS 5 ou une version ultérieure ou Android 2.2+ ou une version ultérieure., guide l’installateur étape par étape jusqu’à l’affectation du nom de la pièce dans laquelle est installé le détecteur. Lors de l’installation, l’appariement du Protect avec votre smartphone se fera via l’application en pointant un QR Code présent sur l’arrière de l’appareil avec l’application Nest. C’est bien vu car cela évite de devoir rechercher et renseigner des codes alphanumériques au risque de se tromper et de devoir refaire la manip.

Nest-Protect-qr-code

Troisième point positif: le Nest Protect propose des fonctions complémentaires intéressantes. Cela découle du fait qu’il est équipé de plusieurs capteurs : photoélectrique pour détecter la fumée, monoxyde de carbone, chaleur, humidité, éclairage ambiant et 3 capteurs d’activités. Parmi les fonctionnalités supplémentaires donc, on retrouve le capteur de mouvement qui, lorsque vous éteignez la lumière dans laquelle se trouve le détecteur, ce dernier vous informera par un halo vert que tout va bien. De nuit, la lumière présente sur le boîtier s’illuminera en blanc et sera une petite lumière d’appoint lorsque vous passerez en dessous du détecteur. Cela est rendu possible par la présence des capteurs d’activités. Attention cette lumière n’est pas très puissante et n’apportera son concours efficace que dans des pièces étroites au plafond pas trop élevé comme des couloirs. Le détecteur de chaleur permet, quand à lui, au haut parleur d’informer que quelque chose de suspect est en cour avant que la fumée ne viennent faire hurler la sirène.

Nest-Protect-veilleuse

Ces fonctionnalités additionnelles ne doivent pas cacher que le Nest Protect joue pleinement son rôle de détecteur. En cas de problème, le haut-parleur intégré énonce le type d’alerte (incendie ou monoxyde de carbone). Il en profite pour indiquer également le nom de la pièce concernée qui est le nom de la pièce que vous avez indiqué lors de son installation. Cela donne, par exemple « attention, il y de la fumée dans le salon ». Le détecteur se plie ensuite à la norme qui impose que tout détecteur doit informer les résidents et éventuellement les réveiller avec un bip puissant (85 dB à 3 mètres). Le Bip est différent pour la détection de fumée et pour celle du Monoxyde. Le halo de lumière s’allume alors en rouge. Il restera dans cette couleur même après avoir appuyé sur le bouton central du boitier afin d’indiquer qu détecteur qu’il s’agit d’une fumée dont la source est identifiée. Au bout d’un certain temps la lumière redeviendra verte pour s’éteindre à nouveau.

Nest_protect_p2

Le fait que le détecteur parle est d’autant plus intéressant du fait que l’on puisse relier entre eux jusqu’à 18 détecteurs Nest Protect. Ils peuvent communiquer entre eux en étant éloignés de 15 mètres maximum. Ainsi interconnectés, les détecteurs seront synchronisés en cas d’urgence. Et lorsqu’un détecteur Nest Protect déclenche une alerte, tous les autres de la maison vous indiquent la pièce dans laquelle la fumée ou le CO ont été détectés. Dans votre chambre vous allez donc être réveillés si quelque chose se passe dans la cave par exemple. Le fait d’appuyer sur le bouton du détecteur à l’origine de l’alerte fera que les autres détecteurs de la maison redeviendront silencieux.

Nest-Protect-alarme

Etre informé à la voix d’une fumée détectée à éventuellement 2 avantages. Le premier consiste à ne pas paniquer les enfants par exemple. La voix humaine qui retenti conjointement à l’alarme classique permet également de les réveiller en adoucissant l’effet de panique sans en diminuer l’importance. Ce système d’alerte vocale est annoncé comme étant plus efficace que les simples bips stridents: il permet de rendre explicite le lieu de l’incendie.

nest-descriptif-detecteur

En plus des alertes sonores émises localement, la connexion Wi-Fi du Nest Protect vous permet de recevoir ces alertes sur votre smartphone. En cas de détection vous saurez alors si un incendie démarre chez vous et dans quelle pièce il a été détecté. Une autre alerte vous indique quand la fumée est train de se dissiper:  la pièce est donc à nouveau praticable. Cette remontée d’information peut également être interprétée comme la fin d’une fausse alerte.

Nest-Protect-alerte

Nest-Protect-alerte-fumee

Nest-Protect-alerte-fumee-dissipee

Certain détecteurs sont sensibles à la vapeur d’eau. Dès lors qu’ils sont installés proche d’une salle d’eau comme une douche par exemple, le Nest Protect propose une fonction qui permet de distinguer s’il s’agit d’une vraie fumée. Elle pourra être utilisée pour éviter de fausses alertes.

Nest-Protect-piles

Les 6 piles AA du Nest Protect lui permettent de fonctionner pendant 5 ans. Un message sonore ou reçu sur votre smartphone vous informe plusieurs semaines à l’avance que le niveau des piles devient faible et qu’il faut les changer.

Nest annonce également que comme tout détecteur de fumée / CO, le Nest Protect a une durée de vie limitée. Sa durée de vie est de 7 ans. Au bout de ces 7 ans, il faudra le remplacer. Cela peut paraître peu pour un appareil à ce prix là. La date de remplacement est écrite à l’arrière du produit. Environs 2 semaines avant la date d’expiration, un voyant jaune s’allumera. En appuyant sur le bouton central, vous prendrez connaissance de la raison de cette alerte via le message: “Nest Protect a expiré, Remplacez Nest Protect immédiatement.”

Nest-Protect-date-limite

Si vous vous posez la question concernant la réaction qu’aura le détecteur dès lors qu’il est en présence de fumée ET de monoxyde de carbone, Nest précise que dans ce cas là il n’avertit que la présence de fumée. Ce mode de fonctionnement n’est pas gênant en soit. Le plus important est assurément qu’une alarme se déclenche et non que cette double détection le fasse buguer…

Le double emploi détecteur de fumée / détecteur de monoxyde de carbone peut être sympathique sur le papier. Mais si on y réfléchit de plus près, il est préférable d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans les pièces contenant les appareils de chauffage, à proximité de l’installation et en hauteur car le monoxyde de carbone, plus léger de l’air monte. A l’appartement, la chaudière est installée dans la cuisine. Ce double emploi peut être source de problèmes pour lui trouver son lieu d’installation idéal. En effet, il est déconseillé d’installer un détecteur de fumée dans une cuisine pour éviter des déclenchements intempestifs et de les installer de préférence à  proximité des chambres… A moins d’installer 2 Nest Protect qui communiqueraient ensemble l’installation à la maison semble problématique.

Nest-Protect-lumiere

Il ne s’agit pas de la solution la plus économique pour la détection de fumée et de monoxyde de carbone. En effet, on trouve des détecteurs qui seront sans doute tout aussi efficaces pour deux à trois fois moins cher que ce produit vendu 109€. Ils ne seront par contre pas forcément connectés et n’auront pas les petits plus tels que l’option veilleuse qui éclaire le promeneur dans la nuit ou qui vous envoie des notifications, ou qui vous annonce vocalement les alertes… Votre domotique peut également apporter ces fonctionnalités. Cela me fait penser qu’il est doté d’API permettant à tout système domotique de s’interfacer avec lui… A vous de voir.

Quoi qu’il en soit, ce Nest Protect complet, communicant, connecté et au design moderne est disponible au prix de 109 €.  Ils peuvent être achetés chez Castorama qui m’a gentiment permis de tester ce produit. Parmi les boutiques en ligne vous pourrez jeter également un œil du côté d’Amazon.

Dernière chose: même si cela peut paraître superflu, ce détecteur est à la norme CE EN 14604. Il est donc conforme a la législation en vigueur en ce qui concerne les détecteurs de fumées.

5 Comments

  1. Lionel said:

    J’en ai commandé un, mais en modèle filaire car outre une actualisation plus fréquente de la remontée d’infos (toute les demi heure contre une fois par jour) il a l’avantage d’après ce que j’ai lu de ne pas se déconnecter au wifi et donc remonte les infos plus rapidement. J’ai prévu d’utiliser l’API pour remonter l’info du capteur de mouvement et du coup j’espère éviter le lag de 30 seconde du modèle à piles. Par contre le modèle filliaire n’est pas évident à trouver, j’ai du le commander chez nest directement

    mardi 10 février 2015
    Reply
  2. […] a aujourd’hui que 2 produits directement proposés par la marque. Nous avons déjà vu le détecteur de fumée et de monoxyde de carbone en début de semaine. Place aujourd’hui au thermostat. Le thermostat de Nest est également […]

    mercredi 11 février 2015
    Reply
  3. […] Dès le mois prochain, tous les foyers français devront être équipés d’un détecteur de fumée. Ne vous en faites pas vous avez l’embarras du choix concernant l modèle à installer. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Parmi ceux qui sont médiatiquement mis en avant on retrouve le Nest Protect. Nest Protect, est disponible dans les rayons des détecteurs de fumée. Etant également de la famille des objets connectés, il vous alerte si une fumée est détectée chez vous. L’utilisé de cet appareil ne s'arrête pas là, il s'agit également d'un détecteur de monoxyde de carbone. Mis à part cela, Nest Protect parle, bipe et vous envoie des alertes sur votre smartphone ou votre tablette.  […]

    lundi 4 mai 2015
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.