Le nouveau billet de 5 euros est bientôt dans votre portemonnaie6 minute(s) de lecture

Dans la série “vie pratique”: vous ne le savez peut-être pas encore mais une nouvelle série de billets en euros va être introduite par la Banque centrale européenne (BCE) et les banques centrales nationales avec la mise en circulation de nouvelles coupures de 5 euros à partir du 2 mai 2013.  N’ayez donc pas crainte d’accepter ces nouvelles petites coupures.  Mais d’un autre côté afin de ne pas accepter n’importe quoi, voici les nouveaux billets qui seront en circulation dans une semaine.

Les billets d’aujourd’hui

A ce jour, la gamme des billets en euros comporte sept coupures, de 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euros. Les billets ont cours légal dans l’ensemble des dix-sept pays de la zone euro. Leur graphisme s’inspire de styles architecturaux caractérisant différentes périodes de l’histoire de l’Europe.

Les styles architecturaux sont les suivants :

  • 5 euros : classique
  • 10 euros : roman
  • 20 euros : gothique
  • 50 euros : Renaissance
  • 100 euros : baroque et rococo
  • 200 euros : architecture du XIXe siècle utilisant l’acier et le verre
  • 500 euros : architecture du XXe siècle

C’est un graphiste indépendant de Berlin, Reinhold Gerstetter, qui a été choisi pour repenser le graphisme des billets en euros.  Dans la 2ème série, ils ont été légèrement modifiés pour intégrer les signes de sécurité améliorés. Cela permet également de les distinguer facilement de la première série.

Chaque billet a une couleur dominante qui contraste par rapport à la coupure précédente et suivante de la gamme. Les coupures de la deuxième série conservent les mêmes couleurs que dans la première série, à savoir :

  • 5 euros : gris
  • 10 euros : rouge
  • 20 euros : bleu
  • 50 euros : orange
  • 100 euros : vert
  • 200 euros : jaune-brun
  • 500 euros : mauve

Une mise à jour géopolitique

Les nouveaux billets se mettent au goût du jour en collant à l’actualité depuis la mise en circulation des premiers billets en euro : les pays qui ont rejoint l’Union européenne depuis le lancement de la première série sont maintenant pris en compte.

Ils montreront maintenant :

  • le nom de la monnaie, « euro », non seulement en caractères romains (EURO) et grecs (EYPΩ) mais aussi en caractères cyrilliques (EBPO) en raison de l’entrée de la Bulgarie dans l’Union européenne en 2007
  • une nouvelle carte géographique de l’Europe incluant Malte et Chypre
  • les initiales de la Banque centrale européenne reproduites dans neufs variantes couvrant respectivement les langues suivantes
    • BCE : espagnol, français, italien, portugais, roumain
    • ECB : anglais, danois, letton, lituanien, néerlandais, slovaque, slovène, suédois, tchèque
    • ЕЦБ : bulgare
    • EZB : allemand
    • EKP : estonien, finnois
    • EKT : grec
    • EKB : hongrois
    • BCE : maltais
    • EBC : polonais

Le nouveau billet de 5 €

Le billet de 5 euros de cette nouvelle série baptisée « Europe » a été présenté, au nom de l’Eurosystème, par le président de la BCE, M. Mario Draghi, le 10 janvier 2013 au musée archéologique de Francfort-sur-le-Main. Le graphisme des billets de la série « Europe » a été repensé et des signes de sécurité perfectionnés ont été ajoutés. Le nouveau billet de 5 euros sera mis en circulation dans la zone euro à partir du 2 mai 2013.

On n’en entend pas beaucoup parler, mais les billets de 5 € actuellement en circulation vont être progressivement retirés pour être remplacé part les billets de 5 € version 2. Il garde la même taille (120 x 62 mm), la même teinte grise et l’inspiration stylistique reprenant la représentation du style architectural classique.

Afin de pouvoir bien reconnaître ce nouvel arrivant voici à quoi vous attendre:

Cette 2e série de billets en euros se caractérise par la représentation d’un portrait d’Europe (figure mythologique grecque) dans le filigrane et l’hologramme de chaque coupure. Son image provient d’un vase qui se trouve au musée du Louvre, à Paris qui a été découvert dans le sud de l’Italie. Ce vase date de plus de 2 000 ans.

Le rythme du passage aux nouveaux billets variera au sein de la zone euro en raison de l’introduction progressive des nouvelles coupures ainsi que des particularités de la « filière fiduciaire » dans chaque pays. Le temps nécessaire au remplacement des anciens billets sera différent d’un pays à l’autre. D’ici à l’automne 2013, les nouveaux billets de 5 euros devraient être disponibles en plus grande quantité que les coupures de la première série.

Afin d’écouler les stocks existants, les billets de 5 euros de la première série seront toujours émis parallèlement aux nouvelles coupures pendant plusieurs mois dans de nombreux pays de la zone euro. Chaque série circulera parallèlement et aura cours légal. La date de suppression du cours légal de la première série sera annoncée longtemps à l’avance. Néanmoins, la première série de billets pourra être échangée aux guichets des BCN de l’Eurosystème pendant une période de temps illimitée.

Les raisons du changement

La responsabilité des billets de banque en euros repose sur les épaules de La BCE et les banques centrales nationales (BCN) de l’Eurosystème.  Ce sont elles qui ont conçu cette deuxième série de billets en euros qui comporte des signes de sécurité améliorés, rendant les billets encore plus sûrs et préservant la confiance du public dans la monnaie.

Les nouveaux signes de sécurité offrent une meilleure protection contre la contrefaçon et rendent les billets encore plus sûrs. Le principal but affiché est de compliquer la tâche des faussaires.

Les nouveaux billets en euros auront aussi une durée de vie plus longue que celle de la première série. La bonne nouvelle derrière tout cela est qu’il ne faudra donc pas les remplacer aussi vite. Le prolongement de la durée de vie est un élément essentiel, notamment pour le billet de 5 euros, qui est sujet à l’usure, car le public le manipule fréquemment. L’allongement de sa durée de vie réduira son empreinte environnementale!

Pour en savoir plus

Le site www.nouveaux-billets-euro.eu proposé par la BCE permet de découvrir  les caractéristiques de ce billet de 5 euros: taille, couleur, style, signes de sécurité…  Il permet également de comparer en ligne ce billet avec le billet actuel de 5 euros en superposant les billets ou encore en les mettant côte à côte afin de mieux comprendre les différences de graphisme (nom de la monnaie en caractères latins, grecs et cyrilliques, initiales de la BCE en 9 variantes linguistiques, carte de l’Europe) ou de dispositif de sécurité (fil de sécurité, filigrane portrait, hologramme portrait, nombre émeraude, impression en relief).

La mise en place de cette 2e série de billets en euros est prévue sur plusieurs années.  Elle se déclinera à terme sur tous les billets de 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euros.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.