Mois : mai 2014

Les box domotiques tentent de se démarquer en proposant des fonctionnalités différenciatrices. Elles peuvent proposer l’intégration de plusieurs protocoles. Elles peuvent apporter des facilités de personnalisation ou d’intégration. Elles peuvent également intégrer les briques nécessaires pour discuter avec des objets connectés du marché. Certaines proposent des avantages liés à l’ergonomie d’utilisation comme un écran de contrôle. Poussé au bout du concept c’est la tablette tactile qui embarque l’application nécessaire pour la transformer en centrale domotique. Homey propose quand à elle, la reconnaissance vocale comme moyen d’interaction standard avec elle et donc avec votre maison.

Domotique

La contrefaçon ne touche pas uniquement le secteur du luxe ni celui du high tech mais ils en sont une cible privilégiée. Le fabricant voit alors ses ventes baisser et son image de marque spoliée. Le consommateur est quand à lui floué. Le secteur des vins et spiritueux n’y échappe pas non plus. Ce n’est pas inhabituel de voir des trafics de grands crus qui se révèlent être au final qu’un vin classique payé au prix (très) fort. Afin de pouvoir rassurer le client qui souhaite acquérir un vin et être certain de son origine, CapSeal se présente comme une solution de scellement numérique et de certificat d’authenticité NFC pour les bouteilles de vins et spiritueux.

Sciences

Les serrures connectée proposent souvent des fonctionnalités similaires. Elles peuvent, dans le cliché qui les accompagne, laisser rentrer vos amis qui se présenteraient à l’improviste alors que vous êtes encore au travail. Souvent elles mettent à contribution votre smartphone pour interagir avec vous ou bien encore vous identifier via NFC. La sonnette Chui a un petit truc un plus, elle utilise la reconnaissance faciale pour savoir qui se présente à votre porte.

Domotique

C’est à l’occasion des 9ème édition des « Objets de la nouvelle France industrielle » organisée par le Ministère de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, le mercredi 21 mai à Bercy qu’Orange a dévoilé My Plug 2. Cette deuxième version de la prise connectée via SMS a été présentée en tant que digne remplaçante de celle qui est disponible sur le marché depuis maintenant presque 2 ans jour pour jour. My Plug version 1 a permis à Orange de se lancer dans l’Internet des Objets grand public et My Plug version 2 reprend les mêmes principes en les améliorants après avoir écouté tous les retours des clients.

Domotique

Que l’on souhaite les adopter ou bien que l’on redoute leur arrivée, une question invariablement posée est : “mais que peut-on bien faire avec des Google Glass?”. Chacun y va de sa vision, chacun propose son pronostique, chacun expose ses souhaits. Une chose est certaine; au centre des capacités des lunettes on retrouvera les services de… Google!

Google Glass

Après une longue période de mise à disposition pour un ensemble restreint de personnes triées sur le volet, les Glass Explorers, Google s’est lancé dans la commercialisation de ses lunettes connectées pour tous. Enfin presque. Les prétendants clients doivent obligatoirement résider sur le territoire américain. Par ce changement de politique de vente, Google souhaite-t-il démarrer réellement la vente des Google Glass ou simplement embarquer un panel plus large et plus diversifié de propriétaires testeurs? Tout le monde espère en savoir plus à l’occasion du Google I/O.

Google Glass

Il y a quelques temps que vous avait fait part de l’utilisation de la domotique par une agence immobilière afin d’aider à la vente d’une maison. La domotique ou tout du moins le principe de pilotage d’appareils à distance est repris aujourd’hui dans une autre pub virale. Ce principe est utilisé aujourd’hui afin de faire la promotion d’un jeu vidéo qui sera disponible à la fin du mois. Piloter sa maison via un simple smartphone c’est déjà pas mal. Si l’on peut ensuite étendre cette possibilité à la gestion de la ville ça fait rêver. Jusqu’à ce que le songe devienne cauchemar.

Domotique

Reemo est un objet connecté et communicant qui peut être catalogué dans la catégorie du Wearable Computing. Porté comme un bracelet il vous permet de contrôler l’environnement qui vous entoure par le geste. Reemo vous apporte cette capacité grâce à notre technologie de gestuelle qui consiste à pointer du doigt un objet et à lui indiquer une commande gestuelle pour que l’ordre lui soit transmis.

Domotique Sciences

Les grands groupes comme Microsoft font souvent de belles annonces concernant des produits, des technologies ou des solutions puis nous laissent attendre. L’effet d’annonce… Microsoft avait annoncé à plusieurs reprises que ses équipes travaillaient sur un système pour piloter, contrôler et surveiller la maison. La domotique devait faire partie des solutions proposées par le géant de l’informatique. En 2014 la proposition devrait enfin pouvoir se concrétiser. Pas forcément telle qu’on l’imaginait. Microsoft ne propose pas cette année son propre système mais une intégration de la solution de son partenaire Insteon.

Domotique

Depuis l’annonce du le Z-Wave Plus, la nouvelle déclinaison de la norme Z-Wave, en octobre 2013, on attendait avec impatience les systèmes proposant ces avancées technologiques. Les centrales compatibles mais également les périphériques arborant ces nouvelles spécifications se targuaient de répondre aux promesses annoncées par les avancées du protocole. En ce qui concerne la centrale domotique c’est Zodianet qui a été le premier à proposer des box domotiques compatibles avec cette dernière version du protocole domotique. Le premier module Z-Wave Plus se faisait attendre. Plus besoin de patienter! Il a été officiellement annoncé. C’est Leak Intelligence, LLC qui remporte la course et qui a l’honneur d’être la première entreprise à proposer un composant Z-Wave Plus avec son électrovanne Leak Gopher.

Domotique