3 idées recus sur l’Internet des Objets By Sen.se

Les utilisateurs, véritables freins de l’Internet des Objets Alors que les technologies, les protocoles s’améliorent de jour en jour, les Objets Communicants souffrent toujours d’un point de fragilité : leur utilisateur. Quel que soit l’objet, quelle que soit l’application, la motivation de l’utilisateur s’érode avec le temps. L’expérience de l’utilisateur est constituée de trois moments : La phase de révélation : pendant les premières semaines de son expérience, l’utilisateur est extrêmement intéressé par ce flot de données qu’il découvre et qu’il ignorait jusque là. Il fait les efforts nécessaires pour ajuster son comportement et l’améliorer. La phase de connaissance et d’intelligence : lorsqu’il a accumulé plus d’un an de données sur un comportement, l’utilisateur découvre l’intérêt de ces données historiques, qui lui montrent des tendances de fond de son comportement, qui permettent à ses applications de lui fournir des recommandations et des suggestions pertinentes. La traversée du désert : toutefois, entre les deux phases ci-dessous, pendant les six à huit mois nécessaires pour passer de la première à la dernière phase, la motivation de l’utilisateur faiblit. Les données qu’il enregistre ne lui apprennent plus rien au jour le jour. Arrivé à un plateau, il n’est plus en mesure de s’améliorer….

[contentcards url="http://www.servicesmobiles.fr/services_mobiles/2013/12/3-id%C3%A9es-recus-sur-linternet-des-objets-by-sense.html?utm_content=bufferf2ce1&utm_source=buffer&utm_medium=twitter&utm_campaign=Buffer" target="_blank"]

Lire l’article sur: www.servicesmobiles.fr

Sujet :