ASPIRE: Le drone se voit déjà en véritable assistant

Dans l’imaginaire populaire, maison équipée de domotique est habitée par des robots qui font notamment toutes les tâches ménagères. On n’en est pas si loin que ça finalement si l’on considère que le linge se lave tout seul et qu’il pourra prochainement être séché et replié dans la foulée. Les robots aspirateurs déambulent dans les intérieurs afin de ramasser les poussières. Bref le panorama sera complet quand on pourra commander à un robot d’aller chercher la boite de médicaments que l’on a oublié de prendre… ou une bière au frigo au choix.  Cette tâche là, c’est peut être un drone qui s’en chargera.

drone_assistant_1

Concevoir des drones autonomes pour la maison n’est pas une idée nouvelle. On les imagine avec des missions de sécurité en pensant qu’ils pourront surveiller les lieux en notre absence. Mais ces aides de camps pourraient tout à fait proposer une autre utilité: assister les personnes âgées ou les personnes en perte d’autonomie. C’est l’idée que des chercheurs de l’’Université de l’Illinois explorent en ce moment. La première tâche qu’ils doivent prendre en charge est celle qui consiste à être capable de transporter des objets à travers une pièce. c’est le projet ASPIRE : Automation Supporting Prolonged Independent Residence of Elderly.

Souvent les bonnes idées pour démarrer un développement sont puisées en regardant attentivement comment fait la nature. Dans le cas présent la nature qui a inspiré les chercheurs est celle mise en couleurs dans… le dessin animé de Cendrillon. Ce sont les petits oiseaux qui aidaient Cendrillon à prendre sa douche tout en lui préparant ses habits qui ont été à l’origine de la conception des ces drones d’intérieur convertis en assistants de vie.

drone_assistant_cendrllon

Partant du constat que les personnes sont plus enthousiastes à vieillir en restant chez elles que dans des maisons de retraites, toute aide est la bienvenue qu’elle soit humaine ou technologique. Il convient d’alléger les pénibles tâches du quotidien pour les aider dans le maintient dans leur domicile.

Ces ingénieurs ont donc mis au point des mini-drones autonomes qui soient à la fois silencieux, et capables de transporter des objets dans les espaces encombrés que sont nos intérieurs de maisons et d’appartements. Ces robots volants peuvent également jouer d’autres rôles que celui de transporteur. En collectant des données sur les occupants par exemple. Ils peuvent ainsi en cas de chute ou de malaise, donner l’alerte immédiate à un centre de secours qui prendrait le relais.

drone_assistant_3

Pour l’instant ces robots volants font la taille d’une main. Ils sont en capables de se promener dans un intérieur sans collision que ce soit avec des objets ou des humains. Ils peuvent transporter de petits objets comme des médicaments. Un autre développement a consisté à concevoir un de ces mini drones avec un bras articulé. Ainsi équipé il peut se saisir d’objets et les transporter d’un endroit à l’autre. Du paquet de mouchoirs ils sont passés à u un verre d’eau tout de même.

drone_assistant_4

La conception de ce genre d’objets volants entièrement autonome est loin d’être évidente. il faut prendre en compte que l’espace de vol est très restreint et que les personnes peuvent se déplacer dans ce même volume confiné. Il ne faut pas qu’ils s’emmêlent les hélices dans les rideaux ni qu’ils s’enfuient par une fenêtre ouverte. Le bruit d’une de ces machines en vol est également étudié. Cela reste un frein à son développement indoor. Un véritable assistant se doit d’être discret. Et si en plus il sait être non-intrusifs et se fondre dans le décor dans l’habitat ce serait l’idéal.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.