Gartner Hype Cycle 2013 pour les technologies émergentes5 minute(s) de lecture

Invariablement au mois d’août Gartner nous propose un nouveau “Hype Cycle” des technologies émergentes.  Cette étude nous présente les tendances technologiques du moment.  Elle présente les principales technologies positionnées sur la courbe de maturité, qui nous est maintenant familière, et qui va de l’émergence à la généralisation, en passant par l’espérance excessive puis la désillusion.

Le Hype Cycle?

Si vous avez raté les épisodes précédents n’hésitez pas à consulter les courbes des années précédentes ou simplement le Hype Cycle de l’année 2012.

Pour rappel, voici l’allure générale du cycle des tendance de Gartner et l’explication des phases.

gartner_hype_cycle_description

Hype Cycle version 2013

Pour cette version 2013, le cabinet et ses analystes ont choisi de présenter la synthèse de synthèse couvrant une quarantaine de technologies parmi plus de 2000 au total. Cette année ils ont choisi de mettre l’accent sur un thème réellement d’actualité : l’évolution des relations entre les humains et les machines. Derrière cette idée est tapie la vision de l’automatisation des tâches manuelles et l’augmentation des capacités de l’homme par le biais des machines ou plus simplement par le biais d’une meilleure coopération entre l’homme et son outil.  La domotique n’est pas loin et le “quantified self” non plus.

L’augmentation des capacités de l’homme est clairement perceptible dans le contexte de l’utilisation des Google Glass ou bien des smart watch dont on parle beaucoup en ce moment.  Plus généralement c’est cette année clairement la fête de concepts du style du “wearable computing”, l’informatique portée sur soi, ainsi que de celle de l’internet des choses.

Pour 2013, Gartner identifie 6 grandes familles de technologies favorisant l’évolution des relations entre homme et machine :

  1. celles qui augmentent les capacités et les performances des hommes que ce soit physiquement, émotionnellement ou bien encore au niveau cognitif
  2. celles qui permettent à des machines de remplacer des humains dans des tâches dangereuses, simples mais coûteuses ou encore répétitives
  3. celles qui permettent aux hommes et aux machines de travailler ensemble.  Les machines apportent alors un support de qualité au travail des l’homme
  4. celles qui améliorent la “compréhension” des outils en ce qui concerne les humains et leur environnement.  Cette compréhension va de l’utilisation du langage naturel à l’interprétation juste des émotions et de leur contexte (quantification de soi, informatique affective, reconnaissance vocale…),
  5. celles qui permettent aux hommes de mieux comprendre les machines. Les hommes ont maintenant besoin de faire confiance aux machines et de se sentir en sécurité.  L’internet des Choses leur permet en effet de constater comment les machines travaillent et l’environnement où elles évoluent.
  6. celles qui permettent aux personnes et aux machines d’être plus intelligents “ensemble” (interfaces en langage naturel, analyse prescriptive, big data…).

La courbe de l’année

Voici sans plus attendre la courbe 2013:

hype-cycle-2013

Quelques technologies à suivre

Si l’on prend la courbe de gauche à droite, parmi les technologies pour la maison voici ce que l’on peut identifier.

Proche du “plateau de la généralisation”

On retrouve ici:

  • La géolocalisation est présente dans l’étude.  En effet elle fait partie des outils les plus anciens et les mieux maîtrisés de “compréhension” du contexte de l’utilisateur.
  • La reconnaissance vocale a une perspective de maturité un peu plus lointaine: entre 2 et 5 ans. Les applications se développent lentement mais sûrement.
  • Dans le même lot on  peut citer également l’authentification biométrique, qui se cherche toujours et qui n’a toujours pas trouvé ses marques.

Vers le “puits des désillusions”

Sont présents dans cette phase:

  • les interfaces gestuelles qui n’ont pas donné naissance aux révolutions espérées même s’il a la réussite du Microsoft Kinect et de certaines expérimentations. Le Leap Motion arrivera-t-il à inverser la tendance?
  • le cloud computing est positionné au plus bas des déceptions
  • les technologies NFC ont bien entammé leur descente aux enfers. Cela semble conforme à la perception actuelle du marché. Cela dit ces technologies devraient surmonter l’épreuve difficile d’ici 2 à 5 ans.
  • L’avenir est plus incertain pour la Réalité augmentée qui emboîte le pas de la NFC mais avec un avenir plus incertain car le bout du tunnel est perçu dans seulement 5 à 10 ans.
  • Le Machine to Machine est également chute vers la désillusion et ne devrait s’on sortir dans 5 à 10 ans.
  • Les réseaux maillés de capteurs (bonjour Z-Wave!) sont en pleine phase de désillusion.  Les attentes ont été plus fortes que les propositions.

Sur le “pic de l’espérance”

On retrouve ici sans trop de surprises une multitude de sujets à la mode:

  • le big data, ou encore l’internet des objets sont en phase d’apprentissage.  Cela devrait durer encore quelques années.
  • l’affichage volumétrique ou holographique est prévu pour dans 10 ans
  • Les interfaces du “wearable computing” sont en pleine effervescence et devraient arriver plus massivement dans 5 à 10 ans
  • les assistants virtuels sont en perte de vitesse mais sont toujours très attendus (2 à 5 ans)

Parmi les “technologies en émergence”

Parmi ce technologies qu’il est intéressant de surveiller de prés on peut citer:

  • la quantification de soi, promise à une ascension fulgurante (déjà bien entamée),
  • l'”informatique affective” ou émotionnelle (capacité des machines à mesurer les émotions exprimées à travers la pupille, la voix, voire le cerveau directement….pour évaluer les réactions à un contenu par exemple)
  • l’analyse “prescriptive” (analyse qui synthétise le big data, de multiples disciplines des mathématiques et de l’informatique ainsi que des règles de gestion du métier afin de faire des prédictions et ensuite de faire des propositions d’options de décision afin de tirer profit des prédictions. Non seulement cette analyse anticipe ce qui va se passer et quand cela arrivera, mais aussi pourquoi cela se produira)

Toutes ce technologies sont à suivre de près afin de voir si Gartner disait vrai en août 2013…

Source : Gartner

2 Comments

  1. […] Invariablement au mois d'août Gartner nous propose un nouveau "Hype Cycle" des technologies émergentes. Cette étude nous présente les tendances technologiques du moment. Elle présente les principales technologies positionnées sur la courbe de maturité, qui nous est maintenant familière, et qui va de l'émergence à la généralisation, en passant par l'espérance excessive puis la désillusion.  […]

    vendredi 25 avril 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.