Pensez-vous bien connaître l’histoire du CES ? #CES202110 minute(s) de lecture

Le CES est ce salon de l’innovation qui se tient tous les ans en janvier à Las Vegas et que certains continuent à appeler le Consumer Electronic Show. Si de l’extérieur on retient de lui les images des derniers gadgets qui arriveront dans les boutiques dans un futur plus ou moins proche, on se rend un peu moins compte que dans le salon les acteurs tentent de s’accorder sur les produits et les services qui pourront être développés pour le consommateur. Les exposants tentent de monter leurs plus belles innovations afin de trouver de fiables partenaires industriels, de solides investisseurs, les meilleurs fournisseurs, les distributeurs les plus intéressants. Ils espèrent également se faire remarquer par les media de tous pays pour que l’on parle (beaucoup) d’eux. C’est un endroit idéal pour rencontrer les dernières technologies développées par les grands groupes tout comme les innovations proposées par de petites pépites. Si vous savez déjà tout cela, pensez-vous bien connaitre l’histoire du CES?

Pour commencer il faut savoir qu’il ne faut plus appeler aujourd’hui le CES avec les termes Consumer Electronic Show. Les organisateurs souhaitent depuis quelques années qu’on ne parle plus du salon qu’en utilisant l’acronyme CES. Quoi qu’il en soit, avec ou sans “électronique”, il s’agit toujours d’un rendez-vous international qui rassemble des fabricants, des revendeurs, des distributeurs, des investisseurs, des analystes et la presse autour de produits technologiques et de solutions innovantes. Cependant, les exposants et les visiteurs du CES ne sont là non pas pour la beauté de l’électronique, de la technologie ou de l’innovation. Ils viennent pour un rendez-vous et au CES on a rendez-vous avec… le business. Rassurez-vous cela se fait naturellement, sans complexes et tout se passe très bien.

Une histoire qui démarre en 1967

Le premier CES a eu lieu à New York en juin 1967. Le salon a rapidement pris de l’ampleur et est devenu un rendez-vous bis annuel. En 1978, une édition se teint en hiver à Las Vegas conjointement avec le CES d’été de Chicago. L’édition de juin a subi la concurrence des rendez-vous concurrents et il ne reste plus aujourd’hui que l’édition du CES qui a lieu tous les ans en janvier à Las Vegas.

Les origines :

  • 24 au 28 juin 1967 premier CES à New York. Il s’agissait d’un spin-off du Chicago Music Show. Le salon de Chicago était devenu un rendez-vous pour rencontrer les nouvelles technologies. Il était temps de donner plus de place à l’innovation et de recentrer le Chicago Music Show à ses ambitions premières.  Cette édition a rassemblé 200 exposants et 17 500 participants. Ce premier petit succès a rapidement pris de l’ampleur d’années en années.
  • En 1972 le CES revient à Chicago
Le C, le E, et le S enlacés est le premier logo du CES

Les deux saisons :

  • 1973 : le CES devient un rendez-vous bi-annuel. Une édition d’hiver (janvier) du CES vient rejoindre l’édition d’été (juin). Les 2 éditions se tiennent à Chicago.
  • 1978 : premier CES à Las Vegas. La ville héberge l’édition d’hiver cette année-là. L’édition d’été reste à Chicago. De 1978 à 1994, le CES aura lieu deux fois par an : une fois en janvier à Las Vegas connue pour le Winter Consumer Electronics Show (WCES) et une fois en juin à Chicago, connue sous le nom de Summer Consumer Electronics Show (SCES).
  • 1993 Dans une expérience unique, le CES d’été 1993 était ouvert au grand public. Cela n’a plus été renouvelé ensuite.
  • 1994 un CES se tient à Mexico

L’hiver l’emporte sur l’été :

  • 1995 comme le CES d’été de Chicago commence à perdre de la popularité, les organisateurs ont décidé d’expérimenter en faisant voyager le salon dans différentes villes à partir de 1995 avec un CES prévu à Philadelphie. Ce dernier a dû être annulé face à la concurrence du Electronic Entertainment Expo un salon dédié au jeu vidéo. Certains avancent que l’industrie du jeu vidéo a été snobée par les organisateurs du CES qui leur octroyait des emplacements de stands minables. L’industrie du jeu vidéo a donc crée donc son propre événement estival, l’Electronic Entertainment Expo, qui a eu son premier événement à l’été 1995 à Los Angeles.
  • 1996 : Le CES d’hiver se tient toujours à Las Vegas en janvier suivi d’un CES d’été cette fois à Orlando, en Floride, mais seule une fraction des exposants habituels ont participé ) ce rendez-vous.
  • 1997 : Encore une fois, le CES d’hiver à Las Vegas a été très réussi. Le salon “d’été” devait se tenir conjointement avec le Spring COMDEX à Atlanta, mais lorsque seulement une vingtaine d’exposants se sont inscrits, la partie CES du salon a été annulée.

L’hiver américain, l’été asiatique :

  • En 1998, le CES d’été est définitivement abandonné. Le CES devient un rendez-vous annuel et prend l’organisation que l’on connait aujourd’hui : une seule édition du CES en janvier à Las Vegas.
  • En 2004 l’ouverture vers l’Asie se concrétise avec le SINOCES
  • En 2012 apparait le CES Asia
  • 2020: Le CES Asia 2020 est annulé. Il était initialement prévu du 10 au 12 juin 2020, mais a été annulé en raison de problèmes de sécurité causés par la Covid-19.
  • 2021 : Le CES 2021 ne se tient pas à Las Vegas à cause de la pandémie mondiale et devient All-Digital. Pour la première fois de son histoire les rendez-vous physiques ne pourront avoir lieu.

Un organisateur presque centenaire

Du côté de l’organisateur les transformations ont également eu lieu afin de suivre les tendances, la politique interne de la corporation, les souhaits de l’industrie. Si on y réfléchit bien, le CES n’existerait pas s’il n’y avait pas eu la radio et des entreprises qui avaient décidé qu’il était plus intelligent de travailler ensemble pour promouvoir la technologie plutôt que de se battre sur les formats !

  • La Associated Radio Manufacturers voit le jour en 1924. Cette organisation a été conçue pour contrôler l’octroi de licences sur le grand nombre de brevets radio afin que chaque membre puisse avoir accès à tous les brevets pertinents nécessaires à la construction d’émetteurs, d’antennes et de récepteurs radio.
  • La même année en 1924 elles est renommée en Radio Manufacturers Association
  • En 1950, elle change son nom en Radio-Television Manufacturers Association (RTMA)
  • En 1953 elle change son nom en Radio-Electronic-Television Manufacturers Association (RETMA)
  • En 1957 elle change de nom et devient Electronic Industries Association (EIA)
Le premier CES est organisé en 1967 par la Electronics Industries Association
  • En 1995, la branche Consumer Electronics Group (CEG) de l’EIA devient la Consumer Electronics Manufacturers Association (CEMA)
  • En 1997 la Electronic Industries Association devient la Electronic Industries Alliance.
  • En 2000, le CEMA devient sa propre entité corporative et prend le nom de Consumer Electronics Association (CEA). La CEA est maintenant indépendante de l’Electronic Industries Alliance (EIA). L’Alliance a officiellement cessé d’exister le 11 février 2011.
  • En novembre 2015, le CEA abandonne l’électronique dans sa dénomination pour embrasser une industrie plus large : la technologie. Le nom de l’organisateur devient la Consumer Technology Association (CTA)

Le CES un témoin majeur des innovations

Pendant toutes ces années d’évolutions au gré des avancées technologiques et des mouvances des tendances le CES c’était cela:

Retour en image sur les éditions précédentes du CES

Les organisateurs sont fiers de rappeler que de nombreux industriels ont dévoilés leurs nouveautés à l’occasion des différents CES. Des milliers de produits ont été annoncés lors de ces salons. Plusieurs d’entre eux ont beaucoup ont transformé nos vies. Quelques-uns sont depuis devenus mythiques.

  • La première souris d’ordinateur est exposée en 1968. Elle sera commercialisée par Apple 16 ans plus tard.
  • Videocassette Recorder (VCR), 1970
  • Laserdisc Player, 1974
  • Camcorder and Compact Disc Player, 1981
  • Digital Audio Technology, 1990
  • Compact Disc – Interactive, 1991
  • Digital Versatile Disk (DVD), 1996
  • High Definition Television (HDTV), 1998
  • Hard-disc VCR (PVR), 1999
  • Satellite Radio, 2000
  • Microsoft Xbox and Plasma TV, 2001
  • Blu-Ray DVD and HDTV PVR, 2003
  • HD Radio, 2004
  • IP TV, 2005
  • OLED TV, 2008
  • 3D HDTV, 2009
  • Tablettes, Netbooks et appareils Android, 2010
  • Connected TV, Smart Appliances, Android Honeycomb, Ford’s Electric Focus, Microsoft Avatar Kinect, 2011
  • Ultrabooks, 3D OLED, tablettes Android 4.0, 2012
  • Ultra HDTV, Flexible OLED, Driverless Car Technology, 2013
  • Imprimantes 3D, Sensor Technology, écrans UHD incurvés, Wearable Technologies, 2014
  • 4K UHD, Virtual Reality, Unmanned Systems, 2015

Si vous souhaitez une présentation plus visuelle, cette frise chronologique proposée par la CTA permet de remettre les innovations en rapport avec l’histoire du CES.

2021 une année test pour le CES

En 2020, le CES a rassemblé en janvier à Las Vegas plus de 175 000 participants. Le salon a proposé quelque 300 conférences regroupant 1200 intervenants. Dans les allées, 4500 exposants étaient présents pour proposer leurs produits ou leurs services. Le CES peut s’enorgueillir de pouvoir rassembler tout de même lors de cet événement des visiteurs de 164 pays différents.

Le CES est considéré comme étant un salon ouvrant des opportunités immenses à qui sait les voir, les saisir mais aussi les provoquer. Cela est vrai pour les startups mais également pour les grands groupes. Le “rêve américain” appliqué aux affaires en quelque sorte.

Pour le grand public le CES est LE salon de l’innovation, des produits du futur et des gadgets. Pour les entreprises c’est un rendez-vous annuel planétaire plus terre à terre. Si l’on doit faire rêver les clients finaux, il ne faut perdre de vue que le CES de Las Vegas reste pour eux un salon business de premier plan pour tous les acteurs de l’innovation. C’est avec cette double approche qu’il est un rendez-vous incontournable de ce secteur. Tous les ans en janvier, il donne la tendance de l’année qui démarre.

En ce mois de janvier, l’édition 2021 du CES perd ses mètres carrés de stands, ses dédales de salles de réunions et ses salles de conférences à perte de vue. Le salon physique quitte Las Vegas et les troque le désert du Nevada pour des rendez-vous sur une plateforme numérique ayant comme moteur Microsoft Teams. La 54ème édition du CES se voit obligé d’innover face au Coronavirus et se réinvente en devenant “all digital”. L’histoire retiendra-t-elle en 2021 une édition du CES réussie bien que chamboulée ? Rendez-vous dans quelques jours, du 11 au 14 janvier 2021, pour voir si la fièvre des innovations sera plus forte que la Covid qui impose ce bouleversement aux organisateurs et à l’industrie.

2 Comments

    • Hervé said:

      Je n’ai pas eu la chance d’y participer. Le Blog a quelques années mais ne date pas du XXe siècle quand même. 😉

      6 janvier 2021
      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.