Quirky/GE Egg Minder: la boîte à œufs communicante4 minute(s) de lecture

Les réfrigérateurs communicants se font attendre.  Tous les ans des annonces sont faites par les constructeurs mais ils demeurent pour le moins très discrets dans les rayons des magasins.  Pourquoi tant d’impatience? Tout simplement car il s’agit indéniablement d’un des mythe de la domotique qui a la vie dure.  Un de ces mythes réducteurs et générateurs de désillusion quand on doit découvrir qu’il n’existe pas.  Cette déception se répand alors sur la domotique dans sa globalité.  Si l’on alimente encore pas mal de discussions pour savoir qui de l’œuf ou de la poule est arrivé en premier, avec GE et son Egg Minder, on va peut être rapidement savoir qui du réfrigérateur ou de la boîte à œufs a été domotisée en premier.

Le réfrigérateur communicant qui “fait les courses à votre place” est l’un des mythes de la domotique avancés par ceux qui croient connaitre la domotique.  Cette réponse à la question “qu’est-ce que la domotique” à la vie dure.  Quirky apporte une pierre à l’édifice du réfrigérateur communicant en apportant cette fonctionnalité à la boîte à œufs.  Vos œufs vont pouvoir rentrer dans un conteneur faisant partie de l’Internet des Choses.

Egg Minder fait partie d’une collaboration clairement promotionnelle entre GE et Quirky, un site de financement participatif entièrement consacré aux gadgets. Contrairement à Kickstarter, Quirky est en plus un magasin en ligne qui vend ces gadgets, même après qu’ils aient été financés avec succès sur le site, et qu’ils se retrouvent dans les rayons d’enseignes plus connues.

Le concept n’est pas idiot.  Partant du principe qu’il s’agit d’un aliment qui a toujours la même forme et relativement toujours la même taille, l’avantage de ce calibrage naturel permet de proposer un objet communicant adapté en lieu et place du conteneur habituellement utilisé pour le transport et le stockage de cette denrée.  De retour de courses il vous faudra donc placer les oeufs dans le même pannier la même boîte. Ce n’est pas un mal non plus de ne pas faire rentrer les emballages dans un réfrigérateur.  Cela permet de laisser les germes, invités indésirables, en dehors de ce lieu clos (on ne sait pas ce qui traine dans les entrepôts) et cela permet de ne pas perdre de l’énergie en tentant de refroidir les emballages.

Faisant partie d’une ligne de produit naissante proposée par Quirky et GE (Général Electric), le Egg Minder (celui qui prend soin des oeufs) communique ensuite avec l’application Wink qui est à installer sur votre Smartphone.  Vous aurez alors à tout instant la possibilité de connaître la quantité d’oeuf restante chez vous.  Vous saurez également de quand date le premier oeuf dans votre réfrigérateur.  A la maison, afin de vous indiquer l’oeuf à utiliser en premier, un simple capteur de lumière équipe la boîte permettant de savoir quand la porte du réfrigérateur est ouverte.  Une petite LED met en évidence l’oeuf à consommer en priorité.

Dans chaque compartiment à œufs, un capteur permet au système de savoir si un œuf y est remisé ou non.  Cette information est envoyée en Wifi sur le Cloud. C’est ce serveur sur Internet qui sera contacté par votre smartphone pour vous rassurer sur les stocks.

En voici les caractéristiques techniques:

  • capacité de 14 œufs
  • Chaque logement à oeuf a un capteur individuel et sa lumière LED
  • Capteur de lumière (pour détecter quand frigo est ouvert)
  • Adapté aux faibles températures
  • Alimenté par 2 piles AA (incluses)
  • Dimensions de 370mm x 112mm x 81mm

Voici la vidéo du produit:

Le produit à une utilité limitée sauf si vous êtes à la fois geek et fan d’œufs et que vous devez savoir à tout instant et ce partout dans le monde combien d’œufs il vous reste dans votre frigo. Par contre ce que j’apprécie dans cette solution c’est la démarche de résolution d’un problème lié au réfrigérateur communicant: la gestion des stocks.  Ici point de produit à répertorier, point de code barre à scanner.  Aucun effort hors celui de changer les aliments d’emballage n’est nécessaire pour l’utilisateur.  C’est une solution simple et naturelle qui peut avoir de ce fait toutes les chances de réussir.  Une bonne solution pour adresser la problématique de gestion des stocks dans un frigo.  Ce principe est moins évident et plus difficilement transposable pour les yaourts par exemple…

Heureusement son prix, qui pourrait tourner autour de 14$, est très raisonnable.  Encore une bonne idée!  Quel sera le prochain objet communicant proposé par GE à notre quotidien?

Un commentaire

  1. enr37 said:

    l’idée première pour moi serait de savoir si son frigo est ouvert. Je dispose d’un relativement récent (5 ans) qui bip s’il est trop longtemps ouvert. le pb est qu’il faut appuyer sur un contacteur qui doit fait qq 8mm de long. Bref, si un tiroir en bas est mal fermé, le frigo ferme mal tout en appuyant sur ce capteur. A quand un capteur intégré type fibaro qui dira si la porte est BIEN fermée ?
    Le RFID a l’air mal en point mais l’idée de ne plus faire la queue au supermarché et surtout de connaitre l’état des stock à la maison avec les DLUO ou DLC que l’on pourrait trier sur une BdD par date ou alphabétique serait sympa. Qui ne s’est pas trouvé devant la situation :
    chérie t’as acheté mes bieres et mes chips pour le match ? j’en trouve plus.
    oui oui
    ah ben t’es sur je les trouve pas
    bon j’déconne sur l’exemple mais perso ca m’est arrivé avec d’autres produits :p

    mardi 9 juillet 2013
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.