Revolv rejoint Nest, le bras armé domotique de Google4 minute(s) de lecture

“Nous avons été inspirés par Nest depuis notre création, et nous sommes ravis de faire partie de la famille Nest. Ensemble, nous allons créer des produits étonnants et continuer à unifier la maison connectée dans le cadre des travaux avec le programme de Nest.” C’est par ces mots en page principale du site de Revolv que l’entreprise américaine annonce son rachat par Google.  Le géant américain continue à avancer ses pions dans le secteur de la maison connectée. “Revolv is now a Nest company.”

revolv-logo

Bien que non distribuée en France Revolv n’est pas une société entièrement inconnue.  Elle avait fait le buzz en juillet 2013 en publiant une vidéo de pilotage de la maison connectée avec des Google Glass. Une petite vidéo prémonitoire que vous pouvez revoir en consultant l’article qui lui était alors dédié.

revolv

Revolve est en effet une entreprise qui travaille pour concevoir un système permettant de connecter sa maison. La domotique proposée par Revolv n’est pas liée à un protocole ou bien à une technologie.  Ce que vend Revolv c’est un puissant Hub domotique capable de parler plusieurs langues utilisés par la maison communicante. Le tableau de compatibilité est plutôt bien complet:

  • Zigbee
  • Z-Wave
  • Bluetooth
  • IP via Wi-Fi
  • Sonos
  • Nest
  • Philips hue
  • Belkin WeMo
  • Insteon

La solution Revolv Smart Home est proposée aux Etats-Unis au prix de 299$. Cela inclus le Hub, les applications pour smartphones et le service. Il n’y a pas de redevance mensuelle. Lorsque je l’ai vu  fonctionner en janvier dernier au CES de Las Vegas, j’avais été très agréablement surpris par ses fonctionnalités. D’une manière très simple et ergonomique, elle adressait une problématique complexe: celle de faire discuter ensemble des solutions domotiques hétérogènes.  C’est ce travail que cherche à acquérir aujourd’hui Nest en intégrant dès aujourd’hui les équipes de Revolv parmi les siennes.

wwn-partner-logo

Suite à son annonce de rachat par Google, Revolv s’est empressé de clarifier quelques points et de dissiper quelques craintes qui semblent tout à fait légitimes pour les clients existants:

  • En ce qui concerne les clients actuels, le service Revolv continue à être assuré tout comme le support aux utilisateurs.
  • La garantie d’un an sur le matériel sera également fonctionnel si un souci devait être rencontré.
  • Les données personnelles confiées à Revolv sont toujours sous le “Revolv Privacy Statement”. L’entreprise précise que tout comme les données gérées par Nest, elle sont indépendantes de Google.

Voilà pour les clients existants. Pour les autres, c’est différent. Revolv n’est plus un service commercialisé.  Il n’est plus disponible à la vente. Est-ce rassurant pour la sérénité des services existants? Seul Revolv, Nest et bien entendu Google pourraient le dire aujourd’hui. Il est clair que par cette mention présente également sur le site de Revolv, l’entreprise annonce que rien ne sera plus comme avant. Le service reviendra-t-il? Sera-t-il intégré dans une offre plus large en cours de création par Google et Nest son bras armé dans la domotique?  La communication officielle n’en fait pas mention aujourd’hui.

Revolv-hub

Pourquoi ce rachat par Google? On sait qu’en début d’année c’est Nest qui a rejoint l’aventure domotique du géant Californien et qu’il a été rejoint en juin par Dropcam. Si le service Revolv cesse d’être proposé aujourd’hui à tout nouveau clients, il est plus que vraisemblable que Nest s’intéresse à Revolv surtout pour leur l’expertise et leur savoir-faire. La connaissance nécessaire pour créer le hub permettant de faire communiquer différents produits entre eux semble être plus précieuse que le hub lui même.

Revolv a été parmi les premières entreprises à devenir partenaire du programme Works with Nest. Elle apporte des connaissances permettant à Nest de proposer autre chose que 3 produits: un thermostat, un détecteur de fumée et une caméra de surveillance (Dropcam).  Avec cette acquisition, Nest peut proposer un 4ème produit : un service d’interconnexion d’objets connectés pour la maison et de protocoles domotiques déjà entrevus avec le programme Works with Nest.

works-with-nest24-10-2014

Parallèlement à cette aquisition, Nest a également annoncé un certain nombre de nouveaux partenaires au programme “Works with Nest”. Parmi eux on retrouve la smartwatch Pebble et la plate-forme de commande vocale IVEE. L’équipe Revolv à bord, ces partenariats devraient augmenter en nombre et en capacité. La maison communicante aura prochainement une plateforme lui permettant de faire travailler ensemble un bon nombre de solutions. La valeur ajoutée de ces objets et technologies pour la maison sera augmentée.

S’il est trop tôt pour savoir ce qu’il adviendra au final de Revolv, et des clients de cette solution, ne les oublions surtout pas, une chose est sûre c’est que via Nest, Google renforce sa position dans la domotique et les objets connectés pour la maison. Cela rappelle l’acquisition un peu plus tôt de la centrale domotique concurrente de Revolv, SmartThings, par Samsung… La guerre des poids lourds autour de la maison connectée ne fait que commencer.

Aller. Pour terminer je vous propose de voir ce qu’est ce qu’était cette solution domotique Revolv dans la vidéo ci dessous. Un avant goût de l’offre Nest?

Un commentaire

  1. […] "Nous avons été inspirés par Nest depuis notre création, et nous sommes ravis de faire partie de la famille Nest. Ensemble, nous allons créer des produits étonnants et continuer à unifier la maison connectée dans le cadre des travaux avec le programme de Nest." C'est par ces mots en page principale du site de Revolv que l'entreprise américaine annonce son rachat par Google. Le géant américain continue à avancer ses pions dans le secteur de la maison connectée. "Revolv is now a Nest company."  […]

    lundi 27 octobre 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.