TNT: Le changement de norme n’est pas pour tout de suite3 minute(s) de lecture

Le 12 septembre 2011 le CSA Michel Boyon , Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, avait recommandé de passer à une nouvelle norme d’émission de la TNT dans un rapport sur l’avenir du numérique terrestre : la norme DBV-T2.  Hier le gouvernement à tranché : ce changement de norme n’est pas pour tout de suite mais il se fera tout de même.

Ce rapport avait été critiqué non seulement par certains groupes audiovisuels mais également par plusieurs associations de consommateurs.  En effet, changer de norme audiovisuelle de la TNT pour aller vers la nouvelle norme de diffusion DBV-T2 impliquait de devoir acheter un nouveau décodeur pour pouvoir profiter des nouvelles chaînes.  Les investissements consentis pour changer les téléviseurs ou pour s’équiper de récepteurs numériques devront être envisagés à nouveau.

François Fillon a réuni hier après-midi les ministres Alain Juppé (Affaires étrangères et européennes), François Baroin (Economie, Finances et Industrie), Frédéric Mitterrand (Culture et Communication) et Eric Besson (Energie et Economique numérique), ainsi que Michel Boyon le président du CSA. Et à l’issue de cette réunion, le Premier ministre a déclaré:

Afin que les téléspectateurs puissent bénéficier d’un enrichissement de l’offre audiovisuelle sans nécessité de se rééquiper, la norme technique de diffusion de la TNT ne sera pas modifiée. Dès lors, le CSA sera en mesure de décider rapidement le lancement d’appels à candidatures qui permettra de diffuser 6 chaînes supplémentaires en haute définition.

Les services du premier ministre ont quand même indiqué que  :

La modernisation technologique de la TNT sera par ailleurs engagée, pour permettre la généralisation de la haute définition et une utilisation plus efficace des fréquences audiovisuelles.

La préconisation de  Michel Boyon même si elle est décalée dans le temps est retenue. En effet,

Comme le préconise le rapport de Michel Boyon, cela se traduira à terme par la généralisation de la norme de compression MPEG 4 et l’utilisation, par l’ensemble des chaînes de la TNT, de la norme de diffusion DVB-T2.  La transition naturelle vers ces nouvelles normes doit être engagée dès à présent en prévoyant la compatibilité des nouveaux téléviseurs mis sur le marché.

Le chef du gouvernement a également :

pris acte de l’avis motivé émis le 29 septembre par la Commission européenne considérant que le dispositif prévu par la loi de 1986 octroyant des canaux additionnels dits compensatoires aux trois groupes historiques TF1, M6 et Canal +, était contraire au droit de l’Union européenne.

Dans ce contexte, le Gouvernement a pris les décisions suivantes.

Un projet de loi sera déposé dans les deux mois pour abroger le dispositif des “canaux compensatoires”.

Six chaînes pourront donc arriver à court terme sans qu’il y ait de modification à annoncé Matignon.  Elles viendront se rajouter aux 19 chaînes gratuites et aux 10 payantes actuellement disponibles.

Le changement n’est donc pas pour tout de suite mais il faudra se préparer à renouveller le fameux décodeur… sauf si l’on reçoit la télévision via ADSL ou la Fibre Optique!

Source : site du Gouvernement

Un commentaire

  1. […] Depuis son lancement commercial le 31 mars 2005 on peut dire que la TNT a fait coulé beaucoup d'encre.  Le renouvellement du parc des téléviseurs a fait grincer quelques dents (et dentiers).  Et ce n'est pas terminé car maintenant il va falloir préparer la migration en TNT "version 2" en DVB-T… […]

    mercredi 30 novembre 2011
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.