Gartner Hype Cycle 2014 pour les technologies émergentes5 minute(s) de lecture

Même s’il a été publié en août, il n’est jamais trop tard pour en dire un petit mot.   Le Hype Cycle du cabinet Gartner 2014 a bel et bien été diffusé encore une fois.  Cette étude annuelle des tendances technologiques est éditée par Gartner dans le but de donner sa vision des technologies montantes ou celles qui deviennent matures. L’utilité à cela? Par exemple permettre aux entrepreneurs de tous horizons d’avoir un avis éclairé concernant la technologie sur laquelle ils sont en train de travailler. Cette année ce sont pas moins de 2000 technologies qui ont été recensées réparties sur 119 secteurs. Voici ce que Gartner nous propose pour 2014.

2014 marque avant toout les 20 ans du Gartner Hype Cycle :

Le rapport spécial Gartner Hype Cycle 2014 évalue la promotion et de la perception du marché en ce qui concerne la valeur de plus de 2000 technologies, services et tendances dans plus de 119 domaines. Cette année, nous allons également explorer l’impact des grandes tendances et des profils affectant les Hype Cycles dans tous les domaines de recherche. Ce rapport raconte une histoire et la manière dont les technologies, les services et les stratégies évoluent depuis un marché de battage médiatique à celui de l’excitation de valeur pour devenir une partie dominante des affaires et de l’informatique.

Ce rendez-vous annuel proposé depuis 20 ans permet de se faire une idée concernant l’évolution de l’innovation. Pour rappel donc, le Hype Cycle est une représentation à un instant donné des technologies en vogue sur un graphique : le cycle des tendances.   La méthodologie de l’analyse considère que chaque technologie innovante passe par toutes les étapes du cycle. Ce qui diffère d’une technologie à l’autre , c’est le temps qu’elle va mettre pour passer du lancement à la phase de productivité.

Le hype cycle s’intéresse aux technologies génériques et non aux produits en particuliers et il est à garder à l’esprit que Gartner s’intéresse plus au marché US que Européen.

Les 5 phases du hype cycle du Gartner sont les suivantes :

  • Lancement de la technologie : la phase montante de la courbe, dite de défrichage ou amorçage (Technology Trigger)
  • Pic des espérances : la phase du pic d’intérêt (médiatique et industriel) c’est le point culminant du « hype ». C’est la phase d’adoption par les passionnés, suscitant des attentes parfois exagérées. (Peak of Inflated Expectations)
  • Phase de désillusionnement : phase de décrochage ou des premières désillusions en terme d’intérêt. Le sujet perd de son intérêt, n’est plus à la mode. (Trough of Didillusionment)
  • Pente d’éclaircissement : phase de l’adoption par le marché ou phase d’éclaircissement et de clarification (Slope of Enlightenment)
  • Plateau de productivité : phase de banalisation, ou  de « productivité » (Plateau of Productivity)

Les axes de la courbe sont le temps et les attentes.  Sur chaque point Gartner représente la durée estimé d’adoption de la technologie.

La photographies des tendances 2014 est la suivante:

HC_ET_2014

Cette année on pourra noter que:

  • Les secteurs qui font une entrée des plus remarquées sont : Digital Workplace, Connected Homes, Enterprise Mobile Security, 3D Printing et Smart Machines.
  • La sécurité numérique fait son entrée en tant que sujet d’intérêt débutant. On ne devrait pas cesser d’en entendre parler de sitôt. Les assistants personnels virtuels et la maison connectée sont également présent dans cette phase d’intérêt grandissant. La “Connected Home” fait son apparition en tant que domaine émergeant. Il devrait être mature dans 5 à 10 ans. Les annonces de Apple HomeKit et l’engouement de Google pour la Smart Home ne sont sûrement étrangers à cela.
  • Alors que l’année dernière le Big Data était à son apogée du hype cycle, cette année l’Internet des Objets ou Internet of Things est à la pointe du pic des attentes. Il est bien entouré par les cryptomonnaies, les interactions en langage naturel, les interfaces du wearable computing, les véhicules autonomes et l’impression 3D grand public.
  • dans la pente de la désillusion on retrouve le plongeon dans la désillusion des secteurs tels que le Big Data ou la réalité augmentée. Le Machine to Machine et le suivi de santé sont en train de se stabiliser pour demarrer une éventuelle phase d’industrialisation et de déploiement massif comme peuvent l’être le cloud computing, le NFC. Ils devront tout d’abord s’extirper du fond du « puits de la désillusion » avec une perspective de maturité à 2 à 5 ans dans lequels ils se trouvent. C’est ce que vient juste de faire la réalité virtuelle..
  • Le pilotage gestuel et les scanners 3D sont bien avancés pour être proposés aux foules
  • La reconnaissance vocale est maintenant acquise. Elle ne fait plus rêver et fait partie intégrante de solutions matures et grand public.

Si le sujet vous intéresse je vous conseille de comparer ce cycle avec celui de 2013, 2012 ou même 2011 et les précédents.  C’est amusant de voir l’évolution… à posteriori. On peut remarquer par exemple que l’Internet des Choses était annoncé en 2012 et en 2013 par les analystes de Gartner comme nécessitant plus de 10 ans pour atteindre l’étape finale de maturité. Cette année ils estiment que ce sera fait dans 5 à 10 ans. Gartner explique qu’en peu de temps l’IoT est devenu rapidement un domaine au cœur des interrogations des consommateurs et des attentes des entrepreneurs.

Enfin, pour entraîner votre anglais, voici l’explication du cycle de cette année anniversaire racontée par l’une des responsables de l’étude :

 Source : Gartner

2 Comments

  1. Jc78 said:

    Excellent

    samedi 15 novembre 2014
    Reply
  2. […] Même s'il a été publié en août, il n'est jamais trop tard pour en dire un petit mot. Le Hype Cycle du cabinet Gartner 2014 a bel et bien été diffusé encore une fois.  […]

    dimanche 16 novembre 2014
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.