La lumière est la clé de la serrure connecté Brightlock de Havr3 minute(s) de lecture

Havr est une Start-up de Compiègne qui a fait le déplacement au CES 2018 afin de dévoiler au monde entier leur innovation. Ce représentant de la French Tech a présenté début janvier à Las Vegas un nouveau type de serrure connectée. Il s’agit d’une serrure apportant une dose de sécurité supplémentaire sur ce genre de produit. Elle est équipée d’un système d’ouverture lumineuse actionnée par le flash du téléphone. Son nom? Brightlock!

La serrure connectée de Havr n’est pas actionnée par Bluetooth. Elle ne l’est pas non plus par Wi-Fi ou Zigbee ou Z-Wave non plus d’ailleurs. Elle l’est cependant pas des ondes. Les ondes qui permettent de piloter cette serrure sont les ondes lumineuses, des séquences bien particulières de scintillements produits par exemple par le flash du smartphone. Au CES 2018 le produit présenté est au stade de prototype déjà bien abouti et tout à fait fonctionnel au design proche de la version finale.

Le principe est simple comme tout même si la mise en oeuvre est plus tendue. Lorsque l’on est à l’extérieur de la maison, pour pouvoir actionner sur la serrure il faut que votre smartphone éclaire la serrure Brightlock et lui communique des éclairs avec une séquence bien précise pour que cette dernière s’exécute. Le smartphone via une application dédiée aura reçu au préalable la définition de cette “signature” lumineuse à usage unique.

C’est un peu comme s’ils discutaient entre eux avec un code morse lumineux. La serrure capte alors la lumière en façade extérieur de la porte. Une fibre optique intégrée dans le dispositif la conduit vers le cerveau de la serrure de l’autre côté de la porte, à l’intérieur du foyer. Là, si le scintillement caractéristique est reconnu, L’ouverture de la porte est alors actionnée. La particularité de ce systèmes est que la serrure doit «voir» le téléphone pour fonctionner. Il n’y a pas d’émission d’ondes à 360°. Cela rend beaucoup plus compliqué le piratage à distance.

La serrure Brightlock propose ensuite toutes les fonctionnalités habituelles des serrures connectées. On y retrouve la gestion de trousseaux de clés permanents et temporaires, la gestion des autorisations d’ouvertures par plages calendriers et plages horaires, la sauvegarde des allées et venues effectuées… Tout ce qui est habituellement disponible su ce genre de produits est également intégré dans ce produit.

La présence de la Start-up Havr au CES est une petite prouesse en soit. Elle a été créée en août 2017 par deux étudiants en ingénierie informatique à l’Université de Technologie de Compiègne (Oise). Avant cela, les concepteurs planchaient sur plusieurs versions de la serrure depuis février 2016. Leur projet innovant intéresse les acteurs de la maison ce qui permet à la toute jeune société de grandir et de rassembler à ce jour 12 jeunes diplômés, étudiants et surtout passionnés. Une belle aventure entrepreneuriale qui débute!

Havr espère commercialiser une première version de la serrure Brightlock à l’automne 2018. Le prix estimé de la serrure tourne autour de 320 – 350 euros.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.