Un nouveau centre de certification Z-Wave ouvre en Chine3 minute(s) de lecture

Afin de de pouvoir proposer sur le marché des produits Z-Wave, tout fabricant digne de se nom doit faire passer à ses produits une certification. C’est elle qui lui permettra d’apposer le fameux logo Z-Wave sur les boites qui iront remplir les rayons des boutiques. A ce jour 2 centres étaient habilités à délivrer cette fameuse certification. Compte tenu de la demande et des marchés à conquérir un nouveau centre a été homologué en Chine: IDG.

Afin d’étendre les capacités de certifications en Asie,un nouveau centre de certification a donc été homologué par Sigma Design, le propriétaire du protocole Z-Wave. Son nom?  L’Institute of Digital Guangdong (IDG). Il s’agit de la branche sud-chinoise de l’Institute of Digital China de la Peking University (IDC/PKU). Elle a été fondée en avril 2009 en tant qu’établissement de service public provincial destiné “à fournir de l’expérience et du support à la vision de la technologie numérique, de l’industrie et de l’économie en Chine”.

IDG n’est pas un nouveau venu dans le secteur des communications grand public. Actuellement, IDG sert également de secrétariat de la Commission des normes RFID du Guangdong, responsable du fonctionnement quotidien de l’institution.

La certification Z-Wave est le test final auxquels doivent se soumettre les produits avant d’arriver sur le marché. Elle est requise pour assurer l’interopérabilité entre les produits Z-Wave. Tous les produits Z-Wave doivent être certifiés avant leur lancement sur le marché commercial. Ce n’est qu’une fois certifiés qu’ils peuvent officiellement afficher les badges, les logo d’interopérabilité Z-Wave.

Pour parvenir à cette garantie d’interopérabilité, la certification Z-Wave comporte deux composantes. Il y a la certification technique qui est gérée par Sigma Designs en utilisant des maisons de test tierces indépendantes et la certification de marché qui est gérée par l’intermédiaire de l’Alliance Z-Wave. IDG arrive aujourd’hui en renfort pour la certification technique.

IDG officiera donc en tant que centre d’essai et de certification technique indépendante en Chine à compter du 9 octobre 2017. Cela élargit la présence mondiale des partenaires de test autorisés et donne aux développeurs la possibilité d’utiliser BuLogics à Philadelphie en Pennsylvanie, Pepper-One à Zwickau en Allemagne et maintenant , IDG à Guangzhou en Chine pour la certification technique. De quoi réduire les délais de certifications facilitant l’arrivée de plus de produits sur le marché.

Le choix d’un partenaire chinois n’est pas anodin. Le pays est un axe de développement majeur du protocole Z-Wave dans le monde. C’est également un lieu de conception et de fabrication de bon nombre de produits destinés à équiper les maisons connectées.  Sigma Designs compte actuellement environ 340 entreprises enregistrées sur le portail de certification Z-Wave Plus. Ils  représentent 35 pays différents. Au moins 40 de ces entreprises sont originaires de Chine continentale et cinq de Hong Kong.

Avec ce nouvel arrivant dans la chaîne de fabrication des produits Z-Wave, la technologie au service de la Smart Home qui compte à ce jour plus de 2100 produits interopérables certifiés dans le monde entier va pouvoir accélérer le développement de son offre dans le monde…

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.