Partenariats et Chatbot : ce qu’il faut retenir de Netatmo au CES 20184 minute(s) de lecture

Le CES 2018 a permis a de nombreuses entreprises de présenter leurs nouveautés. Netatmo fait partie de celles qui ont profité de cet événement afin de dévoiler son actualité. Au menu on retrouve une confirmation de son activité BtoB. Netatmo continue également a proposer ses propres produits. Le pionnier français de l’IoT, nous a présenté un nouveau partenariat et un chatbot.

Un nouveau partenariat industriel

Ce n’est pas une  nouveauté, Netatmo travaille pour d’autres industriels en proposant de gérer pour eux les composants logiciels et/ou matériels qui feront que leur objet classique pour la maison devienne un objet connecté. Après un partenariat avec Legrand en 2017 pour la solution Céliane with Netatmo, et une solution IoT pour le compte de Velux, Netatmo récidive cette année avec un fabricant de radiateurs électriques: le Groupe Muller. Le nouveau partenariat avec le Groupe Muller permet de proposer des radiateurs électriques connectés.

Netatmo, qui se présente en tant que spécialiste de la maison connectée, a déjà au sein de son catalogue des thermostats et des vannes pour commander les radiateurs. Il s’agit bein entendu de radiateurs reliés à une chaudière ou un chauffage central. Avec Muller c’est aux radiateurs électriques que Netatmo s’attaque maintenant. Ce sont donc les marques du groupe Airélec, Applimo, Campat et Noirot qui pourront être proposées en mode connecté via une nouvelle gamme appelée: “Intuitiv with Netatmo”.

Sur ces appareils la gestion du confort thermique se fait via son smartphone. Tout comme avec le thermostat connecté, il sera donc possible de définir la température souhaitée pièce par pièce, les périodes auxquelles le radiateur doit chauffer. On pourra définir bien entendu la pièce dans laquelle il se trouve, et pouvoir ensuite visualiser ses données de consommation. Grâce à ce partenariat, le radiateur, est connecté en Wi-Fi afin de transmettre les données et recevoir les ordres.

Il y a à la clé des économies d’énergie à réaliser. Pour domotiser un radiateur Muller, c’est tout simple. Netatmo a développé une extension matérielle, une cartouche, qui pourra être installée sur les radiateurs Muller.

Ce qui est intelligent c’est que la solution conjointement proposée par Muller et Netatmo permet de connecter les anciens modèles. En effet, en plus des modèles directement connectés, Netatmo et Muller proposeront via un petit module à insérer dans un endroit prévu à cet effet sur l’arrière du radiateur. Cela permet de  connecter les anciens modèles.

Via ce nouveau module la solution  Intuitiv with Netatmo offrira les mêmes fonctionnalités que les radiateurs connectés dès la vente et sera commercialisé pour moins de 100 euros. Les radiateurs connectés with Netatmo seront commercialisés au premier semestre.

Un chatbot en son nom propre

La seconde nouveauté de Netatmo est une solution logicielle qui pourra bénéficier aux produits physiques de la marque. Disponible normalement dès ce mois-ci  le  Netatmo Smart Home Bot est un chatbot. Il permet d’interagir avec les objets connectés Netatmo. Si la compatibilité avec Alexa ou Homekit est assurée à la voix, le chatbot n’est accessible que par le texte. Les demandes formulées sont similaires à celles assurées par les assistants vocaux.

Netatmo lance un chatbot pour interagir avec sa maison sur Facebook Messenger. Après la compatibilité avec Google, Apple et Amazon il était normal pour Netatmo de se lancer avec Facebook via ce chatbot afin de permettre à ses clients de piloter leur maison par de simples commandes écrites. Cela permet à Netatmo de pouvoir afficher un compatibilité avec l’ensemble des GAFA. Le trableau de chasse est complet.

Le chatbot proposé aujourd’hui souffre de quelques limitations:

  • Il est uniment disponible en anglais (il apparaît dans l’application Netatmo si le smartphone est en langue anglaise).
  • Il peut déclencher des scénari du type ‘”je pars de la maison”. Les actions alors effectuées sont celles imaginées par Netatmo et non celles paramétré par l’utilisateur.

L’absence de nouveauté matérielle cette année sous sa propre marque est voulue par Netatmo qui souhaite finaliser les produits annoncés (par exemple ceux dévoilés l’année dernière au CES 2017) mais qui n’ont toujours pas vu le jour. Netatmo ne souhaite pas créer de frustration chez ses clients avec des produits livrés (trop) rapidement sans être aboutis. Sage précaution.

Les partenariats semblent prendre des ressources qui ne peuvent plus être affectées ni aux produits à sortir ni à ceux à finir de développer. Si cela semble impacter les produits de marque Netatmo, cela permet à ce pionnier de l’IoT de vendre des produits et du savoir faire pour assurer sa pérennité.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.