HomeSeer : du logiciel pour la Smart Home au périphérique Z-Wave3 minute(s) de lecture

Le CES est une superbe occasion pour faire connaissance avec des produits qui ont peu de chances d’arriver en France et qui sont tout à fait intéressants. HomeSeer, l’entreprise qui conçoit une solution logicielle domotique depuis de très nombreuses années (depuis 1999!). Cet industriel de la Smart Home confirme dorénavant son tournant en tant que fabricant de périphériques. Après avoir fabriqué ses box domotiques basées bien entendu sur la solution logicielle qui a fait sa renommée de la maison, l’entreprise américaine continue à développer des périphériques Z-Wave pour la Smart Home.

HomeSeer s’est écartée  de son activité de base qui consiste à développer la solution logicielle éponyme pour la Smart Home. On pourrait également dire que l’entreprise a diversifié son activité. La première étape a consisté à concevoir des plateformes matérielles pour proposer la solution pour la maison connecté. Les différentes versions de HomeTroller remplissent maintenant ce rôle.

Dans le catalogue de l’américain on peut noter un interrupteur assez particulier. Il embarque 7 LED. Ces LED sont pilotables par la box domotique de manière indépendante. Le contrôleur peut régler l’allumage ou l’extinction de la lumière. La couleur des LED peut également être affectée dynamiquement. Ces LED peuvent donc être utilisées comme retour d’état et être utilisées pour informer les résidents d’états particuliers qu’il peut être intéressant de suivre (fenêtres ouvertes, lumières allumées, …)

Entre un détecteur de mouvement, un détecteur d’ouverture, un détecteur de fuites d’eau et une prise connectée, HomeSeer propose également un module “à tout faire” nommé Flex Sensor. Ce module est équipé d’une prise jack qui lui permet de jouer différents rôles.

Le premier rôle qui est confié au Flex Sensor est celui d’un détecteur de fuites d’eau. Il ne s’agit pas d’un simple module à poser au sol. En reliant un câble au Flex Sensor, Ce dernier jouera le rôle de la sonde permettant de détecter la fuite d’eau. Le câble peut alors être posé au sol et couvrira de ce fait une surface à surveiller bien plus importante que ce q’un détecteur de fuites d’eau classique est capable de surveiller. Il est également possible de raccorder d’autres câbles afin de prolonger la surface contrôlée. Ingénieux!

Le second rôle confié au Flex est celui de capteur de fonctionnement des appareils électriques. Pour cela il suffit de relier au Flex Sensor une sonde ayant une tête capable de “comprendre” les états d’une LED d’appareil électrique. Cette tête permet d’identifier si la LED est allumée ou éteinte. La couleur de la LED peut également être identifiée.

Pour la mise en oeuvre il n’y a rien de bien compliqué. Il suffit de poser le capteur sur la LED de l’appareil que l’on veut surveiller. Le capteur peut alors identifier les états allumée/éteinte de La LED ou ses couleurs. Il le remonte ensuite à la box. Cette dernière peut alors utiliser cette information dans des scenarii. Cela peut être bien pratique pour connaitre les remontés d’informations d’un électroménager qui n’est pas communicant. Cela permet également de savoir quand est-ce que le petit voyant rouge est allumé… Cette information devient par grâce à ce dispositif une donnée Z-Wave.

Ces 3 fonctions intéressantes que sont l’interrupteur, le capteur de voyant et détecteur de fuites d’eau par câble apportent une réponse innovante à des soucis que l’on doit résoudre en domotique. On n’a pas trop de produits similaires de ce côté-ci de l’Atlantique. Malheureusement elles ne sont destinés à ce jour que pour le marché nord américain…

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.