Le 30 juin 2015 on va vivre un moment assez sympathique car peu prévisible à l’avance et surtout très dangereux pour les systèmes réglés comme des horloges. Ce jour là, ce n’est pas un changement d’heure qui nous guette mais un changement de secondes. C’est beaucoup plus sournois. On avait déjà eu le droit à cette péripétie de régulation du temps due à l’irrégularité dela rotation de la terre il n’y a pas si longtemps. C’était en 2012. Dans quelques jours, rebelote! La journée du 30 juin durera 24 heures et une seconde… avec les implications et les complications qui vont avec. Espérons que ce ne soit pas la seconde de trop.

Lire la suite 30 juin 2015 : Le monde affronte la seconde intercalaire qui peut tout faire basculer

Sciences

Afin de ne pas avoir à se présenter systématiquement à un système lorsque l’on se rapproche d’un lieu, plusieurs technologies peuvent être mises en oeuvre. Dans leur mise en oeuvre la plus évidente, toutes font appel au smartphone du propriétaire afin d’une part d’identifier son porteur et d’autre part bien sûr de le localiser sur une carte. Je vous propose aujourd’hui une sympathique infographie qui permet d’aborder très rapidement les 3 principales technologies permettant la géo-localisation des individus à savoir : Géo-targeting, Géo-fencing et Beaconing.

Lire la suite Géo-localisationS : Géo-targeting vs Géo-fencing vs Beaconing #infographie

Sciences

Il y a 3 ans je vous parlais de l’utilisation de la l’impression 3D afin de pouvoir construire des maisons en béton. Depuis quelques temps la méthode a été affinée et la Chine annonce avoir imprimé ainsi les premières maisons. L’acier est une matière de construction également utilisé pour certains ouvrages. On voit difficilement comment l’imprimer. Ça c’était avant « MX3D Bridge », qui est une première mondiale dans la construction d’ouvrages. Le pont MX3D fait appel à l’impression métallique 3D à grande échelle par soudage à l’arc robotisé.

Lire la suite MX3D relève le défi d’imprimer en 3D un pont métallique à Amsterdam

Sciences

Le Li-Fi est un mode de communication entre ordinateurs qui n’utilise pas les ondes RF comme le Wi-Fi mais les ondes lumineuses. Nous avions déjà abordé le sujet il y a quelques temps dans un article dédié à cette technologie prometteuse. Panasonic qui comme beaucoup travaille sur le sujet, a développé un mode de mise en oeuvre qui a le gros avantage de pouvoir fonctionner avec n’importe quel smartphone pourvu que celui-ci ait une caméra. Il utilise comme source d’émission les LEDs. Panasonic prévoit de démocratiser ce type de Li-Fi dès 2016 et ainsi faire de l’ombre au Beacon Bluetooth.

Lire la suite Panasonic améliore le Li-Fi pour faire de l’ombre au Beacon

Sciences

Le coup d’envoi de l’édition 2015 a été donné. La Startup Assembly a fait son plein de pépites de la French Tech et n’attend plus que vous. Tout comme l’année dernière cet événement qui se veut quelque part être la journée du patrimoine des startups est dans les starting blocks. Le but? Faire connaître au grand public ce secteur en pleine ébullition tout en proposant aux startup de sortir du quotidien à l’occasion d’une opération portes ouvertes pour séduire le grand public, rechercher de futurs collaborateurs et conquérir de nouveaux partenaires. Cette année encore les startup ré-ouvrent leurs portes

Lire la suite Startup Assembly 2015: les startup ré-ouvrent leurs portes

Sciences

Zensors est système automatique dont le but est de scruter en continu votre environnent afin de vous remonter des alertes si un événement précis survient. Pour arriver à ses fins, il utilise votre smartphone ou toute caméra IP en tant que capteur. Cette caméra est transformée en capteur par une manipulation des plus simple: il suffit d’installer une application sur votre téléphone Android ou de connecter la caméra IP à un serveur central, de lui indiquer ce qu’elle doit voir et comment elle doit alerter. Elle peut alors surveiller certains paramètres de votre maison ou de votre entreprise. C’est peut être encore là une bonne idée de recyclage de vieux téléphones ou pour apporter de l’intelligence utile à une caméra Wi-Fi classique.

Lire la suite Zensors transforme votre smartphone ou caméra Wi-Fi en capteur d’environnement

Sciences

Avec la multitude d’objets connectés que l’on nous propose il y a un souci qui nous guette des lors que l’on part en randonnée dans des contrées reculées: la durée de vie des batteries peut nous faire regretter très fortement de ne pas avoir emporté la carte topographique papier. Pour pouvoir recharger nos appareils, on peut compter sur l’ingéniosité de nos semblables qui proposent des éolienne personnelles, des maillots de bains solaires, des batteries à hydrogène. Blue Freedom propose en alternative, une autre source d’énergie. En utilisant un courant d’eau, on peut également emporter avec soit sa propre centrale hydroélectrique.

Lire la suite Recharger son smartphone avec sa centrale hydroélectrique personnelle Blue Freedom

Sciences

Avec les beaux jours qui arrivent on va pouvoir reprendre sérieusement les activités extérieures. Que l’on soit un sportif chevronné ou bien un simple mais valeureux randonneur du dimanche, il y a bien une chose qui nous réunit à ce moment là: notre envie de connaître précisément le temps qu’il fera au moment prévu de la sortie. Attention, je ne dis pas que l’on court tous après le grand soleil. Les véliplanchistes cherchent plutôt le vent constant venant de la mer. Les virées dans la montagnes sont plus agréables lorsque la chaleur n’est pas étouffante. Le bulletin météo est alors regardé scrupuleusement afin de savoir le temps qu’il fera au mieux dans la 1/2 journée voire dans les prochaines heures. L’idéal serait de pouvoir avoir sur soi une station météo de précision qui puisse donner des indications météorologiques plus précises. C’est en gros l’idée derrière Wezr.

Lire la suite Wezr propose la météo nomade, en continu et réajustée par relevés géolocalisés

Sciences

A la question « et pour vous qu’est l’Internet des Objets? » tout le monde a sa petite idée sur le sujet. Faites un petit sondage autour de vous, vous verrez. Sans qu’il y ait forcément de grand écart entre les réponses, les avis peuvent diverger. Aujourd’hui je vous propose la définition mise en avant par Microsoft de cette tendance (ou cette réalité, au choix). Le géant américain en a une vision tout à fait intéressante avec une approche basée sur la fonction première et l’usage qui peut ensuite en découler. L’IoT pourrait tout simplement être qualifiée de moyen permettant de créer de la Valeur.

Lire la suite Internet des Objets vu par Microsoft : définition, tendances et promesses

Etudes Sciences

Il va bien falloir rationaliser le plan d’occupation des prises de la maison. Avec tous ces objets connectés existants et à venir qui ont besoin d’une alimentation pour vivre ou simplement se recharger, il y a de la concurrence sur les prises murales pour les smartphones, les tablettes, les montres connectées, les… Si ce n’est pas déjà fait, on va vite arriver à saturation! Tous ont besoin de venir à un moment ou un autre se brancher sur une prise pour être opérationnels. Autre similitude: il n’y a heureusement presque plus de connectique propriétaire. La prise USB règne en maître dans le secteur de l’IOT. SnapPower Charger participe à la mise à disposition d’une prise USB en addition à la prise secteur classique. Elle a le bon goût d’être installable très facilement.

Lire la suite SnapPower Charger : la plaque de finition qui dissimule un chargeur USB

Sciences