Après le Z-Wave, demandez le Z-Wave Plus!3 minute(s) de lecture

En Mars 2013, Sigma Designs annonçait l’évolution des puces Z-Wave en annonçant Z-Wave Next Gen.  Si vous ne vous en souvenez plus, l’article est disponible pour lecture ou relecture tout comme la présentation du protocole Z-Wave qui est un protocole phare de la domotique à installer soi même.  Après l’annonce il est l’heure de procéder maintenant à la mise en place de ces évolutions et de rendre disponible au grand puplic les périphériques embarquant les puces et la technologie Z-Wave Next Gen ou plutôt doit-on dire Z-Wave Plus…

La technologie Z-Wave Next Gen apporte aux fournisseurs de services et autres fabricants OEM un délai de mise sur le marché amélioré, une facilité d’installation ainsi que de meilleures performances.  Pour le client final, la certification Z-Wave Plus lui permet de repérer facilement les produits de la gamme Z-Wave qui bénéficient de ces avancées technologiques.

Le Z-Wave Plus ® devient la nouvelle identité visuelle et marketing qui doit aider le client dans son choix en lui permettant d’identifier les produits de l’écosystème Z-Wave nouvelle génération représenté par les puces Z-Wave série 500.

Les périphériques Z-Wave Plus seront reconnaissables avec le logo suivant:

zplus

La puce Z-Wave continue à être développé par Sigma Design. Génération après génération, le but est sans cesse d’améliorer le service rendu sans pour autant renier la technologie de base. Tenter d’apporter des réponses adaptées aux besoins et exigences de la domotique et de la maison connectée qui évolue en même temps que la société.

La série 500 des puces Z-Wave a été conçue comme une mise à niveau des séries précédentes 400 et 300.  Pour nous les utilisateurs finaux rien ne nous permet de faire la distinction entre les différentes générations.  On ne va pas ouvrir les composants pour tenter de repérer les éventuels éléments distinctifs sur la circuit électronique. Ce nouvel habillage distinctif marketing nous y aidera. C’est une aide intéressante car la différence sera notable dans l’utilisation quotidienne des périphériques qui embarquent la nouvelle technologie.

Le constructeur Aotec (dont ses produits sont disponibles notamment sous la marque Aeon Labs) annonce les améliorations suivantes entre la série 500 et les précédentes:

  • une portée du signal accrue de 50%
  • une réduction de la consommation de la puce de 67%. Cela signifie une baisse des coûts de l’utilisation de Z-Wave. Cela signifie également une plus grande autonomie de la batterie pour les produits Z-Wave.
  • une augmentation de 400% de la mémoire disponible dans la puce.  Cela signifie que les fabricants pourront proposer plus de fonctionnalités avec ces puces;
  • une augmentation de 250% de la vitesse de communication

Parmi les autres améliorations du Z-Wave on pourra citer également la possibilité d’effectuer des mises à jour Over The Air -OTA- (sans fil, sans contact donc sans retour à l’usine) des périphériques.  Cela permet de proposer des améliorations logicielles ou des corrections de bugs sur les composants Z-Wave.  Des canaux RF supplémentaires sont également introduits permettant à un composant de proposer des services étendus pour gérer finement l’élément physique piloté ou supervisé.

En adressant ces problèmes connus rencontrés avec certains produits inhérents à la technologie Z-Wave tels que la portée du signal ou encore l’aspect énergivore des périphériques sans piles, les acteurs du protocole se donnent les moyens de contrer la concurrence qui les attaquent sur ces faiblesses.

Pour les clients actuels du protocole Z-Wave, les périphériques nouveaux devraient pouvoir discuter sans problèmes avec les périphériques actuels car la norme Z-Wave impose cette règle de compatibilité descendante aux nouveaux venus.   C’est plutôt une bonne chose on peut donc en demander plus au Z-Wave…

Source : Z-Wave Alliance

4 commentaires

  1. Orangina_L a dit:

    Bonne nouvelle que la techno évolue et que cela reste rétrocompatible.

    Cependant, question : il faut aussi que les contrôleur (eedomus, zibase,…) soient mis à jour en hardware pour profiter des amélioration ?

    vendredi 25 octobre 2013
    Répondre
    • Hervé Hervé a dit:

      A priori les contrôleurs doivent pouvoir les gérer sans souci pour les fonctions “classiques”: on/off, dim,…. Pour les fonctions évoluées telles que la mise à jour OTA, je ne peux pas me prononcer à leur place.

      vendredi 25 octobre 2013
      Répondre
  2. EnR37 enr37 a dit:

    bonne nouvelle. qui dit amélioration dit suivi dans le temps et que la technologie ne devrait pas mourir demain…

    jeudi 31 octobre 2013
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.