Chez Ikea, Smart Home se dit Trådfri

Dans les grandes surfaces d’ameublement et de décoration Ikea, les noms des produits portent tous des appellations suédoises. Que ce soit des noms de villes, de rivières, de villages, ou autres les appellations des objets partagent cette caractéristique. Depuis plusieurs années la marque propose également des objets responsables: bandeaux de LED, piles rechargeables… et même du covoiturage pour se rendre dans ses magasins! La dernières nouveauté est plus technologique. Ikea proposera très prochainement une gamme de produits qui lance le suédois dans la Smart Home. Son nom?  Trådfri.

Trådfri est donc l’offre Smart Home de Ikea. Bon il faut cependant tempérer les ardeurs car il ne s’agit pour l’instant que d’une offre de Smart Lighting. Cette solution dédiée à l’éclairage connecté reprend des fonctionnalités que certains de ses concurrents ont déjà explorés. Si l’on pense aux Philips Hue par exemple, les 2 offres sont similaires et partagent d’ailleurs le même protocole domotique, le Zigbee, dans sa déclinaison ZigBee Light Link.

De multiples possibilités d’éclairages

La gamme Trådfri (qui signifie “sans fil” en suédois) se compose premièrement d’éclairages LED. Il y a les ampoules classique à visser dans les luminaires au format E27, GU10 ou E14. Elles proposent des couleurs de 2200K, 2700K, et 4000K. Elles sont annoncées pour pouvoir fonctionner pendant 25000 heures.

On retrouve également des dalles de LED à placer au plafond ou au mur.

Ikea n’oublie pas ses produits phares que sont les meubles en kit et propose même des portes de meubles embraquant la technologie LED.

Une facilité d’utilisation

Pour piloter la solution, Ikea propose de télécommandes (15€) aux allures de télécommandes ou inversement. Elles peuvent piloter jusqu’à 10 éclairages en permettant de modifier l’intensité ou la couleur.

Elles peuvent se poser sur une table ou un meuble mais également être mises au mur via un support aimanté.

Ikea propose également un petit interrupteur bouton qui sert d’interrupteur mais aussi de variateur. Son utilisation est intuitive, il suffit de le tourner à gauche ou à droite pour faire varier l’intensité de l’ampoule.

Il est vendu avec une ampoule dans un kit à moins de 20€. Les premiers coloris concerneront des variateurs blancs, noirs ou jaune.

Ces ampoules pourront bénéficier de l’aide d’un détecteur de mouvements. Il apportera une identification d’une présence humaine dans la pièce pour environ 27€.

Un Hub pour orchestrer le tout

Pour les plus technophiles, Ikea propose enfin dans sa gamme de produits Trådfri son premier Hub. Cette base se connecte à votre réseau informatique domestique et vous permet de piloter les éclairages de la gamme via votre smartphone (Android et iOS).

Vous pourrez créer ainsi des scénarii liés à vos usages. Vous pourrez enregistrer des ambiance pour les réutiliser par la suite. Vous pourrez programmer des réveils lumineux. Le Hub compatible avec l’ensemble de la gamme est annoncé aux alentours de 80€ dans un kit incluant également 2 ampoules et une télécommande. Le Hub seul pourrait être proposé à 30€.

La marque suédoise propose avec Trådfri de vous faire rentrer dans la Smart Home en démarrant avec l’éclairage. L’intégration de la solution se veut simple et bien entendu compatible avec les meubles Ikea. A première vue, sa simplicité d’installation et d’utilisation en font une solution tout à fait intéressante pour les particuliers. Son positionnement tarifaire très agressif termine le tableau et fait que ces produits connectés arrivent sur le marché avec de sérieux arguments.

Pour l’instant il n’y a aucune indication concernant le fait ou non que ces produits puissent se connecter avec les multiples plates-formes de maison intelligente physiques ou logicielles telles que IFTTT ou HomeKit. On s’attend à ce que le fabricant suédois choisisse par la suite de se développer si sa solution devient populaire. Le potentiel est certainement là et si l’ouverture est proposée (via des API documentée par exemple) ce serait une très bonne chose.

Une partie de la solution est déjà présente dans quelques pays depuis l’automne 2016. Elle devrait arriver plus globalement en magasin dès le 31 mars.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.