Cisco : l’innovation par l’Internet2 minute(s) de lecture

Cisco nous présente une nouvelle fois leur point de vue concernant l’IoT, l’Internet of Things ou l’Internet des Choses.  A travers un petit film à but pédagogique, l’entreprise leader dans le secteur des réseaux informatiques nous fait une courte description de ce concept.

D’après eux l’Internet des Choses serait né quelque part entre 2008 et 2009.  Ce qui officialise la date de naissance est la présence sur le réseau Internet d’un nombre plus important d’appareils de que de personnes.

 

Pour eux l’Internet des Choses n’est aujourd’hui qu’une collection de réseaux spécialement conçus, mouvants et disparates.  Prenez le cas des voitures par exemple.  Il y a un réseau pour le contrôle du moteur, un autre pour les aspects liés à la sécurité, pour la communication etc…  Il existe bien le multiplexage mais cela réside à partager les mêmes tuyaux. Les bâtiments et la maison ont des systèmes différents pour le chauffage ou la climatisation, pour la téléphonie, pour la sécurité pour l’éclairage….

L’Internet des Choses évoluant, ces réseaux et bien d’autres existants ou à venir seront interconnectés de manière sécurisée avec des possibilités de gestions et d’analyses des données et des évènements.

Ils partent du principe que l’homme évolue parce qu’il communique.  L’exemple du feu en est un exemple représentatif: une foi découvert et partagé, il n’avait pas besoin d’être découvert à nouveau juste transmis aux autres.  Ce principe de partage de l’information et la construction à partir des découvertes peut être compris à travers la façon dont l’être humain traite la donnée : la donnée devient information puis connaissance pour enfin être sagesse.  La donnée acquise est le matériau brut. Elle doit être interprétée  et identifiée pour devenir information.  Cette information recoupée avec d’autres forment la connaissance.  Cette connaissance donne naissance à la sagesse lorsqu’elle est combinée avec l’expérience.  La sagesse à ceci de plus par rapport à la connaissance c’est qu’elle est pérenne alors que la connaissance varie dans le temps.  En tout état de causes il faut démarrer à la base par l’acquisition de la donnée.

C’est en cela que l’Internet des Choses favorise l’innovation:

En bonus voici leur vision de ce que sera le monde en 2020:

Source : Cisco

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.