CoCoon de BeeLife, une ruche IoT autonome, pour combattre l’une des principales causes de mortalité des abeilles4 minute(s) de lecture

La sentence est tombée. Les abeilles sont officiellement classées parmi les espèces en voie de disparition. Que l’on perde la source de fabrication du miel est une chose. Les gourmands pourraient s’en remettre. En revanche, si ces insectes pollinisateurs disparaissent, des conséquences extrêmement graves impacteraient le cycle de la vie de nombreuses espèces végétale puis animales. Ce désastre ira sans aucun doutes jusqu’à remettre en cause la vie de l’Homme sur la planète Terre. C’est pour tenter d’apporter de l’aide aux abeilles que BeeLife a développé CoCoon.

CoCoon est une ruche conçue pour pouvoir lutter contre les principales causes de disparition des abeilles. On retrouve parmi ces causes les effets du changement climatique. On retrouve aussi le Varroa qui est un acarien destructeur d’abeilles. Ce parasite se nourrit de l’hémolymphe des abeilles, l’équivalent de notre sang. A ce jour la principale parade proposée aux apiculteurs pour aider les abeilles est le traitement chimique.

Pour apporter son aide aux colonies des vaillantes pollinisatrices, CoCoon utilise une arme facile à produire. C’est la ruche elle même qui la produit. Cette arme est sans danger pour la nature car elle n’est ni chimique ni mécanique. L’arme fatale qui permet de venir à bout de leur principal ennemi le Varroa est tout simplement… la chaleur. En effet, c’est avec la thermothérapie que BeeLife prévoit d’assainir l’habitat des abeilles sans faire appel à aucun produit chimique. L’arme futée est redoutable: les abeilles ne sont pas dérangés par la chaleur alors que les varroas ne peuvent pas survivre par 42°C.

Par la même occasion, la chaleur permettra également aux abeilles de passer les saisons froides en sécurité. L’essaim aura plus de chances de survies face au froid en hiver. Elles sortiront plus renforcées de cette saison et seront à même de produire plus de miel le printemps venu.

Le côté connecté de la ruche, donne toutes sortes d’indications relatives à la santé de la ruche. L’apiculteur peut déclencher dès que nécessaire le mécanisme qui permet de réchauffer la ruche. La bonne température atteinte tuera ainsi l’acarien prédateur tout en étant sans danger pour les abeilles. La ruche est un produit auto-alimenté, avec contrôle et surveillance à distance complets via GSM / LoRa. L’alimentation électrique est prise en charge par des panneaux solaires qui ont été positionnés sur le toit de la ruche.

L’application de la ruche connectée

La ruche qui est alimentée par des panneaux solaires et qui sait réguler la température intérieure en toute autonomie, est est fabriqué en fibre de bois. Ce matériau est aussi isolant que du polystyrène expansé. Il a également les propriétés d’être respirant et de permettre de maintenir une atmosphère saine pour ses habitants pollinisateurs.

En hiver les abeilles on l’habitude de lutter pour leur survie face au froid qui pénètre dans la ruche. La chaleur permet à l’abeille de ne pas devoir se soucier à dépenser son énergie à la produire. Il faudra la doser avec délicatesse afin que les abeilles ne se sentent pas non plus trop en sécurité pour ne pas inciter la reine à pondre plus que nécessaire à cette époque où les stocks de nourriture sont précieux car la collecte de pollen est impossible.

BeeLife est une start-up franco-tunisienne créée à l’été 2018 par un vétérinaire et apiculteur, Naoufel Dridi, et un expert en innovation écologique, Pascal Nuti. De cette rencontre est né BeeLife qui a pu bénéficier du dispositif French Tech Visa afin de pouvoir être fondée dans le sud de la France.

La ruche CoCoon et son Best of Innovation Awards 2019

BeeLife a bien entendu testé son idée et son prototype sur des essaims. Les résultats obtenus sont indiqués comme correspondant aux prévisions. La start-up a noté une forte chute du taux de mortalité des abeilles et une augmentation de 30% de la production de miel et de pollen. Des résultats fort encourageants qui lui permettent, si tout va bien, de démarrer la commercialisation dès le printemps 2019 en France et en Europe de la ruche CoCoon. BeeLife indique que le surcoût d’une ruche connectée assure aux apiculteurs un retour sur investissement en trois ans seulement.

La ruche CoCoon a été primée à l’occasion du CES 2019. BeeLife est une des deux start-up françaises a obtenir un Best of Innovation Award 2019. CoCoon l’a remporté dans la catégorie “Sustainability and Eco-Design”. Une belle récompense pour une bien belle idée!

4 Comments

  1. DAB ABDELMOUNEM said:

    S’intéresse aux abeilles ce gentille. Mais je suis convincu à 100% que les solutions bourrés des technologies et à des prix tres important n’est pas la solution.
    Il faut une vulgarisation massive de l’univers de l’apiculture pour que tout le monde puisse avoir une ruche ou deux ou plus… il faut un cotat pour chaque ville il faut une obligation d’installer de ruches de sauvtage dans chaque ville et sur toutes les autoroute et dans les forêts les bois…

    mardi 26 février 2019
    Reply
  2. 1011art said:

    Petite participation à votre réflexion : plasticienne je débute une nouvelle série sur le thème des abeilles. Une série de dessins au crayon de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. A découvrir :
    https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Cette série sera présentée dans le cadre des Rencontres Philosophiques d’Uriage en octobre 2019 répondant à la question « L’art peut il changer le monde ? »

    jeudi 13 juin 2019
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.